Karl Joseph Schulte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karl Joseph Schulte
Image illustrative de l'article Karl Joseph Schulte
Biographie
Naissance
Haus Valbert (Allemagne)
Ordination sacerdotale
Décès (à 69 ans)
Cologne (Allemagne)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Benoît XV
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de Ss. Quattro Coronati
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Fischer
Archevêque de Cologne (Allemagne)
Évêque de Paderborn (Allemagne)

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Karl Joseph Schulte (né le à Haus Valbert, dans le Sauerland, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie et mort à Cologne le ) est un cardinal allemand, archevêque de Cologne de 1920 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Karl Joseph Schulte est né le à Haus Valbert, dans le Sauerland, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, il est le fils d'un fonctionnaire : Oswald Schulte et d'Antonetta, née Schlünder[1]. Son père ayant changé de travail pour un poste dans la gestion de travaux, la famille de Karl Schulte déménage alors à Essen dans la Ruhr. A l'école, Anton Hubert Fischer qui sera alors un de ses prédécesseurs au siège archiépiscopal de Cologne, lui enseigne l'importance de la question sociale pour l'Église catholique, il fera d'ailleurs plus connaissance avec lui dans des initiatives telles que la création en 1890 de l'association populaire pour l'Allemagne catholique, le pape Léon XIII promulguera l'encyclique Rerum novarum en 1891 année de fin d'étude de Karl Schulte[1]. Karl Schulte entre alors à l'Université rhénane Frédéric-Guillaume de Bonn (aujourd'hui Université de Münster). Au cours de son séminaire, il visite illégalement une taverne et il est ainsi pour un temps recalé à l'accès au sacrement de l'ordre, finalement Mgr Hubert Theophil Simar (de) alors évêque de Paderborn l'ordonne prêtre le .

Prêtrise[modifier | modifier le code]

Épiscopat[modifier | modifier le code]

Il consacre en 1911 la nouvelle basilique de la Visitation de Werl qui abrite le pèlerinage à Notre-Dame de Werl, consolatrice des affligés.

Le cardinal Schulte fait partie des quatre cardinaux allemands qui participent au conclave de 1939 à l'issue duquel Pie XII est élu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) Andreas Burtscheidt, « Karl Joseph Kardinal Schulte (1871-1941), Erzbischof von Köln (1920-1941) », sur rheinische-geschichte.lvr.de, (consulté le 27 octobre 2015)