Joseph-Sébastien Pons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joseph-Sébastien Pons
JosepSPons.jpg
Joseph-Sébastien Pons
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Fratrie
Simona Gay (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Section de philologie de l'Institut d'études catalanes (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Joseph-Sébastien Pons, ou Josep Sebastià Pons, né le 5 novembre 1886 à Ille-sur-Têt (Pyrénées-Orientales) et mort le 25 janvier 1962 à Ille-sur-Têt, est un poète français d'expression française et catalane. C'était un proche du peintre et sculpteur Aristide Maillol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

La liste suivante est issue de Verdaguer 2002. Outre les œuvres listées ici, J.-S. Pons a écrit de nombreux articles dans différents journaux locaux ou revues littéraires.

Les ouvrages sont classés par type et par année de publication. Certains ont été composés de nombreuses années avant d'être publiés.

Poésie[modifier | modifier le code]

  • (ca) Roses i xiprers, Perpignan, 1911
  • (ca) El bon perdrís, Perpignan, 1919
  • (ca) L'Estel de l'escamot, Barcelone, 1921
  • (ca) (fr)[Note 1] Canta perdiu, Paris, 1925, deuxième édition à Barcelone en 1960
  • (ca) L'Aire i la fulla, Barcelone, 1930
  • (ca), (fr)[Note 1] Cantilena, Barcelone, Toulouse, 1937, deuxième édition en 1955, 1959
  • (ca), (fr)[Note 1] Poésies catalanes, Toulouse, 1942
  • (ca), (fr)[Note 1] Conversa, Toulouse, 1950
  • (ca) Cambra d'hivern, Barcelone, 1966
  • (ca) "L'oferta als morts", 1914

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • (ca) La Font de l'Albera, avec Gustave Violet, Perpignan, 1922
  • (ca) Amor de Pardal, Perpignan, 1923
  • (ca) El Singlar, Barcelone, 1930
  • (ca) Misteri de sant Pere Urseol, Barcelone, 1952
  • (ca) L'ampor i el Papagai, Barcelone, 1957

Autres[modifier | modifier le code]

  • La littérature catalane en Roussillon au XVIIe et au XVIIIe siècles, Toulouse, 1929 (thèse)
  • Concert d'été, Paris, 1950
  • (ca) Llibre de les set sivelles, Barcelone, 1956
  • (ca)L'ocell tranquil[Note 2], Barcelone, 1977
  • La vigne de l'ermite, Don Joan de Serralongue, L'oiseau tranquille[Note 3], Perpignan, 1987

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Poèmes en catalans avec traduction en français.
  2. Traduction en catalan d'un récit autobiographique inédit écrit par JS Pons en français.
  3. Texte original en français paru auparavant en catalan sous le titre L'ocell tranquil.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pere Verdaguer, Joseph-Sébastien Pons, Perpignan, Publications de l'Olivier,

Liens externes[modifier | modifier le code]