Khoïniki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Khoïniki
Хойнікі
Blason de Khoïniki
Héraldique
Drapeau de Khoïniki
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Homiel
Raïon Khoïniki
Code postal BY 247600, 247601, 247618, 247622 — 247624
Indicatif téléphonique +375 2350
Démographie
Population 12 500 hab. (2017)
Géographie
Coordonnées 51° 53′ 21″ nord, 29° 58′ 00″ est
Divers
Première mention 1532
Statut Ville depuis 1967
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Khoïniki

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Khoïniki
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Sur les autres projets Wikimedia :

Khoïniki (en biélorusse : Хойнікі ; en łacinka : Chojniki ; en russe : Хойники) est une ville de la voblast de Homiel ou oblast de Gomel, en Biélorussie, et le centre administratif du raïon de Khoïniki. Sa population était estimée à 12 500 habitants en 2017[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Khoïniki est située à 70 km au sud-est de Mozyr et à 91 km au sud-ouest de Gomel.

Histoire[modifier | modifier le code]

Khoïniki est mentionnée pour la première fois en 1532 comme une dépendance dans le Grand Duché de Lituanie. Elle est incorporée à l'Empire russe en 1793, à l'occasion du Deuxième Partage de la Pologne.

En 1897, la ville, située dans la Zone de Résidence obligatoire des sujets juifs de l'Empire russe, compte une communauté forte de 1 668 personnes (62 % de la population totale)[2].

En 1919, Khoïniki est rattachée à la république socialiste fédérative soviétique de Russie, puis est transférée en 1927 à la république socialiste soviétique de Biélorussie. Khoïniki est occupée par l'Allemagne nazie du au . Le statut de ville lui est accordé le . Elle a été sérieusement affectée en 1986 par la catastrophe de Tchernobyl.

Population[modifier | modifier le code]

La ville a vu sa population baisser depuis 1986 et les événements de Tchernobyl.

Recensements (*) ou estimations de la population[3] :

Évolution démographique
1897 1923 1926 1939 1959
2 6854 2204 7613 40010 128
1970 1979 1989 1999 2009
9 47315 12117 11315 00013 844
2013 2014 2015 2016 2017
13 32013 08812 89612 69812 500

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation officielle de la population au 1er janvier 2017, sur pop-stat.mashke.org.
  2. (en) Population juive de la ville
  3. Recensements et estimations de la population depuis 1897 sur pop-stat.mashke.org(ru) « Recensements de 1959, 1970, 1979 », sur www.webgeo.ru(en) « Population depuis 1979 », sur www.citypopulation.de

Liens externes[modifier | modifier le code]