Jean-Yves Bernot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Yves Bernot est un météorologue français, spécialisé dans la course au large[1].

Il a été le navigateur de Loïc Caradec en 1986 lorsqu'il battit le record de la traversée de l'Atlantique Nord à la voile. Il est également le routeur de Philippe Jeantot et Christophe Auguin pour leurs deux victoires chacun dans le BOC Challenge[2]. Il aide Michel Desjoyeaux, Ellen MacArthur ou Vincent Riou à mieux préparer leur stratégie lors des Vendée Globe. Pour le Vendée Globe 2012-2013, il forme huit des vingt participants, dont François Gabart et Armel Le Cléac'h[3],[4].

Il est le routeur de nombreux briseurs de records, comme Francis Joyon, Franck Cammas, ou François Gabart.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Météo et stratégie : Croisière et course au large, Paris, Voiles Gallimard, , 624 p. (ISBN 978-2742412587)
  • Prévisions météo, Paris, Voiles et Voiliers, , 130 p. (ISBN 978-2951766235)
  • Météo locale : Croisière et régate, Paris, Voiles Gallimard, , 592 p. (ISBN 978-2742419449)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Axel Capron, Jean-Yves Bernot, « La météo du Vendée Globe », sur sports.fr, (consulté le 23 janvier 2013)
  2. Luc Le Vaillant, « Auguin, toujours en piste pour un tour du monde. Après le BOC, il rêve de Vendée Globe et de Whitbread », Libération,‎ (lire en ligne)
  3. France 3 Poitou-Charentes, « Le Rochellais Jean-Yves Bernot a formé les deux premiers du Vendée Globe aux difficultés de la météo océanique », sur france3.fr, (consulté le 23 janvier 2013)
  4. « Jean-Yves Bernot aide les skippers à affiner leur jugement stratégique », sur courseaularge.com, (consulté le 23 janvier 2013)