Faster Pussycat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l'album homonyme, voir Faster Pussycat (album).
Faster Pussycat
Description de cette image, également commentée ci-après

Taime Downe et Michael Thomas de Faster Pussycat en 2008.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Hard rock, heavy metal, glam metal, glam punk, punk rock, rock industriel
Années actives 19851993, depuis 2001
Labels Elektra Records
Composition du groupe
Membres Taime Downe
Xristian Simon
Danny Nordahl
Chad Stewart
Ace Von Johnson
Anciens membres Brent Muscat
Greg Steele
Mark Michals
Kelly Nickels]]
Eric Stacy]]
Brett Bradshaw
Aaron Abellira
Michael Thomas

Faster Pussycat est un groupe de glam punk et glam metal américain, originaire de Los Angeles, en Californie. Il a pour leader Taime Down, patron du Cathouse Club. Le groupe sort son premier album en 1987 et semble peu actif depuis 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (1985–1987)[modifier | modifier le code]

Faster Pussycat est formé à Hollywood par Taime Downe pendant le boom du glam metal et glam punk dans les années 1980. La première incarnation du groupe comprend Downe et Greg Steele, accompagnés de Brent Muscat. Le nom du groupe s'inspire du titre du film Faster, Pussycat! Kill! Kill! de Russ Meyer[1]. Après plusieurs changements de formation, Faster Pussycat comprend Downe (chant), Steele (guitare), Muscat (guitare), Kelly Nickels (basse) et Phil Wostrel (batterie). Avant l'enregistrement de leur premier album, Kelly Nickels est victime d'un accident de moto qui lui fracturera la jambe en sept endroits. Nickels est remplacé par Eric Stacy, de Champagne. Peu après, Nickels se joint à L.A. Guns.

Popularité (1987–1993)[modifier | modifier le code]

Le groupe signe un contrat avec Elektra Records, puis publie son premier album, Faster Pussycat, en 1987. Le groupe se popularise dans les scènes heavy metal, glam rock et sleaze rock, grâce à deux vidéos promotionnelles des chansons Bathroom Wall et Don't Change that Song. En novembre 1987, le groupe parait en tête de couverture du magazine Screamer Magazine. Aux États-Unis, le groupe tourne avec Alice Cooper, David Lee Roth, et Motörhead en soutien à l'album. Toujours en 1987, Faster Pussycat apparait dans le rockumentaire The Decline of Western Civilization part. 2 - The Metal Years.

Deux ans plus tard, Faster Pussycat enregistre l'album Wake Me When It's Over. L'album est certifié disque d'or par la Recording Industry Association of America (RIAA). Les ventes sont boostées grâce au single House of Pain. Des clips sont tournés pour House of Pain et Poison Ivy. Pendant leur tournée pour l'album en 1990, le batteur Mark Michals est arrêté à Omaha, dans le Nebraska, et renvoyé du groupe. Frankie Banali de Quiet Riot le remplace pour le restant de la tournée, et Brett Bradshaw devient leur batteur officiel. En 1990, ils enregistrent une reprise de la chanson You're So Vain de Carly Simon pour la compilation Rubáiyát: Elektra's 40th Anniversary.

En 1992, ils publient leur troisième album, Whipped![2], qui atteint la 90e place des classements américains. En 1993, Faster Pussycat se sépare de Stacy et recrute Aaron Abellira. Ils font une brève tournée, notamment au Japon. Après, Faster Pussycat se sépare en 1993. Downe s'impliquera dans le groupe Pigface avant de former un groupe avec Kyle Kyle appelé The Newlydeads.

Retour (2001–2007)[modifier | modifier le code]

En 2001, Faster Pussycat revient avec Downe (chant), Muscat (guitare), et Steele (guitare), aux côtés de Xristian Simon (guitare), Danny Nordahl (basse), et Chad Stewart (batterie). Danny Nordahl jouait aussi avec The Throbs, et Nordahl et Chad Stewart avec Motochrist. Une compilation remix, Between the Valley of the Ultra Pussy, est publiée la même année, et comprend des remixes de chansons classiques comme I Was Made for Loving You de Kiss.

Steele quitte le groupe à mi-parcours de la tournée en 2001. Tracii Guns devient leur guitariste pour le restant de la tourne, après quoi Faster Pussycat continue comme quintette. Eric Griffin des Murderdolls, Synical, et par la suite Wednesday 13 endosse la guitare à leur tournée américaine[3]. Muscat revient temporairement jusqu'à ce qu'un cancer aux cordes vocales se déclare en 2005 où il est alors remplacé définitivement par Michael Thomas.

En 2007, des poursuites judiciaires s'engagent pour récupérer le nom du groupe. En décembre 2006, les trois anciens membres de Faster Pussycat - Brent Muscat, Eric Stacy, et Brett Bradshaw - joueront sous le nom de Faster Pussycat, ce qui créera deux versions du groupe. Le 21 avril 2007, Muscat envoie une invitation publique à Downe et Steele afin de se réunir avec Stacy et Bradshaw[4]. Aucune réponse n'est donnée par Downe. La version Faster Pussycat de Brent tourne en Europe au printemps 2007 avec Kurt Frohlich remplaçant Downe au chant, avec Todd Kerns à la guitare[5]. En juillet 2007, Brent Muscat décide d'abandonner les poursuites pour Faster Pussycat[6]. Brent Muscat formera alors un groupe appelé Sin City Sinners[7]. Brent has expliquera dans une interview que « Faster Pussycat est mort[8]. »

Dernières activités (depuis 2008)[modifier | modifier le code]

Faster Pussycat tourne aux États-Unis en été 2008 avec la version LA Guns de Tracii Guns[9]. Au printemps 2010, Ace Von Johson remplace Michael Thomas, qui se consacrera pleinement au groupe Adler's Appetite[10].

En fin 2013, Faster Pussycat joue dans des clubs, bars, et universités[11],[12].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Brent Muscat - guitare, guitare acoustique, sitare, percussions, chœurs (1985–1993, 2001–2005)
  • Greg Steele - guitare, guitare acoustique, mandoline, claviers, piano, chœurs (1985–1993, 2001)
  • Mark Michals - batterie, percussions, chœurs (1985–1990)
  • Walt « Walta » Adams - basse (1985)
  • Kelly Nickels - basse (1985–1987)
  • Eric Stacy - basse, chœurs (1987–1993)
  • Brett Bradshaw - batterie, percussions, chœurs (1990–1993)
  • Aaron Abellira - basse (1993)
  • Michael Thomas - guitare (2005–2010)

Membres de tournée[modifier | modifier le code]

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Live and Rare
  • 1992 : Belted, Buckled and Booted

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Between the Valley of the Ultra Pussy

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Faster, Pussycat! Kill! Kill!: Information from », Answers.com (consulté le 18 juillet 2011).
  2. (en) « Review - Whipped », sur AllMusic (consulté le 16 janvier 2017).
  3. (en) « MURDERDOLLS' GRIFFIN Fills In On Guitar For FASTER PUSSYCAT: Photos Available », Blabbermouth.net (consulté le 16 janvier 2017).
  4. (en) « Blabbermouth.Net - Faster Pussycat'S Muscat Issues 'Open Letter' To Taime Downe, Greg Steele », Blabbermouth.net (consulté le 16 janvier 2017).
  5. (en) « BRENT MUSCAT's FASTER PUSSYCAT: More Tour Dates Announced », Blabbermouth.net (consulté le 16 janvier 2017).
  6. (en) « Brent Muscat Drops Legal Battle Over Faster Pussycat Name », Blabbermouth.net (consulté le 16 janvier 2017).
  7. (en) US, « Sin City Sinners - LAS VEGAS, Nevada - Rock - », MySpace.com (consulté le 18 juillet 2011).
  8. (en) « Brent Muscat Interview », Sleaze Roxx, (consulté le 18 juillet 2011).
  9. (en) « L.A. Guns, Faster Pussycat And Bang Tango To Team Up For U.S. Tour », Blabbermouth.net (consulté le 18 juillet 2011).
  10. (en) « Hard rock, blues & metal news, reviews & interviews from around the world », The Rock Pit (consulté le 12 mai 2012).
  11. (en) KNAC 2013 review KNAC
  12. Hairbanger's Radio Westland, MI review

Liens externes[modifier | modifier le code]