Jerome Charyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jerome Charyn
Description de l'image JEROME_LS_BW.jpg.
Naissance (79 ans)
Bronx, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Jerome Charyn, né le dans le Bronx à New York (États-Unis), est un romancier américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jerome Charyn est un auteur américain primé. Ayant publié près de 50 œuvres, Charyn s’est bâti au fil du temps une réputation d’écrivain prolifique et imaginatif, abordant les thèmes de la vie américaine réelle et inventée. Michael Chabon le décrit comme étant « l’un des plus importants écrivains de la littérature américaine. »

Le New York Newsday dépeint Charyn comme « un Balzac américain contemporain » et le Los Angeles Times le décrit comme étant « d’entre tous les écrivains américains, absolument unique. »

Il fait ses études au Columbia College. Il fonde la Dutton Review et fut le rédacteur en chef de Fiction. Il a écrit près de 30 romans parmi lesquels la tétralogie de Isaac Sidel.

Pour son roman Darlin' Bill, il reçoit le prix Rosenthal de l'Académie américaine des arts et des lettres. En 1996, il est fait officier des Arts et des Lettres par le ministre français de la Culture Philippe Douste-Blazy. Il vit à New York après avoir passé quelques années de sa vie à Paris où il a enseigné l'histoire du cinéma et les canons du roman policier à l'université américaine de Paris jusqu'en 2009.

Jerome Charyn apparaît dans un crossover : Des chrétiens et des Maures de Daniel Pennac. Il est également un très bon joueur de tennis de table, qu'il raconte avec passion dans son livre Ping-pong (Sizzling Chops and Devilish Spins).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Il était une fois un Droshky ((en) Once upon a Droshky, 1964)
  • (en) On the Darkening Green, 1965
  • (en) Going to Jerusalem, 1967
  • (en) American Scrapbook, 1969
  • Eisenhower, mon Eisenhower ((en) Eisenhower, my Eisenhower, 1971), trad. de Daniel Mauroc, Balland, 1981
    La première traduction française a été publiée sous le titre Cul bleu
  • (en) The Tar Baby, 1973
  • Le Marin blanc du président ((en) The Franklin Scare, 1977)
  • (en) The Seventh Babe, 1979
  • Poisson-chat, Seuil, 1982 ((en) The Catfish Man. À Conjured Life, 1980), trad. Daniel Mauroc
  • Darling bill, Seuil, 1983 ((en) Darlin' Bill. À love story of the Wild West, 1980), trad. Daniel Mauroc
  • Arnold, Le Geek de New-York, 1980
    Coécrit avec Michel Martens.
  • Panna Maria ((en) Panna Maria, 1982)
  • Le Nez de Pinocchio ((en) Pinocchio's Nose, 1983)
  • (en) War cries over Avenue C, 1985
  • Metropolis ((en) Metropolis, 1986)
  • Frog ((en) Paradise Man, 1987)
  • Movieland ((en) Movieland, 1989)
  • Elseneur ((en) Elsinore, 1991)
  • Une petite histoire de guerre ((en) Back to Bataan, 1993)
  • (en) The crimelover's case book, 1996
  • Mort d'un roi du tango ((en) Death of a Tango King, 1998)
  • Capitaine Kidd ((en) Captain Kidd, 1999)
  • Appelez-moi Malaussène ((en) Call Me Malaussene, 2000)
  • (en) Hurricane Lady, 2001
  • La Lanterne verte ((en) The Green Lantern: A Romance of Stalinist Russia, 2004)
  • Johnny Bel-Œil : Un conte de la Révolution américaine ((en) Johnny One-Eye: A Tale of the American Revolution, 2008)
  • La Vie secrète d’Emily Dickinson ((en) The Secret Life of Emily Dickinson, 2010)
  • Jerzy Kosinski ((en) Jerzy Kosinski, 2011)
  • Moi, Abraham ((en) I Am Abraham: A Novel of Lincoln and the Civil War, 2014)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • L'Homme qui rajeunissait, 1993 ((en) The Man Who Grew Younger and Other Stories, 1967)
  • Bronx amer: Treize nouvelles, 2014 ((en) Bitter Bronx: Thirteen Stories, 2015)

Policiers[modifier | modifier le code]

  • Zyeux bleus ((en) Blue eyes, 1973)
  • Marilyn la dingue ((en) Marilyn the wild, 1974)
  • Kermesse à Manhattan ((en) The education of Patrick Silver, 1976)
  • Isaac le mystérieux, Balland, 1981 ((en) Secret Isaac, 1978), trad. Daniel Mauroc
    La première traduction française a été publiée sous le titre Le Ver et le Solitaire, Balland, 1979

Ces quatre titres constituent ce que l'on appelle le Isaac's quartet (la Tétralogie de Isaac) bien que le personnage se retrouve dans bien d'autres livres.

  • Un bon flic ((en) The Good Policeman, 1992)
  • Les Filles de Maria ((en) Maria's Girls, 1992)
  • L'Homme de Montezuma ((en) Montezuma's Man, 1993)
  • Rue du petit ange ((en) Little Angel Street, 1994)
  • El Bronx ((en) El Bronx, 1997)
  • Citizen Sidel ((en) Citizen Sidel, 1999)
  • Sous l'œil de Dieu ((en) Under the Eye of God, 2012)

Bandes dessinées ou textes illustrés[modifier | modifier le code]

Non fiction[modifier | modifier le code]

  • New York : Chronique d'une ville sauvage ((en) Metropolis: New York As Myth, Marketplace, and Magical Land, 1987)
  • Ping-pong ((en) Sizzling Chops and Devilish Spins, 2001)
  • C'était Broadway ((en) Gangsters and Gold Diggers. Old New York, the Jazz Age, and the Birth of Broadway, 2003)

Biographies[modifier | modifier le code]

  • La belle ténébreuse de Biélorussie ((en) The Dark Lady from Belorusse, 1997)
  • Le cygne noir ((en) The Black Swan, 2000)
  • Bronx boy ((en) Bronx Boy: A Memoir, 2002)

Ces trois volumes constituent les mémoires d'enfance de l'auteur.

  • (en) Hemingway : Portrait de l'artiste en guerrier blessé, 1999
  • Sténo sauvage - La vie et la mort d'Isaac Babel, 2007 ((en) Savage Shorthand: The Life And Death Of Isaac Babel, 2005)
  • Tarantino, 2009 ((en) Raised by Wolves: The Turbulent Art and Times of Quentin Tarantino, 2006)
  • Marilyn : La dernière déesse, 2007 ((en) Marilyn: The Last Goddess, 2008)
  • (en) Joe DiMaggio: The Long Vigil, 2012

Autres documents[modifier | modifier le code]

  • Charyn le mysterieux un film de Christophe Derouet (1999) produit par La huit et Sunday Morning

Liens externes[modifier | modifier le code]