Jeannette Yango

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yango.

Jeannette Yango
Image illustrative de l’article Jeannette Yango
Biographie
Nationalité Camerounaise
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (25 ans)
Lieu Yaoundé
Poste Milieu de terrain
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
-Flag of Germany.svg 1. FFC Turbine Potsdam6 (0)
à partir de Flag of France.svg Stade brestois 29
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
à partir de Flag of Cameroon.svg Cameroun fém.
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Jeannette Grace Ngock Yango, née le 12 juin 1993 à Yaoundé, est une footballeuse camerounaise évoluant au poste de milieu de terrain.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Jeanette Yango évolue en faveur du 1. FFC Turbine Potsdam en Allemagne jusqu'en 2013[1]. Avec cette équipe, elle se classe deuxième du championnat d'Allemagne en 2013, et atteint la finale de la Coupe d'Allemagne la même année.

Jeanette Yango évolue ensuite en France au FF Yzeure de 2013 à 2015[2]. Elle joue ensuite au FC Rouen de 2015 à 2016[3] et au Stade brestois 29 à compter de 2016[4].

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

Elle dispute avec l'équipe du Cameroun féminine, le championnat d'Afrique 2010, les Jeux olympiques de 2012[5], le championnat d'Afrique 2014, la Coupe du monde 2015, ainsi que la Coupe d'Afrique des nations 2016. En 2014 et 2016, lors de la Coupe d'Afrique, le Cameroun s'incline à deux reprises en finale face au Nigeria.

Lors du tournoi olympique organisé en Grande-Bretagne, Jeannette Yango joue trois matchs. Il s'agit de trois défaites. Lors du mondial organisé au Canada, elle dispute quatre matchs. Le Cameroun enregistre deux victoires lors du mondial, contre l'Équateur et la Suisse[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « J. Yango », sur fr.soccerway.com (consulté le 30 décembre 2016)
  2. « Jeannette Grace Ngock Yango », sur www.statsfootofeminin.fr (consulté le 30 décembre 2016)
  3. « Football : avec les Camerounaises Yango et M’Bah et l’Américaine Griswold, le FC Rouen espère changer de dimension », sur http://www.paris-normandie.fr/, (consulté le 30 décembre 2016)
  4. « Football - Nouvelle équipe pour Ngock Yango Jeannette Grace », sur www.ltk-mag.com, (consulté le 30 décembre 2016)
  5. (en) Profil olympique de Jeannette Yango sur sports-reference.com
  6. Fiche de Jeannette Yango sur fifa.com