Jean-Louis-Désiré Schrœder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Louis-Désiré Schrœder
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Maître
signature de Jean-Louis-Désiré Schrœder
signature

Jean-Louis-Désiré Schrœder, né à Paris le et mort à Paris 5e le [1], est un sculpteur et graveur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de François Rude et d'Antoine Laurent Dantan, Louis Schrœder expose au Salon à partir de 1848 où il remporte une médaille de deuxième classe en 1852. Il réalise de nombreuses commandes publiques à Paris et en province. Il reçoit une médaille de bronze à l'Exposition universelle de 1889[2].

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Salons[modifier | modifier le code]

  • 1873 : l'Art étrusque ; Jay architecte.
  • 1874 : Portrait de M. V. S….
  • 1875 : Le Docteur L. L… ; Victor Baltard.
  • 1876 : Mlle S… ; La Danse.
  • 1877 : Le Docteur Andral.
  • 1878 : La Musique[3].
  • 1879 : L'Agriculture ; Fusilier-marin ; Soldat de ligne ; Pierre Viole.
  • 1881 : Portrait du statuaire Rude ; Le Remords ; Adolphe Nourrit.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Élèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :