Pierre Lafitte Ithurralde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lafitte.
Pierre Lafitte Ithurralde
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
BayonneVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonymes
Ithurralde
Eiherazaina
Pierrette LabéVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion

Pierre Lafitte Ithurralde ou Piarres Lafitte[1], né le 21 mai 1901 à Louhossoa et mort le 23 février 1985 à Bayonne, est un prêtre, résistant abertzale, linguiste et académicien basque français de langue basque et française. Nous lui devons la grammaire basque, ouvrage de référence en la matière. D'autre part, en dehors de la grammaire et de la lexicographie, il rédigea également des pièces de théâtre, des poèmes, des biographies et des essais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Orphelin à l'âge de 7 ans, Pierre Lafitte fait ses études à l'abbaye de Belloc puis rejoint le grand séminaire de Bayonne. Ordonné prêtre en 1924, il devient enseignant au séminaire d'Ustaritz en 1926 et en 1928, il est licencié en lettres et en philosophie.

En 1932, après avoir fait connaissance d'Aitzol (Jose Ariztimuño), Pierre Lafitte va dès lors entretenir des relations étroites avec le nationalisme basque. Il fonde les magazines Le Carillon et, en langue basque, Aintzina (1934) et le journal Herria (1944) avec Louis Dassance[2]. Il dirigea l'un et l'autre pendant de nombreuses années.

Il est nommé à l'Académie de la langue basque en 1952 et l'université du Pays basque le nomme docteur honoris causa en 1982. Le chanoine Pierre Lafitte a publié de nombreux ouvrages dans des domaines variés.

Publications[modifier | modifier le code]

Linguistique
  • Grammaire basque: navarro-labourdin littéraire, 1944 ;
  • Grammaire basque pour tous II - Le verbe basque, 1981 ;
  • Diccionario Retana de autoridades de la lengua vasca: Con cientos de miles de nuevas voces y acepciones...y numerosos lexicones comarcales y vocabularios recientes, avec Manuel de la Sota et Lino de Akesolo, La Gran Enciclopedia Vasca, 1976 ;
Narrations
  • Murtuts eta bertze: artho churitzetako zonbait ichtorio chahar, La Presse, 1945, 55 pages ;
  • Historio-misterio edo etherazainaren ipui hautatuak, 1990 ;
Essais
  • Koblakarien legea, 1935)
  • Mende huntako euskaldun idazleen Pentsa-bideak, 1974 ;
  • Pierre Topet - Etxahun, 1970 ;
Anthologies
  • Eskualdunen Loretegia. XVI-garren mendetik hunateko liburuetatik bildua. Lehen zatia (1645-1800), 1931 ;
Théâtre
  • Hil biziaren ordenua, 1963 ;
  • Santcho Azkarra, 1954 ;
Poésie
  • Mañex Etchamendi bertsularia (1972) ;
  • Ithurralderen kantuak, 1932, La Presse ;
Articles
  • Kantu, kanta, khantore. Kantu, une collection de 360 chansons en collaboration avec Louis Dassance, 1967.
Autres
  • Le basque et la littérature d'expression basque en Labourd, Basse-Navarre et Soule, Bayonne, Librairie "Le Livre", 1942, 96 p.;(Aintzina) ;
  • Eskual-herriaren alde: (pour le Pays Basque): court commentaire du programme eskualerriste à l'usage des militants, Bayonne, Imprimerie "La Presse", 1933, 43 p. ;

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Connu aussi sous les pseudonymes tels que Aztapar, Barrandaria, Entzulea, Ikasle gazti, Ikusgarria, Piarres, Piarres Ithurralde, Piarres de Marka, Petri Ithurralde.
  2. Le premier numéro date du . Débuts laborieux car, aussitôt paru, le journal fut bloqué à la poste de Bayonne, faute d’une autorisation, parmi de nombreuses autres autorisations déjà obtenues. Il est vrai qu’une telle création avait de nombreux adversaires, et en premier lieu le préfet du département. Cependant, Piarres Lafitte, prêtre, résistant et académicien basque, obtint par son entêtement cette fameuse autorisation. Le second numéro de Herria put donc voir le jour le , et les deux premiers numéros furent envoyés ensemble aux lecteurs.
  3. Base de données chronologique des articles et auteurs du Bulletin du Musée Basque de 1924 à 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]