Jeannine Mabunda Lioko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jeannine Mabunda)
Aller à : navigation, rechercher

Jeannine Mabunda Lioko Mudiayi est une femme politique de la République démocratique du Congo. Elle a fait partie des gouvernements Gizenga et Muzito au poste de ministre du Portefeuille du 5 février 2007 au 6 avril 2012. Mabunda a été directrice du Fonds de promotion de l'industrie (FPI) du pays.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec une licence en droit de l’université catholique de Louvain et une licence spéciales en Sciences commerciales de l’Institut catholique des hautes études commerciales (ICHEC) de Bruxelles, Jeannine Mabunda L. Mudiayi commence sa carrière professionnelle en 1988 à la Citibank Congo comme account officer, chargée des relations avec les grands comptes et analyste crédit.

De 1993 à 1995, elle supervise la direction commerciale de African System (ASYST). De 1997 à 2000, elle est conseillère au cabinet du gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC) et participe, à ce titre, aux négociations trimestrielles FMI/Banque mondiale et BCC à Washington et Paris. En 2002, elle est nommée administratrice-déléguée générale (ADG) du Fonds de promotion de l’industrie (FPI). Au cours de ce mandat de cinq ans, le FPI se dote d’un nouveau siège social sur fonds propres et poursuit une politique salariale de paiement régulier des salaires. Elle obtient aussi l’augmentation des interventions du FPI en faveur des entreprises, l’amélioration du taux de recouvrement des prêts, la réduction du déficit…

Le 5 février 2007, elle est nommée ministre du Portefeuille de l’État, en charge notamment de la réforme des entreprises publiques.

Puis le 9 juillet 2012, le président Joseph Kabila la nomme conseillère spéciale en matière de lutte contre les violences sexuelles, loin de ses sujets dans lesquels elle a exercé ses activités, et dans un domaine ou la République démocratique du Congo a mauvaise réputation.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Trésor Kibangula, « RDC : Jeannine Mabunda, aux côtés de Kabila contre les violences sexuelles », Jeune Afrique,‎ (lire en ligne).