Lê Quan Ninh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un musicien image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un musicien français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lê Quan Ninh
Le Quan Ninh.JPG
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Instrument

Lê Quan Ninh (né le à Paris) est un musicien français percussionniste de musique improvisée et contemporaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie le piano dans son enfance et se tourne vers la percussion à l'adolescence, entrant au conservatoire de Versailles à 16 ans dans la classe de Sylvio Gualda. Il y obtient un premier prix en 1982. Parallèlement il découvre le free jazz et se lance dans l'improvisation libre.

À sa sortie du conservatoire, il enseigne la percussion pendant 3 ans au conservatoire de Bondy. Il intègre la Compagnie du Hasard de Nicolas Peskine, où il collabore notamment avec Daunik Lazro. Il y rencontre le saxophoniste Michel Doneda en 1986, avec qui il se produira de très nombreuses fois par la suite et fonda à Toulouse l'association "La flibuste".. La même année, il intègre le Quatuor Hêlios, un quatuor de percussion contemporaine dont le répertoire commence par la musique de John Cage à des œuvres nouvelles écrites pour lui. Il continue jusqu'à l'orée des années 90 à jouer en free-lance dans divers ensembles de musique contemporaine tels que : Musique Vivante, Alternance, Entre-Temps dirigé par Alain Neveux, etc.

En 2005 il fonde l'ensemble ]h[iatus, un ensemble international de musique contemporaine avec la violoncelliste Martine Altenburger qui est constitué d'Isabelle Duthoit, Géraldine Keller, Thomas Lehn, Tiziana Bertoncini, Angelika Sheridan, Thierry Madiot et Carl-Ludwig Hübsch.

Liens externes[modifier | modifier le code]