Knud Holmboe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Holmboe.
Knud Holmboe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 29 ans)
AqabaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion

Knud Valdemar Gylding Holmboe, né à Horsens le et mort à Aqaba en Jordanie le , est un journaliste et explorateur danois. Converti à l'islam en Afrique du Nord, il voyagea principalement au Maroc afin d'apprendre l'arabe et approfondir ses connaissances religieuses.

Les premiers voyages[modifier | modifier le code]

De 1925 à 1927, il parcourt la Turquie, la Syrie, la Palestine, l'Irak et la Perse. Il assiste aux bouleversements du Moyen-Orient et envoie au Danemark des reportages sur les atrocités qui y ont lieu.

En 1927, il entreprend un voyage dans les pays des Balkans, notamment en Albanie où il est témoin de la brutalité des soldats italiens envers les populations musulmanes. Knud Holmboe relate notamment la pendaison d'un prêtre catholique albanais, ce qui suscita la colère de l'Italie contre lui. De retour au Danemark, il obtient un poste de rédacteur en chef d'un journal à Aarhus, mais décide en 1929 de partir au Maroc, où il prendra le nom d'Ali Ahmed, avec sa femme Nora et sa fille Aicha.

Voyage au Sahara et assassinat[modifier | modifier le code]

En 1931, il entame un long voyage à travers le Sahara, où il rencontre les peuples et les civilisations. Il publie un livre, Desert Encounter, qui est aussitôt interdit dans l'Italie fasciste, qui le jugeait trop critique à l'égard de sa politique en Libye.

Il entreprend la même année le pèlerinage à La Mecque. Il meurt assassiné à Aqaba, en Jordanie, dans des circonstances obscures sans que personne ne découvre le coupable. Selon certaines sources, il aurait été tué à la demande du gouvernement italien, mais cette hypothèse n'a jamais été vérifiée.

Source[modifier | modifier le code]