Jules Roulleau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie « Roulleau » redirige ici. Pour l’article homophone, voir Rouleau.
Jules Roulleau
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 39 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Distinction

Jules Roulleau est un sculpteur français, né le à Libourne (Gironde) et mort le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jules Roulleau débute comme tailleur de pierre, puis entre à l'École des beaux-arts de Paris dans les ateliers de Jules Cavelier et de Louis-Ernest Barrias. Il obtient le deuxième prix de Rome en 1880.

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1890, et meurt en 1895.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Jules Roulleau fait de la statuaire d'hommes célèbres sa spécialité, produisant aussi des œuvres monumentales et des statues allégoriques. On lui doit notamment un Monument à Jeanne d'Arc à Chinon (1893), le Monument à Lazare Carnot à Nolay qui fait trois mètres de hauteur, le Monument à Théodore de Banville au jardin du Luxembourg à Paris, le groupe en marbre Léda et le Cygne au musée de Picardie à Amiens, ou encore Nicolas Appert (1893) au musée des beaux-arts et d'archéologie de Châlons-en-Champagne.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :