Christine Wodrascka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wodrascka.
Christine Wodrascka
Naissance (59 ans)
Aix en Provence
Drapeau de la France France
Activité principale musicienne
Genre musical musique improvisée, musique contemporaine
Instruments Piano
Années actives 1992 à aujourd'hui
Labels Free Music Production, AJMI, AAA, Emouvance (Allumés du Jazz)
Influences Thelonious Monk, Chris McGregor, Cecil Taylor, Irène Schweizer, Mal Waldron, Luc Ferrari, Ligeti, Bach, Debussy, Bartok, John Cage, Edgard Varèse, Ornette Coleman, Steve Lacy, Art Ensemble of Chicago, Anthony Braxton, Bernard Parmegiani, Messiaen
Site officiel www.christinewodrascka.com

Christine Wodrascka (née le à Aix en Provence) est une pianiste de la scène française de musique improvisée et musique contemporaine, basée à Toulouse (France).

Biographie[modifier | modifier le code]

Sœur de l'écrivain Alain Wodrascka, Christine Wodrascka est issue d'une famille slavo-provençale[1]. Son grand-père, Charles Rostaing était un linguiste français, spécialiste de la toponymie française en général et provençale en particulier.

Elle a commencé la musique toute petite avec le piano classique et très vite s'est tournée vers la création de morceaux libres de partition pour son plaisir. Le fait de pouvoir faire de la musique en étant totalement libre a été une véritable révélation. C'est vers l'âge de 20 ans qu'elle est passée à l'improvisation totale, par le biais du jazz[2].

En parallèle, Christine Wodrascka a fait des études universitaires en musicologie[3] jusqu'à l'obtention du CAPES en éducation musicale. Elle a obtenu un prix spécial d'interprétation au Music Jazz Focus de Bordeaux avec le groupe de musique improvisée Nothing Toulouse[4], est lauréate du concours de jazz du Cap d'Agde et compose pour les formations qu'elle a créé depuis 1992[5].

Jeu[modifier | modifier le code]

Expérimentatrice, Christine Wodrascka utilise son piano à queue comme un instrument non seulement à cordes mais aussi à percussion, plongeant dans son piano pour frapper, frotter ou caresser les cordes avec tout type d'accessoires comme une coquille Saint-Jacques ou une tige de bois pour en exprimer un nouveau langage[6]. Pour Christine Wodrascka, la musique improvisée est à la fois le moyen d'expression le plus proche d'elle et une véritable philosophie dont elle défend les moments uniques et authentiques[6].

Le duo est sa formation de prédilection car elle est à la fois intime et solidaire, tout en ayant un discours précis : jouer tout en étant à l'écoute de l'autre[6].

Formations[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article contient une ou plusieurs listes. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture.

Christine Wodrascka a fait partie des groupes suivants :

  • Piano Quartet, avec Fred Van Hove, Eddy Loozen et Christian Leroy
  • Système Friche, grand orchestre de Jacques Di Donato et Xavier Charles
  • International Occasionnal Ensemble, orchestre dirigé par Fred Frith
  • Vents d'Est, orchestre dirigé par Michel Montanaro
  • Chiens Méchants, dirigé par Philippe Deschepper
  • Trio avec Joëlle Léandre et M. Ten Horn
  • Krizda, trio avec Gunda Gottschalk et Isabelle Duthoit
  • Quartet avec Jean-Marc Montera, Paul Lovens, et Fl. Floridis
  • Quartet "l'Amour" d'Alex Grillo, avec Didier Petit et Hélène Labarrière
  • Boumag Connexion avec Véronique Magdelenat, Bernard Santacruz et Lucia Recio

Actuellement, en plus de ses productions en solo, elle joue en :

Duo[modifier | modifier le code]

Trio[modifier | modifier le code]

Quartet[modifier | modifier le code]

  • Quartet K.W.A.C, avec Géraldine Keller (voix), Sophie Agnel (piano) et Jean-Luc Cappozzo (trompette, bugle)[12]

Grand Ensemble[modifier | modifier le code]

  • Grand Orchestre d'improvisation Toulousain le FIL[13]

Accompagnement de textes[modifier | modifier le code]

Christine Wodrascka a travaillé avec la poète et militante américaine Marilyn Hacker pour un lecture-concert au Pannonica de Nantes[14],[15], pendant de la manifestation Lire en Fête de 2008.

