Jolanta Szymanek-Deresz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jolanta Szymanek-Deresz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Députée de la Diète de Pologne
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
SmolenskVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Faculté de droit de l'université de Varsovie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Tadeusz Szymanek (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Paweł Deresz (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Katarzyną Deresz (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Partis politiques
Distinctions
Tablica upamiętniająca adwokatów, którzy zginęli w katastrofie smoleńskiej na budynku przy ul. Świętojerskiej 16 w Warszawie.JPG
plaque commémorative
Jolanta Szymanek-Deresz grób.JPG
Vue de la sépulture.

Jolanta Dorota Szymanek-Deresz, née le à Przedbórz et morte le , lors de l'Accident de l'avion présidentiel polonais à Smolensk, députée et avocate polonaise.

Formation[modifier | modifier le code]

Jolanta Szymanek-Deresz a étudié à l'université de Lodz, mais deux ans plus tard elle a déménagé à Varsovie.

En 1977, elle est diplômée de la faculté de droit à l'Université de Varsovie.

En 1987, après avoir passé l'examen pour devenir avocate, elle a commencé à travailler dans un cabinet d'avocats.

Depuis 1996, elle était membre de la Société internationale de droit de la concurrence.

Politique[modifier | modifier le code]

Dans les années 1979-1990, elle fut membre du parti communiste polonais.

Le , elle a servi comme sous-secrétaire d'État à la Chancellerie du Président, et, le , elle fut nommée chef de la chancellerie.

Le , elle a été élue membre du Parlement de l'arrondissement de Plock dans la liste de l'Alliance de la gauche démocratique. Le , elle devint vice-présidente de l'Alliance de la gauche démocratique.

Accident d'avion[modifier | modifier le code]

Le à 10 h 41 heure locale (h 41 UTC), le Tupolev 154 transportant le président polonais Lech Kaczyński s'écrase lors d'une tentative d'atterrissage sur l'aéroport de Smolensk-nord, ne laissant aucun survivant parmi les 96 personnes à bord[1]. Outre le chef de l'État, son épouse Maria Kaczyńska, le chef d'état-major des armées Franciszek Gągor ainsi que les dirigeants des différents corps de l'armée polonaise, le gouverneur de la Banque nationale de Pologne, le vice-ministre des Affaires étrangères, des membres des deux chambres parlementaires (dont les vice-présidents des deux chambres), des membres du cabinet présidentiel, des membres du clergé polonais et des représentants des familles des martyrs de Katyń périssent dans cette catastrophe. Jolanta Szymanek-Deresz est morte dans cette tragédie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]