Jonathan A.C. Brown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jonathan A. C. Brown
Jonathan Brown (41555692432).jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Laila Al-Arian (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Directeur de thèse
Wadad Kadi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Influencé par
Fred Donner (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jonathan Andrew Cleveland Brown[1] (né le ) est un érudit américain en études islamiques. Depuis 2012, il officie comme professeur associé à l'Université de Georgetown, dont il préside la chaire de civilisation islamique[2]. Il est le rédacteur en chef de l'Encyclopédie d'Oxford sur l'Islam et la Loi.

Il est l'auteur de plusieurs livres, dont Slavery and Islam, Misquoting Muhammad: The Challenges and Choices of Interpreting the Prophet’s Legacy, Hadith: Muhammad's Legacy in the Medieval and Modern World, et The Canonization of al-Bukhari and Muslim. Il a également publié des articles dans les domaines du hadîth, de la loi islamique, du salafisme, du soufisme et de la langue arabe.

Milieu d'origine et éducation[modifier | modifier le code]

Brown est né le à Washington, D.C.. Il a été élevé en tant qu'épiscopalien avant de se convertir à l'islam en 1997 (1418 AH)[3]. Brown est sunnite et suit l'école de jurisprudence (madhhab) hanbalite[4].

En 2000, Brown fut diplômé magna cum laude d’un baccalauréat universitaire ès lettres en histoire de l’Université de Georgetown, il étudia ensuite l’arabe pendant un an au Center for Arabic Study Abroad de l’université américaine du Caire pour finalement terminer son doctorat en pensée islamique à l’université de Chicago en 2006[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

De 2006 à 2010, il a enseigné au Département des langues et des civilisations du Proche-Orient de l'université de Washington à Seattle, où il est titularisé. Il a ensuite quitté ses fonctions pour s'installer à Georgetown en 2010. Après avoir été professeur adjoint, il a été titularisé de nouveau en 2012, enseignant les études islamiques et la compréhension islamo-chrétienne à la School of Foreign Service (en) de l’Université de Georgetown[5],[6]. Il est également membre du Council on Foreign Relations.

Brown est le directeur du Centre pour la compréhension entre musulmans et chrétiens (en) fondé par le prince saoudien Al Walid bin Talal[7].

Publications[modifier | modifier le code]

Livres
Articles
Critiques de livres
  • "Review of The Encyclopedia of Canonical Hadith," Journal of Islamic Studies 19, n. 3 (2008): 391-97.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dr. Jonathan Brown - Unofficial, « Dr. Jonathan AC Brown - The Mad Mamluks Interview », sur www.youtube.com, (consulté le 31 mai 2019)
  2. Oneworld Publications, Hadith by Jonathan A.C. Brown
  3. Ahsen Utku, « Jonathan Brown on Being Inspired by Prophet Muhammad », sur LastProphet.info, LastProphet.info, (consulté le 31 mai 2019)
  4. Jonathan Brown, « The Shariah, Homosexuality & Safeguarding Each Other’s Rights in a Pluralist Society | ImanWire », sur Al-Madina Institute,
  5. a et b « Johnathan A.C. Brown : CV » [PDF], sur 18.georgetown.edu (consulté le 1er avril 2016)
  6. (en-US) Michael Muhammad Knight, « Book review: ‘The Lives of Muhammad,’ by Kecia Ali and ‘Misquoting Muhammad,’ by Jonathan A.C. Brown. », The Washington Post,‎ (ISSN 0190-8286, lire en ligne, consulté le 1er avril 2016)
  7. Faculty, Prince Alwaleed bin Talal Center for Muslim-Christian Understanding

Liens externes[modifier | modifier le code]