Mirab Hararghe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mirab Hararghe
Administration
Pays Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie
Région Oromia
Woredas 15 woredas
Plus grande ville Asebe Teferi
Démographie
Population 1 871 706 hab. (2007)
Densité 124 hab./km2
Groupes ethniques Oromos, Amharas, Somalis
Langues parlées oromo, amharique, somali
Religions islam, christianisme orthodoxe
Géographie
Coordonnées 8° 40′ 00″ nord, 40° 30′ 00″ est
Altitude Max. 3 574 m
Superficie 15 065 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Éthiopie
Voir sur la carte administrative d'Éthiopie
Mirab Hararghe
Géolocalisation sur la carte : Éthiopie
Voir sur la carte topographique d'Éthiopie
Mirab Hararghe

La zone Mirab Hararghe, ou Ouest Hararghe, est l'une des 20 zones administratives de la région Oromia en Éthiopie. Sa principale ville est Chiro ou Asebe Teferi.

Nom[modifier | modifier le code]

La zone Mirab Hararghe, de même que la zone Misraq Hararghe, la région Harar et l'ancienne province Hararghe, tiennent leur nom de Harar l'ancienne ville fortifiée des Harari et le plus ancien centre de culture, d'enseignement et de diffusion de l'islam du pays.

Woredas[modifier | modifier le code]

En 2007, la zone est composée de 14 woredas[1] :

De 1994 au début des années 2000, la zone était composée de 10 woredas[2]. Le woreda de Chiro — qui comprenait Chiro/Asebe Teferi, la principale ville de la zone — a été subdivisé avant 2007 en Chiro Town, Gemechis (en) et Chiro Zuria[1],[3]. Deux autres woredas sont apparus au recensement de 2007 : Anchar (en)[1],[3] par subdivision de Guba Koricha, et Bedessa[1] par subdivision de Kuni.

Suite à ces subdivisions il y a deux woredas entièrement ruraux, Chiro Zuria et Kuni, qui entourent respectivement les villes-woredas entièrement urbaines Chiro et Bedessa[4].

Un quinzième woreda, Hawi Gudina[3], aurait été créé entre 2007 et 2015 à l'extrémité sud de la zone par subdivision de Daro Lebu. Il semble entièrement rural.

Géographie[modifier | modifier le code]

La zone Mirab Hararghe est bordée par la région Afar au nord-ouest, la région Somali au nord, la zone Misraq Hararghe à l'est, la zone Bale au sud et la zone Arsi à l'ouest.

Elle présente un relief de plateaux entre 1 000 et 2 500 m d'altitude[2] avec des sommets tel que le mont Arba Gugu à 3 574 m d'altitude[à vérifier] et la montagne Chercher[Où ?]. La zone se situe principalement dans le bassin versant du Chébéli, son extrémité nord-ouest est toutefois dans le bassin versant de l'Awash. Les terres arables produisent notamment du khat et du café.

La zone comprend quelques espaces protégés tels que la réserve de faune sauvage Alledeghi wildlife reserve au nord-ouest de Mieso et le Kuni-Muktar mountain nyala sanctuary au sud d'Asebe Teferi.

Les routes principales Harar-Awash, Dire Dawa-Mieso, Chiro-Mechara — ainsi que l'ancien chemin de fer djibouto-éthiopien et la nouvelle ligne d'Addis-Abeba à Djibouti — desservent le nord de la zone.

La zone compte une vingtaine de localités urbaines[4].

Villes et localités urbaines de la zone Mirab Hararghe.
Ville ou localité urbaine Population 2007 Woreda
Chiro/Asebe Teferi 33 670 Chiro Town
Bedessa 28 187 Bedessa
Gelemso 16 484 Habro
Mieso 13 339 Mieso
Hirna 11 650 Tulo
Mechara 9 245 Daro Lebu
Asebot 7 845 Mieso
Micheta 7 617 Daro Lebu
Wachu 7 385 Habro
Boke Tiko 6 696 Boke
Mesela 4 590 Mesela
Kuni 3 863 Gemechis (en)
Doba 3 272 Doba
Komona 2 875 Guba Koricha
Cheleleka 2 773 Anchar (en)
Bedayu 2 223 Anchar (en)
Boridede[5] 2 219 Mieso
Debaso 2 118 Tulo
Kora 1 985 Mieso
Deay 1 495 Anchar (en)
Belbelti 1 364 Habro

Démographie[modifier | modifier le code]

D'après le recensement national de 2007 réalisé par l'Agence centrale de statistique d'Éthiopie, la zone compte 1 871 706 habitants et 8,6 % de la population est urbaine[1]. La majorité des habitants (88 %) sont musulmans tandis que 11,1 % sont orthodoxes[6].

Avec une superficie de 15 065,86 km2[réf. souhaitée], la zone a en 2007 une densité de population de 124 personnes par km2.

En 2020, la population est estimée (par projection des taux de 2007) à 2 473 153 personnes[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références
  1. a b c d et e Statistical Oromiya 2007, p. 10.
  2. a et b (en) « Ethiopian: Rainfall Situation in East and West Hararghe Zones (July 2000) », carte des zones Est et Ouest Hararghe avec leurs woredas respectifs en 2000 et une indication des reliefs, sur reliefweb
  3. a b et c (en) « Ethiopia : Oromia region administrative map », carte au 5 janvier 2015 [PDF], sur reliefweb
  4. a et b Statistical Oromiya 2007, p. 17.
  5. Boridede s'appelle Bordode, Arba Bordele ou Arba selon les cartes.
  6. Statistical Oromiya 2007, p. 293.
  7. (en) « West Hararge », sur qotera.org
Source principale