Jens Bergensten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant suédois image illustrant le jeu vidéo
Cet article est une ébauche concernant une personnalité suédoise et le jeu vidéo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Jens Bergensten
Description de cette image, également commentée ci-après

Bergensten à la MineCon 2011.

Alias
Jeb ou Jeb_
Naissance (37 ans)
Drapeau de la Suède Suède
Nationalité Drapeau : Suède Suédois
Profession
Lead designer et Développeur de Minecraft (Programmeur C++ et Java pour Mojang)
Activité principale
Autres activités
Cofondateur de Oxeye Game Studio
Conjoint
Jenny Thornell

Bergensten (né le en Suède), connu sous le pseudonyme « Jeb » ou « Jeb_ », est un programmeur suédois de C++ et Java travaillant pour Mojang. Il participe au développement du jeu Minecraft depuis le 1er décembre 2011[1], en tant que programmeur en chef et designer en chef, en remplacement de Markus Persson (alias Notch). Il avait été embauché à Mojang comme développeur pour le jeu Scrolls. Il est aussi cofondateur d'Oxeye Game Studio.

Carrière[modifier | modifier le code]

Bergensten a commencé à programmer ses premiers jeux à 11 ans en utilisant BASIC et Turbo Pascal[2]. À 21 ans, il était un créateur de carte (mapper) et modder pour le FPS Quake III Arena[3]. Plus tard, il a travaillé comme programmeur C++ et Java pour le studio de développement Korkeken interactive studio, qui a fait faillite et est devenu Oblivion Entertainment[4]. Pendant ce temps, il a dirigé le développement du MMORPG : Whispers in Akarra, qu'il a été interrompu après une dispersion par rapport à la vision d'origine de l'équipe, pour ce projet[5].

Après la faillite d' Oblivion, Bergensten déménagea à Malmö et a obtenu une maîtrise en sciences informatiques à l'Université de Malmö en 2008. [6] Au cours de ses études, il a fondé la société de développement de jeux indie Oxeye Game Studio avec Daniel Brynolf et Pontus Hammarber. Le studio est devenu connu pour le jeu de plateforme Cobalt et le jeu de stratégie en temps réel Harvest: Massive Encounter.

Jusqu'au 24 novembre, 2010, Bergensten a travaillé pour la communauté de connaissances en ligne, Planeto[6],[7].

Mojang[modifier | modifier le code]

Bergensten a été embauché en tant que développeur de Mojang pour Scrolls, mais a commencé à programmer des fonctionnalités de plus en plus importants de Minecraft jusqu'à ce qu'il en prenne totalement le développement à partir du 1er décembre 2011, après que Markus Persson est démissionné de son poste[8]. Bergensten a fait partie de l'équipe qui a développé Catacombes Snatch dans le cadre de l'événement Humble Bundle Mojam où les développeurs créer un jeu à partir de zéro en 60 heures.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il s'est marié le 11 mai 2013 à la photographe Jenny Thornell[9].

Jeu[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://twitter.com/jeb_/status/407489204009308160
  2. (en) Markus Persson, « Introducing: Jens! »,‎ (consulté le 7 mars 2012)
  3. (en) « Interview with Khaile (alias Jens Bergensten) » (consulté le 7 mars 2012)
  4. (en) « Oblivion Entertainment - Moby Games » (consulté le 7 mars 2012)
  5. (en) « Whispers in Akarra »,‎ (consulté le 12 avril 2014)
  6. (en) « The Credits - planeto.com » (consulté le 7 mars 2012)
  7. (en) Jens Bergensten, « jeb_: Last day at #planeto », Twitter,‎ (consulté le 7 mars 2012)
  8. (en) Markus Persson, « Och med dom orden så passar jag micken. »,‎ (consulté le 6 janvier 2012)
  9. https://twitter.com/jeb_/status/399825950768373760

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]