Kamaryn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kamaryn
Камарын
Blason de Kamaryn
Héraldique
Drapeau de Kamaryn
Drapeau
Kamaryn : palais de la culture.
Kamaryn : palais de la culture.
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Homiel
Raïon Brahine
Code postal BY 247650
Indicatif téléphonique +375 2344
Démographie
Population 1 777 hab. (2017)
Géographie
Coordonnées 51° 26′ nord, 30° 34′ est
Divers
Première mention XIVe siècle
Statut Commune urbaine depuis 1959
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Kamaryn

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Kamaryn
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Kamaryn (en biélorusse : Камарын) ou Komarine (en russe : Комарин) est une commune urbaine de la voblast de Homiel ou Gomel, en Biélorussie. Sa population s'élevait à 1 777 habitants en 2017[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Kamaryn se trouve sur la rive droite du Dniepr, qui forme la frontière entre la Biélorussie et l'Ukraine. Elle est située à 45 km au sud-est de Brahine, à 116 km au sud-sud-ouest de Homiel ou Gomel et à 342 km au sud-est de Minsk[2]. Les villes les plus proches se trouvent en Ukraine : Slavoutytch à 18 km au nord-est et Tchernihiv à 51 km à l'est. Kamaryn se trouve également à 28 km au nord-est de Tchernobyl.

Histoire[modifier | modifier le code]

Kamaryn est mentionné pour la première fois au XIVe siècle comme village de la powiat de Retchytsa, dans la voïvodie de Minsk du grand-duché de Lituanie. Le village intégra l'Empire russe à la suite de la deuxième partition de la Pologne, en 1793, et fit alors partie du gouvernement de Minsk. Le , conformément à une décision du Parti communiste de Russie (bolchevik), Kamaryn fut rattaché à la république socialiste soviétique de Biélorussie, mais le 16 janvier suivant, le village rejoignit la république socialiste fédérative soviétique de Russie à l'instar d'autres territoires ethniquement biélorusses. En 1926, Kamaryn retourna à la RSS de Biélorussie, dans laquelle il devint un centre administratif de raïon. Au cours des années suivantes, diverses institutions économiques et culturelles y furent créées ou développées (écoles, bibliothèque, divers ateliers et petites usines). Pendant la Seconde Guerre mondiale, Kamaryn fut occupée par l'Allemagne nazie du au . Ce fut la première localité de Biélorussie à être libérée de l'occupation allemande. Kamaryn reçut le statut de commune urbaine le .

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[3] :

Évolution démographique
1856 1897* 1908 1959* 1970* 1979*
98 550 614 1 608 1 652 2 359
1989* 2009* 2014 2015 2016 2017
2 780 2 051 1 858 1 813 1 804 1 777

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation officielle de la population au 1er janvier 2017, sur pop-stat.mashke.org.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. (en) « Recensements de 1959, 1970 et 1979 », sur www.webgeo.ru — Recensement de 1989 sur demoscope.ru

Lien externe[modifier | modifier le code]