Temriouk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Temriouk
Темрюк
Blason de Temriouk
Héraldique
La rue Lénine
La rue Lénine
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Nord-Caucase
District fédéral Sud
Sujet fédéral Flag of Krasnodar Krai.svg Kraï de Krasnodar
Code postal 353500 – 353508
Code OKATO 03 251 501
Indicatif (+7) 86148
Démographie
Population 38 386 hab. (2013)
Densité 817 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 16′ nord, 37° 23′ est
Superficie 4 700 ha = 47 km2
Fuseau horaire UTC+04:00
Divers
Fondation 1831
Statut Ville depuis 1860
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Temriouk

Géolocalisation sur la carte : Kraï de Krasnodar

Voir sur la carte administrative du Kraï de Krasnodar
City locator 14.svg
Temriouk

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Temriouk

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Temriouk
Sources
Liste des villes de Russie

Temriouk (en russe : Темрюк), est une ville du kraï de Krasnodar, en Russie, et le chef-lieu administratif du raïon de Temriouk. Sa population s'élevait à 38 386 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Temriouk est située dans la péninsule de Taman, sur la rive droite du fleuve Kouban, près de son embouchure sur la mer d'Azov. Elle se trouve à 129 km à l'ouest de Krasnodar.

Histoire[modifier | modifier le code]

Façade de la maison de la Culture en 2009 avec son portique hexastyle corinthien

Temriouk est située près de l'ancien site de Tmoutarakan. Elle fut convoitée par diverses puissances car sa position commandait l'embouchure du fleuve Kouban. Son origine connue remonte au XIVe siècle alors que le site était occupé par une forteresse tatare nommée Toumnev, qui passa aux mains des marchands génois au XIVe siècle. Elle était connue sous le nom de Copa jusqu'à son occupation par le khanat de Crimée en 1483.

Alliés à un potentat local, Temriouk de Kabarda, les Russes s'en emparèrent et y construisirent une nouvelle forteresse. Les Tatars de Crimée la reprirent en 1570 et elle fut connue sous le nom d’Adis pendant un siècle. Au XVIIIe siècle, des Cosaques s'y établirent et leur stanitsa devint la ville de Temriouk en 1860.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1]

Évolution démographique
1897* 1926* 1931 1939* 1959* 1970*
14 734 15 863 15 800 23 226 22 182 23 172
1979* 1989* 2002* 2010* 2012 2013
31 895 33 163 36 118 38 046 38 284 38 386

Économie[modifier | modifier le code]

Le port actuel de Temriouk se trouve à quatre kilomètres de la ville proprement dite. La pêche et les conserveries de poisson forment la base de l'économie locale, complétées par la transformation des produits agricole (produits laitiers, vin), les matériaux de construction et la confection.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :