Przedbórz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Przedbórz.

Przedbórz
Blason de Przedbórz
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Łódź
District Radomsko
Maire Miłosz Naczyński
Code postal 97-570[1]
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 44
Immatriculation ERA
Démographie
Population 3 850 hab. (2004)
Densité 628 hab./km2
Population de l'agglomération 7 600 hab.
Géographie
Coordonnées 51° 05′ 00″ nord, 19° 53′ 00″ est
Altitude Min. 220 m
Max. 254 m
Superficie 613 ha = 6,13 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Przedbórz

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Przedbórz

Przedbórz (prononciation [ˈpʂɛdbuʂ]) est une ville de Pologne qui compte 3 850 habitants (recensement de 2004) et une agglomération de 7600 habitants.

C'est une ville du district (powiat) Radomsko de la voïvodie de Łódź. Elle est située sur la rivière Pilica.

Przedbórz est un chef-lieu de la gmina urbaine-rurale de Przedbórz.

Histoire[modifier | modifier le code]

Przedborz est mentionné dans des documents datant de 1145 comme étant sous la juridiction du monastère de Trzemeszno et du roi Casimir III le Grand (1330-1370) qui lui a accordé le statut de ville au XIVe siècle, puis des armoiries en 1405. En 1638 un incendie a détruit la ville. Elle sera de nouveau incendiée en 1660 lors des guerres suédoises.

Pendant la Renaissance, une communauté juive s'installe dans la cité. Elle va prospérer et devenir majoritaire au cours du temps. Avant la Seconde Guerre mondiale, la communauté juive représentait 60 % de la population. La (en)synagogue de Przedbórz, en bois, datant de 1760 est détruite 1939.

En janvier 1940, les Allemands enferment dans un ghetto 4 600 juifs de la ville. En 1942, les Allemands liquident le ghetto et tous les juifs sont assassinés au camp d'extermination de Treblinka. Après la guerre, en 1945, 9 juifs retournent y vivre mais sont victimes d'une attaque antisémite et seront abattus dans la forêt voisine de Radoszyce[2].

Administration[modifier | modifier le code]

De 1975 à 1998, la ville était attachée administrativement à l'ancienne voïvodie de Piotrków.
Depuis 1999, elle fait partie de la nouvelle voïvodie de Łódź.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

  • Greg de Vars - Ville d'origine du penseur, peintre, écrivain, poète, chanteur

Références[modifier | modifier le code]