Jules Roulleau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jules Roulleau est un sculpteur français, né en 1855 à Libourne (Gironde), et mort en 1895 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jules Roulleau débute comme tailleur de pierre, puis entre à l'École des beaux-arts de Paris dans les ateliers de Jules Cavelier et de Louis-Ernest Barrias. Il obtient le deuxième prix de Rome en 1880.

Nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1890, il meurt en 1895.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il fait de la statuaire d'hommes célèbres sa spécialité, produisant aussi des œuvres monumentales et des statues allégoriques. On lui doit notamment un Monument à Jeanne d'Arc à Chinon (1893), le Monument à Lazare Carnot à Nolay qui fait trois mètres de hauteur, le Monument à Théodore de Banville au jardin du Luxembourg à Paris, le groupe en marbre Léda et le Cygne au musée de Picardie à Amiens, ou encore Nicolas Appert (1893) au musée des beaux-arts et d'archéologie de Châlons-en-Champagne.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :