Julio César Uribe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Julio César Uribe
Image illustrative de l’article Julio César Uribe
Biographie
Nom Julio César Uribe Flores
Nationalité Drapeau : Pérou Péruvien
Naissance (62 ans)
Lieu Lima (Pérou)
Taille 1,74 m (5 9)
Poste Milieu offensif puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
Drapeau : Pérou Sporting Cristal
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1975-1982Drapeau : Pérou Sporting Cristal
1982-1985Drapeau : Italie Cagliari Calcio690 (9)
1985Drapeau : Pérou Sporting Cristal
1986Drapeau : Colombie Atlético Junior
1987Drapeau : Colombie América de Cali110 (6)
1987-1988Drapeau : Mexique Club América29 (11)
1988Drapeau : Pérou Sporting Cristal
1989Drapeau : Colombie América de Cali200 (6)
1990Drapeau : Mexique UAG Tecos61 (18)
1991Drapeau : Pérou Sporting Cristal
1992Drapeau : Colombie Independiente Medellín
1992Drapeau : Colombie Envigado
1992-1994Drapeau : Pérou Carlos A. Mannucci
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1979-1989Drapeau : Pérou Pérou390 (9)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1992Drapeau : Pérou Carlos A. Mannucci (entraîneur-joueur)3v, 3n, 2d
1993-1994Drapeau : Pérou Carlos A. Mannucci (entraîneur-joueur)10v, 10n, 13d
1995Drapeau : Pérou Deportivo Municipal10v, 6n, 8d
1995Drapeau : Pérou Alianza Lima9v, 6n, 6d
1996Drapeau : Mexique UAG Tecos6v, 3n, 8d
1997Drapeau : Colombie Atlético Junior14v, 8n, 11d
1998Drapeau : République populaire de Chine Yunnan Hongta FC 4v, 2n, 6d
1999Drapeau : Pérou Juan Aurich12v, 5n, 20d
2000-2001Drapeau : Pérou Pérou3v, 4n, 8d
2002Drapeau : Mexique UAG Tecos10v, 13n, 11d
2003Drapeau : Mexique Querétaro FC1v, 1n, 2d
2004Drapeau : Mexique UAG Tecos5v, 2n, 6d
2006-2007Drapeau : Pérou Cienciano del Cusco24v, 10n, 12d
2007Drapeau : Pérou Pérou2v, 1n, 4d
2008-2009Drapeau : Pérou Cienciano del Cusco13v, 10n, 11d
2010Drapeau : Pérou José Gálvez4v, 6n, 9d
2011-2012Drapeau : Pérou Unión Comercio10v, 6n, 7d
2013-2014Drapeau : Pérou Univ. San Martín28v, 17n, 29d
2017Drapeau : Pérou Unión Comercio1v, 2n, 3d
2017Drapeau : Bolivie CD San José2v, 3n, 6d
2017Drapeau : Pérou Juan Aurich4v, 1n, 5d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 25 janvier 2020

Julio César Uribe (né le à Lima) est un footballeur péruvien, reconverti en entraîneur.

Surnommé « le diamant noir », il est considéré comme l'un des meilleurs joueurs péruviens de tous les temps[1]. Preuve de son talent, en 1981, il est désigné troisième meilleur joueur sud-américain derrière Diego Maradona et Zico[2].

Il a été le premier joueur à utiliser le flip flap au Pérou[3], vingt ans avant Ronaldinho qui a popularisé ce geste technique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Jouant au poste de meneur de jeu, Julio César Uribe est l'une des idoles du Sporting Cristal[1], club qui assure sa formation et où il fait ses débuts professionnels, le , face à l'Alianza Lima (1-1)[4]. Il fait le doublé en 1979-1980 et remporte deux autres championnats en 1988 et 1991.

Luigi Riva le convainc de venir en Italie, à Cagliari, où il évolue durant trois saisons de 1982 à 1985[5]. En 1986, il signe à l'Atlético Junior, en Colombie, puis à l'América de Cali, l'année suivante. En milieu de saison 1987-1988, il part pour le Mexique afin de jouer pour le Club América où il est sacré champion.

Carrière en équipe nationale[modifier | modifier le code]

International péruvien, il compte 39 sélections et 9 buts entre 1979 et 1989[6]. Il a notamment disputé la Coupe du monde 1982 en Espagne[7].

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Source consultée : (en) Julio César Uribe sur www.11v11.com

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Uribe a dirigé bon nombre d'équipes, principalement au Pérou et au Mexique. Il remporte avec le UAG Tecos la Recopa de la CONCACAF en 1995. Il dirige à plusieurs reprises ce club, qu'il sauve de la relégation deux fois[8]. Avec le Cienciano del Cusco, il atteint la finale du championnat du Pérou 2006 qu'il perd face à l'Alianza Lima (1-0 et 1-3).

En 2000, il remplace Francisco Maturana au poste de sélectionneur de l'équipe du Pérou[9]. Il mène les Péruviens en quarts de finale de la Copa América 2001. Six ans plus tard, il revient à la tête du Pérou qu'il conduit une nouvelle fois en quarts de finale de la Copa América 2007.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) Raúl Behr, « Julio César Uribe: El talento bravo », sur www.dechalaca.com, (consulté le 25 janvier 2020).
  2. (es) « Julio César Uribe; tercer mejor jugador de América (1981) », sur www.arkivperu.com, (consulté le 25 janvier 2020).
  3. (es) Arturo León, « Uribe, el crack que 'inventó' hace 30 años la famosa elástica de Ronaldinho », sur www.elcomercio.pe, (consulté le 25 janvier 2020).
  4. (es) Ernesto Toledo Brückmann, « Julio César Uribe, “El Diamante Negro” », sur www.diariouno.pe, (consulté le 25 janvier 2020).
  5. (it) Alessandro Oliva, « Uribe, il “Diamante Nero” preso a colpi di banane », sur www.storiedicalcio.altervista.org (consulté le 26 janvier 2020).
  6. (en) José Luis Pierrend, « Peru - Record International Players », sur www.rsssf.com, (consulté le 25 janvier 2020).
  7. (en) « World Cup 1982 finals - Group A », sur www.rsssf.com (consulté le 29 août 2010).
  8. (es) « Julio César Uribe es candidato para dirigir a los Tecos », sur www.elcomercio.pe, (consulté le 25 janvier 2020).
  9. (es) « 2000-2020: Los años turbulentos », sur www.rpp.pe, (consulté le 25 janvier 2020).

Lien externe[modifier | modifier le code]