Loïc Caradec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la voile ou un voilier
Cet article est une ébauche concernant la voile ou un voilier.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Loïc Caradec Sailing pictogram.svg
Illustration manquante : importez-la
Contexte général
Sport Voile
Période active 1973-1986
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance
Lieu de naissance Paris
Décès (à 38 ans)
Lieu de décès en mer lors de la Route du Rhum 1986

Loïc Caradec est un navigateur français, né le à Paris et disparu à 38 ans le lors de la Route du Rhum.

Ingénieur Supélec (promotion 70), il était l'un des architectes, avec le cabinet Graal, du maxi catamaran Royale II construit au chantier Multiplast en 1982, dont il était skipper. Il remporte en 1984 la première édition de la Transat Québec-Saint-Malo. Mais lors de l'épreuve 1986 de la Route du Rhum, le voilier, dont la longueur a été portée à 85 pieds (26 m) et équipé d'un gigantesque mât aile, se retourne dans le gros temps, entraînant la disparition de son skipper. Deux jours plus tard[1] Florence Arthaud retrouve le bateau retourné sans trace de Caradec[2].

Il avait fondé la société de production et de médiatisation d'évènements nautiques Royale avec Philippe Facque.

Le môle principal du port de La Trinité-sur-Mer porte son nom.

Le record de la traversée de l'Atlantique Nord à la voile est appelé « Trophée Loïc Caradec » en son honneur.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Péretié, « Un homme à la mer », Le Nouvel Observateur,‎ , p. 89 (lire en ligne [PDF])
  2. « Le catamaran de Caradec s'est retourné » [vidéo], sur ina.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]