Lors du festival La voix est libre[16],[17] de 2009, elle a illustré le texte de Charles Pennequin, La ville est un trou, accompagnée de Maguelone Vidal au saxophone et Eva Vallejo (théâtre).

Master class[modifier | modifier le code]

Sous la houlette de Jean-Pierre Layrac, fondateur du festival Jazz à Luz, et accompagnée de Geneviève Foccroulle, Christine Wodrascka a animé à l'Université Toulouse II-Le Mirail une Master Class sur l'improvisation en 2010, suivi d'un concert[18].

Festivals[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article contient une ou plusieurs listes. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture.

Christine Wodrascka a participé aux festivals suivants :

en France : Banlieues Bleues[19] (Seine-Saint-Denis), Sons d'Hiver[20] (Arcueil), Europa Jazz[21] (Le Mans), Rhino Jazz festival[22] de Rive de Gier, Festival International d'jazz[23] de Nevers, Festival des Musiques Innovatrices[24] de Saint-Étienne, festival Densités[25] (Meuse), Fruits de Mhère[26] (Brassy), Nîmes Agglo Jazz[27] (Nîmes), Festival Météo - Jazz à Mulhouse[28], Jazz à Luz[29](Luz-Saint-Sauveur), Festival d'Uzeste[30], Jazz à la Villette (Paris), Appassionnata Guitares[31] (Nantes), Un pavé dans le jazz[32] (Toulouse), La voix est libre[33] (Paris), le Petit Faucheux[34] (Tours), Jazz à l'AJMI[35] (Avignon), Festival Présences[36] de Radio France, Jazz à Poitiers[37]

en Europe : Total Music Meeting (Berlin, FMP)[38], Canailles (Düsseldorf), Wuppertal (D), Bath (GB), Groningen (NL), Anvers (B), Gant (B), Taktlos (CH[39]), Thessalonique (G), Lleida (E), Novellara (I), Madrid (E).

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1994 - Transkeï quartet avec Yves Romain, Jean-Marc Montera, Y. Micenmacher, Live au Petit Faucheux, WMD
  • 1996 - Vertical piano solo, Free Music Production
  • 1997 - Système Friche avec l'orchestre de Jacques Di Donato et X. Charles, In Situ / Instants Chavirés[40]
  • 1997 - Ballade pour une mer qui chante avec l'orchestre de M. Montanaro, Radio France
  • 2000 - Stone, Brick, Glass, Wood, Wire (Graphics Scores 1986-1996) avec l'orchestre International Occasional Ensemble dirigé par Fred Frith - Dischi Di Angelica
  • 2000 - Le Péripatétitien en duo avec Yves Romain, la Nuit transfigurée
  • 2001 - Aux Portes du Matin en duo avec Ramón López, Leo Records
  • 2001 - Triplett dirigé par Alex Grillo, participation en trio avec A. Grillo et Y. Romain, AjmiSeries, Harmonia Mundi[41]
  • 2001 - L'Amour Tome 1 dirigé par A. Grillo, la Nuit transfigurée
  • 2002 - Boumag A3 dirigé par Boumag, participation en trio avec Boumag, AjmiSeries, Harmonia Mundi[42]
  • 2002 - The Ventriloquist dirigé par I. Perelman, participation en trio avec Ivo Perelman et Ramón López, Leo Records
  • 2002 - Lèvres Nues dirigé par P. Labbé, participation avec l'atelier vocal des Murs d'Aurelle, MDA
  • 2004 - Cuerdas cinq cent trente cinq duo de piano avec Sophie Agnel- Emouvance, Harmonia Mundi[43]
  • 2009 - Récifs trio de Bernard Santacruz, avec Philippe Deschepper, et comme invité, Jean-Luc Cappozzo, AjmiSeries[44]
  • 2009 - Momentos duo avec Ramón López, Leo Records
  • 2014 - Linéaire piano solo, Mr Morezon

