John Greenwood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le compositeur britannique. Pour le peintre et graveur américain, voir John Greenwood (artiste). Pour les autres significations, voir Greenwood.

John Greenwood (parfois crédité John D.H. Greenwood) est un compositeur britannique, né John Danforth Herman Greenwood à Londres (Angleterre) le , décédé à Ditchling (Sussex, Angleterre) le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec ses père et mère, tous deux musiciens, il étudie le piano et l'alto, avant de poursuivre son apprentissage de la musique au Royal College of Music de Londres, à partir de 1907. Là, il étudie la composition auprès de Charles Villiers Stanford, ainsi que l'alto et le cor. Dans les années 1910, il commence à composer des œuvres de musique "classique" et, de plus, écrit des musiques de films à partir de 1929.

On lui doit des pièces pour piano, de la musique de chambre, des œuvres pour orchestre (dont deux symphonies et des musiques de ballet), des compositions chorales ou pour voix soliste(s) (dont un opéra), ainsi que les partitions pour trente-six films britanniques, le dernier en 1953.

En 1988, son fils Michael Greenwood fait donation des manuscrits du compositeur à l'Université McMaster de Hamilton (Ontario, Canada). Déposés à la bibliothèque, ils y sont librement consultables (voir rubrique "Liens externes" ci-dessous).

Compositions "classiques"[modifier | modifier le code]

(sélection)

Pièces pour piano
  • 1924 : Quatre préludes ;
  • 1929 : The House that Jack built, cycle de danses pour enfants ;
  • 1934 : Sonate n° 1 ;
  • 1938 : Sonate n° 2 ;
  • 1969 : Theme and Variations ;
  • 1970 : Sonate n° 3.
Musique de chambre
Œuvres pour orchestre
Œuvres chorales
  • 1932 : Psalm 150 'Praise Ye the Lord' , pour chœurs et orchestre ; Magnificat, pour chœurs a cappella ;
  • 1933 : Nunc Dimittis, pour chœurs a cappella ;
  • 1953 : The Lords Prayer et The Beatitudes, pour chœurs a cappella ;
  • 1969 : Anthem O Lord support us all the Day long, pour chœurs et orgue.
Œuvres pour voix soliste(s)
  • 1909 : La Belle Dame Sans Mercie (titre original), pour ténor et orchestre ;
  • 1911 : Tramp Songs, cycle pour voix et piano ;
  • 1913 : Pippa Passes, pour voix et piano ;
  • 1919 : Asano's Song, pour voix, hautbois et alto ;
  • 1930 : The 23rd Psalm, pour voix et piano (ou harpe) ;
  • 1935 : The Keys of Stormcrost, opéra en deux actes pour solistes et orchestre.

Musiques de films[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]