Françoise Bella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bella.

Françoise Bella
Image illustrative de l’article Françoise Bella
Biographie
Nationalité Drapeau : Cameroun camerounaise
Naissance (35 ans)
Lieu Yaoundé
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2000-2001 Drapeau : Cameroun Canon Yaoundé
2001-2007 Drapeau : Nigeria Inneh Queens
2008-2009 Drapeau : Nigeria Pelican Stars
2010-2011 Drapeau : Nigeria Bayelsa Queens
2012- Drapeau : Nigeria River Angels
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1998-2006 Drapeau : Cameroun Cameroun 54 - (7)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Françoise Joséphine Bella est une footballeuse camerounaise née le 9 mars 1983. Elle joue au poste de milieu de terrain. Elle participe avec l'équipe du Cameroun aux jeux olympiques d'été 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Françoise Bella débute sa carrière en 2000 dans l'équipe du Canon Yaoundé puis part à l'automne 2001 au Nigeria pour l'équipe des Inneh Queens[1].

Elle joue la saison 2008–2009 chez les Pelican Stars à Calabar[2] puis part en janvier 2008 pour les Bayelsa Queens[3].

Début 2010 elle revient au Cameroun et signe au FC Yaoundé[4], où elle joue deux ans. Début 2012 elle repart pour le Nigeria chez les Rivers Angels F.C. (en)[5].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Bella intègre en 2001 l'équipe nationale du Cameroun et en devient en 2009 la capitaine[6].

L'équipe des "Lionnes indomptables" du Cameroun se qualifie pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations féminine de football en 2004. La prestation de Françoise Bella en milieu de terrain est particulièrement remarquée et elle est nominée pour le prix de la meilleure joueuse africaine, en compagnie de Perpetua Nkwocha, dans l'équipe du Nigéria, et de Naïma Laouadi dans l'équipe d'Algérie[7]. C'est finalement Perpetua Nkwocha qui remporte ce prix[8].

En juillet 2012, elle est sélectionnée pour les Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres[9]. Elle joue trois matchs lors du tournoi olympique[10].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]