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Fontaine, « FMP CD 79 », sur FMP Label, Free Music Production, (consulté le 24 juillet 2010)
  2. Sabine Moig, « Interview avec Christine Wodrascka », sur Jazzosphère, (consulté le 24 juillet 2010)
  3. Anne Montaron, « A L IMPROVISTE invite Hélène LABARRIERE, Christine WODRASCKA et Véronique MAGDELENAT », sur France musique, (consulté le 24 juillet 2010)
  4. Cityvox, « Christine Wodrascka, sa biographie », sur Concerts.fr (consulté le 24 juillet 2010)
  5. In Situ, « Christine Wodrascka, biographie », sur Label In Situ (consulté le 24 juillet 2010)
  6. a, b et c « Duo Wodrascka/Lopez », sur Oc-tv.net (consulté le 24 juillet 2010)
  7. « Duo Wodrascka/Lopez », sur Jazz à Poitiers, (consulté le 24 juillet 2010)
  8. « Trio Palimpseste », sur Jazz à Poitiers, (consulté le 24 juillet 2010)
  9. « A L IMPROVISTE invite Hélène LABARRIERE, Christine WODRASCKA et Véronique MAGDELENAT », sur France Musique, (consulté le 24 juillet 2010)
  10. « Collectif Freddy Morezon P.R.O.D. », sur Freddy Morezon P.R.O.D., (consulté le 18 octobre 2011)
  11. http://boubaker.net/LWB
  12. « K.W.A.C au Carré Bleu (Poitiers) », sur Forum Poitiers bruits, (consulté le 24 juillet 2010)
  13. http://sonofages.free.fr/Orchestre
  14. « Duo Wodrascka – Haker », sur Pannonica, (consulté le 24 juillet 2010)
  15. « Rassérénée », sur RougeLarsenRose, (consulté le 24 juillet 2010)
  16. « Jazz nomade, La voix est libre », sur Jazz Nomade, (consulté le 24 juillet 2010)
  17. « Festival Jazz Nomade "La Voix est Libre" », sur Mondomix, (consulté le 24 juillet 2010)
  18. « Entre Luz et Montauban : deux soirs à Toulouse », sur Jazz Magazine, (consulté le 24 juillet 2010)
  19. « Banlieues Bleues »
  20. « Sons d'hiver »
  21. « Europa Jazz »
  22. « Rhino Jazz festival »
  23. « Nevers d'Jazz »
  24. « OrniToto »
  25. « Vu d'un œuf »
  26. « Fruits de Mhère, les champs de l'improvisation »
  27. « Nîmes Agglo Jazz »
  28. « Festival Météo »
  29. « Jazz à Luz »
  30. « Festival d'Uzeste »
  31. « Pannonica »
  32. « Un pavé dans le jazz »
  33. « Jazz nomade, La voix est libre »
  34. « Le Petit Faucheux »
  35. « AJMI »
  36. « Festival Présences - année 2003 », Radio France
  37. « Festival Jazz à Poitiers »
  38. « Free Music Production »
  39. « Taktlos Bern »
  40. Claude Poizot, « Les Instants chavirés, Système friche », sur Musique française.net, Musique Française d'Aujourd'hui (M.F.A.), (consulté le 24 juillet 2010)
  41. (en) Alex Grillo - Triplett sur Discogs
  42. Jean-Paul Ricard, « Magdelenat Bouquet - Boumag A3 », PhonoPaca,
  43. critiques de Jean-Paul Ricard - Yvan Amar - Géraldine Martin, « Agnel/Wodrascka Cuerdas 535 et extrait musical », Les Allumés du Jazz,
  44. Diane Gastellu, « Santacruz / Wodrascka / Deschepper / Cappozzo - Récifs », Citizen Jazz,