Brooklyn Pope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Brooklyn Pope
Image illustrative de l’article Brooklyn Pope
Fiche d’identité
Nom complet Brooklyn Monique Pope[1]
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (33 ans)
Fort Worth
Taille 1,85 m (6 1)
Surnom Brooke[1]
Situation en club
Club actuel Limoges ABC
Poste ailière-intérieure
Carrière universitaire ou amateur
2005-2009
2009-2013
Scarlet Knights de Rutgers
Bears de Baylor
Draft WNBA
Année 2013
Position 28e
Franchise Sky de Chicago
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
Limoges
Canik
Edremit
Edirnespor
11,0[2]
?
18,3
en c.

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Brooklyn Pope, née le à Fort Worth (Texas), est une joueuse américaine de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après le lycée de Dunbar, elle choisit l'Université de Rutgers mais n'y passe qu'une année pour 2,1 points, 2,0 rebonds en 29 rencontres[1]. Après une saison de redshirt, elle se révèle avec les Lady Bears de Baylor, où elle est coéquipière de Brittney Griner. En sophomore, elle débute 17 fois dans le cinq majeur. Elle participe à la campagne 2011-2012 qui voit l'équipe remporter ses 40 rencontres, le championnat de la Big 12 et le titre national NCAA. La saison suivante, les Bears remporte un second championnat de la Big 12 Conference mais s'inclinent dans le tournoi final. Elle fait ses meilleures sorties dans les matches à enjeu : 7 tirs réussis sur 10 contre 5 Notre Dame et un double-double contre Kansas[3].

Elle améliore nettement ses statistiques en senior (adresse passée de 48,3 % à 54,6 %), son adresse aux lancers francs (de 48,1 % à 57,0 %), aux points (de 7,3 à 10,3) et aux interceptions[1], ce qui lui permet d'être sélectionnée en 28e position par le Sky de Chicago lors de la draft WNBA 2013, mais n'est pas conservée dans l'effectif professionnel. Elle déclare : « J’aime travailler dur et j’ai pour ambition de jouer en WNBA en 2014. Il y a d’autres américaines dans les clubs français et je crois que l’adaptation au mode de vie ou à la nourriture n’est pas un problème[4]. » Avec 11,0 et surtout 11,4 rebonds pas match, elle s'affirme comme une valeur sûre de Ligue 2[2].

Elle passe ensuite plusieurs saisons en Turquie à Canik puis à Edremit en 2015-2016. Sur les neuf rencontres avec ce dernier club, elle affiche des statistiques impressionnantes de 18,3 points et 16,2 rebonds de moyenne. Pour la saison suivante, elle s'engage avec Edirnespor[5].

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Brooklyn Pope », Baylor Bears (consulté le )
  2. a et b « Brooklyn Pope », FFBB (consulté le )
  3. a b et c « WNBA Prospect Profile  », WNBA (consulté le )
  4. « Brooklyn Pope au Limoges ABC », Catch & Shoot, (consulté le )
  5. Guillaume Lavignie, « Turquie : Nouveau challenge pour Eshaya MURPHY », postup.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]