Maurice Elvey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maurice Elvey
Nom de naissance William Seward Folkard
Naissance
Stockton-on-Tees
(Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 79 ans)
Brighton, Sussex
(Royaume-Uni)
Profession Réalisateur
Producteur de cinéma
Scénariste

Maurice Elvey (Stockton-on-Tees, - Brighton, ) est un réalisateur, producteur et scénariste britannique. Réalisateur le plus prolifique de l'histoire du cinéma britannique, il fut à la barre de près de 200 films entre 1913 et 1957. Au temps du muet, il lui arriva de tourner jusqu'à 20 films par an.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né William Seward Folkard à Stockton-on-Tees, Elvey débuta sa carrière comme acteur à l'âge de 17 ans. Il accéda rapidement à la mise en scène et à la production de pièces de théâtre, et fonda sa propre troupe avant de se tourner vers le cinéma avec The Great Gold Robbery en 1913. Il dirigea un large éventail de films populaires de tous genres, dont la comédie, le drame, les adaptations littéraires — notamment The Suicide Club (1914) d'après Robert Louis Stevenson et une version de la pièce de William Shakespeare, As You Like It rebaptisée Love in a Wood (1916) — ainsi que des biographies filmées de personnages importants comme Florence Nightingale ou encore Lord Nelson. The Life Story of David Lloyd George, dont la sortie fut empêchée pour des raisons politiques en 1918, fut redécouvert dans les archives familiales de la famille Lloyd George des décennies plus tard. Il fut projeté en première mondiale à Cardiff en mai 1996 et fut salué par des critiques et des historiens du cinéma comme l'un des meilleurs films muets jamais produits au Royaume-Uni.

En 1921, Elvey dirigea 16 courts et un long métrages (dont The Hound of the Baskervilles) dans lesquels Eille Norwood interprétait le rôle de Sherlock Holmes. Ce fut l'acteur préféré d'Arthur Conan Doyle parmi tous ceux qui campèrent son limier et que l'écrivain eut l'occasion de voir.

Elvey travailla avec des acteurs comme Leslie Howard, Gracie Fields, Claude Rains, Alastair Sim, Leslie Banks et Fay Wray, et fut le mentor des futurs réalisateurs Carol Reed et David Lean. En 1944, il tomba sous le charme de Petula Clark lorsqu'il la vit sur scène au Royal Albert Hall, et il fut à l'origine de la carrière cinématographique de celle-ci, en lui réservant le rôle d'une enfant abandonnée dans son drame de guerre Medal for the General. Ils collaborèrent de nouveau pour trois autres films.

Elvey fut marié trois fois, à l'actrice Philippa Preston, puis à la sculptrice Florence Hill Clarke, et enfin à l'actrice Isobel Elsom, dont il fit la connaissance sur le tournage de The Wandering Jew en 1923. Le couple se retrouve ensemble au générique de huit films.

La perte d'un œil et une santé déclinante précipitèrent sa retraite à l'âge de 70 ans. Il mourut dix années plus tard, à Brighton.

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme réalisateur[modifier | modifier le code]

comme producteur[modifier | modifier le code]

comme scénariste[modifier | modifier le code]

comme acteur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]