Joseph L'Hopital

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joseph L'Hopital
Joseph L'Hopital.png
Fonction
Maire
Angerville-la-Campagne
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
Nom de naissance
Pierre Marie Joseph L'hopitalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Autres informations
Religion
Parti politique
Membre de
Distinctions

Joseph Pierre Marie L'Hopital ( - ) est un journaliste et écrivain du terroir normand.

Il est le fils de Georges L'Hopital.

Biographie[modifier | modifier le code]

Profondément ancré dans son pays normand, il développa une œuvre originale, toute pétrie de la vie ordinaire et souvent paysanne. Rédacteur en chef de la Croix de l'Eure (hebdomadaire créé le 1er janvier 1893), sous les pseudonymes de « Carillon » pour les articles sur les polémiques courantes et de « Lemioche » pour ses feuilletons écrits dans le style des paysans de Normandie.

Il fut maire d'Angerville-la-Campagne de 1911 à 1930. Créateur et président du syndicat agricole de l'arrondissement d'Évreux. Chevalier de la Légion d'honneur, commandeur de l'ordre de Saint-Grégoire-le-Grand en 1906, membre de la société des gens de lettres, membre de la corporation des publicistes chrétiens, président du syndicat agricole de l'arrondissement d'Évreux, président de la section des lettres de la société libre d'agriculture, sciences, arts et belles-lettres de l'Eure, président du conseil d'administration du collège Saint-François de Sales d'Évreux. Son engagement politique fut constant mais toujours local. Il a ainsi organisé en 1902 l'action libérale populaire de Jacques Piou dans l'Eure.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il a écrit surtout des ouvrages et essais sur le terroir normand et la société ébroïcienne :

  • Au pays du cidre, récits normands. Ed. Savine
  • Cantecolombe
  • La Dame verte, nouvelles. Ed. Jouve
  • Foires et marchés normands (avec des illustrations d'Auguste Lepère). Ed. Carteret
  • Italica. Impressions et souvenirs (Milan, Venise, Bologne, Florence). Ed. Perrin
  • Le Fils de Monsieur Pommier, roman. Ed. Plon
  • Sous le ciel du vieux pays. Contes normands. Illustrations de Georges-Tony Préteux. Rouen, Ed. de la Revue normande, 1920, 125 p.
  • Ceux de Normandie. Types et coutumes (avec des dessins originaux de Gérard Cochet) 1930
  • Un clocher dans la plaine, collection Le roman des provinces françaises n° 4. Ed. Ollendorff couronné par le prix Montyon de l'Académie française
  • L'automne d'une vie, roman. Ed. Didot
  • Mon Onc'Jean !, roman. Ed. Didot
  • Rêve d'enfants, roman. Ed. Didot
  • Villevieille, couronné par le prix Dodo de l'Académie française
  • Mérimée auteur normand

Il a écrit de nombreux articles de presse, des préfaces, notes, etc., parmi lesquels on peut remarquer :

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]