James E. Gunn (auteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir James E. Gunn et Gunn.
James E. Gunn
Description de cette image, également commentée ci-après

James E. Gunn en 2010

Nom de naissance James Edwin Gunn
Alias
Edwin James
James Gunn
James E. Sunn
James A. Gunn
Professor James Gunn
J. E. Gunn
Jim Gunn
Naissance (93 ans)
Kansas City, Missouri, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

James Edwin Gunn, né le à Kansas City dans l’État du Missouri, est un écrivain américain de science-fiction.

Il est également auteur et éditeur de nombreuses anthologies de science-fiction.

Biographie[modifier | modifier le code]

James E. Gunn est né à Kansas City (États-Unis). Après trois ans passés dans l'US Navy pendant la Seconde Guerre mondiale, il obtient un B.S. de journaliste en 1947 et un M.A. d'anglais en 1951, tous deux de l'Université du Kansas.

Gunn a travaillé comme éditeur, comme responsable des relations publiques mais principalement comme professeur d'anglais, toujours à l'Université du Kansas. Il a été président de la Science Fiction and Fantasy Writers of America de 1971 à 1972 et de la Science Fiction Research Association (en) de 1980 à 1982.

James Gunn commence à écrire de la science-fiction en 1948. À ses débuts, il passe quatre années comme écrivain à plein temps et a plus de 100 histoires publiées dans des magazines ou dans des collections.

Pendant sa carrière, il écrit 26 livres et en édite 10 autres. Il est particulièrement reconnu pour son anthologie The Road to Science Fiction qui compte aujourd'hui 6 volumes, bien qu'il reste encore relativement peu traduit en français.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série Riley and Asha[modifier | modifier le code]

  1. (en) Transcendental, 2013
  2. (en) Transgalactic, 2016

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Les Hommes du dehors ((en) Station in Space, 1958)
  • Futur imparfait ((en) Future Imperfect, 1964)
  • (en) The Witching Hour, 1970
  • (en) Breaking Point, 1972
  • (en) Some Dreams are Nightmares, 1974
  • (en) The End of the Dreams, 1975
  • (en) The Unpublished Gunn, Part One, 1992
  • (en) The Unpublished Gunn, Part Two, 1996
  • (en) Human Voices, 2002

Nouvelles traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Police de survie (1952, Survival Policy) in Le Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • Le Misogyne (1952, The Misogynist) in Histoires à rebours, Livre de Poche, La Grande Anthologie de la SF no 3773, 1976 (rééd. 1984) in Le Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • Tu ne m'échapperas pas ! (1953, Wherever You May Be / The Reluctant Witch) [Court roman] in Ed. Nuit & Jour, Galaxie nos 11 et 12, 1954. in Opta, Revue Galaxie nos 76 et 77, 1970.
  • Le Champion venu de nulle part (1954, Open Warfare) in Opta, Revue Galaxie no 155, 1977.
  • Ce n'est pas sorcier ! (1954, Sine of the Magus / The Magicians) in Ed. Nuit & Jour, Galaxie no 38, 1957.
  • L'Heure du repas (1955, Feeding Time) in Le Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • Coup monté (1955, Hoax) in Le Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • L'Androïde orphelin (1955, Little Orphan Android) in Le Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • L'Androïde sentimental (1955, Little Orphan Android) in Ed. Nuit & Jour, Galaxie no 29, 1956.
  • Le Sang neuf (1955, New Blood) in Les Immortels (Fix-Up), Presses de la Cité, Coll. Futurama Deuxième série no 10, 1977. in Les Immortels (Fix-Up), Le Masque SF no 69, 1978.
  • L'Antre des ténèbres (1955, The Cave of Night) in Ed. Nuit & Jour, Galaxie no 17, 1955.
  • La Caverne de la nuit (1955, The Cave of Night) in Le Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • La Grande Roue (1956, The Big Wheel) in Le Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • La Meilleure Affaire du vieux pircuiteur (1956, The Gravity Business) in Ed. Nuit & Jour, Galaxie no 31, 1956.
  • Une gravifique affaire (1956, The Gravity Business) in Phares stellaires et sillages atomiques, Ed. Opta, Marginal no 15, 1977.
  • Bavardage interrompu (1956, The Stilled Patter) in Le Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • Etsylana (1956, Tsylana) in Le Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • Au bûcher, les sorciers ! (1956, Witches Must Burn) in L'Holocauste (Fix-Up), Le Masque SF no 55, 1977.
  • C'est tous les jours Noël (1957, Everyday Is Christmas) in Le Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • L'Interne (1957, Not so Great an Enemy / Medic) in Les Immortels (Fix-Up), Presses de la Cité, Coll. Futurama Deuxième série no 10, 1977. in Les Immortels (Fix-Up), Le Masque SF no 69, 1978.
  • L'espace est solitude (1957, Space Is a Lonely Place) in Le Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • Voir Mars et mourir (1957, Space Is Lonely Place) in Opta, Revue Fiction no 139, 1965.
  • Les Plus Belles Filles de Neosho (1958, Neosho's Choicest / The Girls who Were Really Built) in Le Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • Baril de poudre (1958, Powder Keg) in Le Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • L'Escroquerie (1958, Skin Game) in Le[1] Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • Immortalité (1958, The Immortals) in Les Immortels (Fix-Up), Presses de la Cité, Coll. Futurama Deuxième série no 10, 1977. in Les Immortels (Fix-Up), Le Masque SF no 69, 1978.
  • Le Don (1960, Donor) in Les Immortels (Fix-Up), Presses de la Cité, Coll. Futurama Deuxième série no 10, 1977. in Les Immortels (Fix-Up), Le Masque SF no 69, 1978.
  • Le Dernier Mot (1964, The Last Word) in Le Monde forteresse/Futur imparfait/Les hommes du dehors, Opta, CLA no 67, 1977.
  • L'épreuve du feu (1969, Trial by Fire) in L'Holocauste (Fix-Up), Le Masque SF no 55, 1977.
  • Par le feu (1969, Trial by Fire) in Opta, Revue Galaxie no 88, 1971.
  • La Chasse aux sorciers (1969, Witch Hunt) in L'Holocauste (Fix-Up), Le Masque SF no 55, 1977.
  • Le Message [The listeners] (1971, The Message) in Opta, Revue Galaxie no 127, 1974.
  • Les Voix [The listeners] (1972, The Voices) in Opta, Revue Fiction no 241, 1974.

Essais[modifier | modifier le code]

  • (en) Isaac Asimov: The Foundation of Science Fiction, 1982
  • (en) The Science of Science-Fiction Writing, 2000

Publications en tant qu'éditeur[modifier | modifier le code]

  • (en) Man and the Future, 1968
  • (en) Nebula Award Stories Ten, 1975
  • (en) The New Encyclopedia of Science Fiction, 1988
  • (en) The Best of Astounding: Classic Short Novels from the Golden Age of Science Fiction, 1992

Anthologies[modifier | modifier le code]

  • (en) Alternate Worlds: The Illustrated History of Science Fiction, 1975
  • (en) The Road to Science Fiction; From Gilgamesh to Wells, 1977
  • (en) The Road to Science Fiction #2: From Wells to Heinlein, 1979
  • (en) The Road to Science Fiction #3: From Heinlein to Here, 1979
  • (en) The Road to Science Fiction #4: From Here to Forever, 1982
  • (en) The Road to Science Fiction #5: The British Way, 1998
  • (en) The Road to Science Fiction #6: Around the World, 1998

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Moulin Christian, Richardot Gilles, « GUNN James E. : une page non officielle », sur www.bdfi.net (consulté le 18 février 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]