Johann Matthias von der Schulenburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schulenburg (homonymie).
Johann Matthias von der Schulenburg
Johann Matthias von der Schulenburg.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
VéroneVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Activité
Collectionneur d'artVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Johann Matthias von der Schulenburg, ou, en français, Schulembourg[1], né le à Emden près de Magdebourg et mort le à Vérone, fut un militaire au service de l'Autriche et de Venise au XVIIIe siècle. Il fut aussi un grand collectionneur d'art.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille noble, il fit une carrière militaire au service de la Hongrie, de la maison de Savoie, de la Saxe (contre Charles XII de Suède) et de Venise. Il participa à la bataille de Malplaquet aux côtés du Prince Eugène. Il commanda les forces vénitiennes lors du siège de Corfou par les Ottomans d'Ahmet III en 1716.

Sa victoire lors du siège de 1716 lui valut une pension annuelle de 5 000 ducats. Il se retira alors à Venise. Il résidait dans le palais Loredan sur le Grand Canal. Il devint un grand collectionneur d'art. Il commença par acheter la collection de Charles III Ferdinand de Mantoue. Il fut le mécène de Gianantonio Guardi, frère de Francesco Guardi.

Il a été un contemporain d'un autre important mécène allemand, Sigismund Streit.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Cf. Voltaire, Histoire de Charles XII, Bâle, Christian Revis, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]