Raïon de Karma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Karma (homonymie).

Raïon de Karma
Кармянскі раён
Blason de Raïon de Karma
Héraldique
Raïon de Karma
Situation du raïon dans la voblast de Homiel.
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Voblast Homiel
Centre administratif Karma
Date de création 1924
Démographie
Population 15 456 hab. (2009)
Densité 16 hab./km2
Langue(s) biélorusse, russe
Géographie
Coordonnées 53° 07′ 45″ nord, 30° 48′ 38″ est
Superficie 94 915 ha = 949,15 km2
Siège de l'administration du raïon, à Karma.

Le raïon de Karma (en biélorusse : Кармянскі раён, Karmianski raïon ; en russe : Кормянский район, Karmianski raïon) est une subdivision de la voblast de Homiel ou oblast de Gomel, en Biélorussie. Son centre administratif est la commune urbaine de Karma.

Géographie[modifier | modifier le code]

Couvrant une superficie de 949,15 km2, le raïon est le plus petit de la voblast. Il est arrosé par la rivière Soj, un affluent du Dniepr. Les forêts occupent 37 % du territoire du raïon. Il est limité au nord et à l'est par la voblast de Moguilev (raïon de Slawharad et raïon de Krasnapolle), au sud par le raïon de Tchatchersk et à l'ouest par le raïon de Rahatchow.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le raïon de Karma a été fondé le . Il a d'abord fait partie de l'oblast de Moguilev avant d'être rattaché à l'oblast de Gomel, en 1938. Il a été supprimé en 1962 et rétabli en 1966.

Population[modifier | modifier le code]

Les résultats des recensements de la population (*) font apparaître une très forte diminution de la population depuis 1959. Ce déclin s'est accéléré dans les années 1990. Le raïon a été sérieusement touché par la catastrophe de Tchernobyl survenue en 1986.

Évolution démographique[1]
1959* 1970* 1979* 1989* 1999* 2009*
37 068 33 366 29 808 26 125 18 681 15 456

Nationalités[modifier | modifier le code]

Selon les résultats du recensement de 2009, la population du raïon se composait de trois nationalités principales[2] :

Langues[modifier | modifier le code]

En 2009, la langue maternelle était le biélorusse pour 85,88 % des habitants et le russe pour 13,26 %. Le biélorusse était parlé à la maison par 48,9 % de la population et le russe par 36,9 %.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru)(en) Office national de statistique de la République de Belarus, Recensement de la population 2009, Population de la République de Belarus, taille et composition, t. II, pp. 22-23. « Population du raïon de Karma aux recensements de 1959 à 2009 », sur belstat.gov.by
  2. (ru) Office des statistiques de Biélorussie, résultats du recensement de 2009 [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]