Strechyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Strechyn
Стрэшын
Blason de Strechyn
Héraldique
Drapeau de Strechyn
Drapeau
Strechyn
Église de Strechyn.
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Homiel
Raïon Flag of Zhlobin.jpg Jlobine
Code postal BY 247223
Indicatif téléphonique +375 2334
Démographie
Population 1 213 hab. (2017)
Géographie
Coordonnées 52° 43′ 42″ nord, 30° 06′ 49″ est
Altitude 125 m
Divers
Première mention XIIe siècle
Statut Commune urbaine
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Strechyn

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Strechyn
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Sur les autres projets Wikimedia :

Strechyn (en biélorusse : Стрэшын ; en łacinka : Strešyn) ou Strechine (en russe : Стрешин) est une commune urbaine de la voblast de Homiel ou oblast de Gomel, en Biélorussie. Sa population s'élevait à 1 213 habitants en 2017[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Strechyn est arrosée par le Dniepr et se trouve à 19 km au sud de Jlobine, à 26 km au nord-est de Svetlahorsk, à 68 km au nord-ouest de Homiel ou Gomel et à 215 km au sud-est de Minsk.

Histoire[modifier | modifier le code]

A l'emplacement actuel de Strechyn, des vestiges d'un château en bois du XIIe siècle, entouré de douves, ont été découverts par des archéologues. Il dépendauit alors de la principauté de Tchernigov. Plusieurs documents mentionnent Strechyn aux XIVe et XVe siècles. Strechyn fut rattaché à l'Empire russe à la suite de la deuxième partition de la Pologne, en 1793. Pendant la Première Guerre mondiale, le village fut occupée par l'armée allemande de février à . Strechyn fut à deux reprises le centre administratif du raïon de Strechyn, au sein de la république socialiste soviétique de Biélorussie : de 1924 à 1927 puis de 1939 à 1956. Strechyn fait partie de l'oblast de Gomel depuis le . Dans les années 1930, plusieurs ateliers et petites usines furent mises sur pied pour transformer les matières premières de la région (usine d'amidon, moulins à huile, briqueterie, usine de poterie, etc.). Pendant la Seconde Guerre mondiale, Strechyn fut occupée par l'Allemagne nazie du au . Ses habitants payèrent un lourd tribut et 484 soldats de l'Armée rouge périrent dans les combats pour sa libération.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église de Strechyn fut construite en 1807. Elle ne fut pas détruite pendant la période soviétique en raison de son intérêt architectural, mais fermée et utilisée comme entrepôt de sel puis comme étable, club, restaurant. Elle fut rendue à l'Église orthodoxe en 1989, restaurée et ouverte au culte en 1991.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2] :

Évolution démographique
1860 1897 1909 1923 1926 1959
1 1882 1063 2462 4852 2253 985
1970 1979 1989 1999 2009 2013
1 7861 6141 4131 4001 2631 230
2014 2015 2016 2017 - -
1 2241 2221 2261 213--

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation officielle de la population au 1er janvier 2017, sur pop-stat.mashke.org.
  2. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(en) « Recensements de 1959, 1970 et 1979 », sur www.webgeo.ru(ru) Recensement de 1989 sur demoscope.ru.

Liens externes[modifier | modifier le code]