Jack Lovelock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jack Lovelock Portail athlétisme
Informations
Discipline(s) 1 500 m, mile
Nationalité Drapeau : Nouvelle-Zélande Néo-Zélandais
Naissance 5 janvier 1910
Lieu Crushington
Décès (à 39 ans)
Lieu New York (États-Unis)
Records
Ancien détenteur du record du monde du 1 500 m
Palmarès
Jeux olympiques 1 0 0
Jeux du Commonwealth 1 0 0

John "Jack" Edward Lovelock (né le 5 janvier 1910 à Crushington - mort le 28 décembre 1949) est un athlète néo-zélandais, spécialiste du demi-fond, champion olympique sur 1 500 m.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'immigrants anglais, il fait preuve de talent précoce à la Timaru Boys' High School. Il étudie la médecine à l'Université d'Otago. Il devient un Rhodes Scholar au Collège Exeter à l'Université d'Oxford. En 1932, en tant que détenteur du record impérial pour le mile, il participe aux Jeux de Los Angeles et termine 7e en finale du 1 500 m. L'année suivante il bat le record du monde du mile en 4 min 7 s 6 et lors des Jeux de l'Empire de 1934, il remporte la médaille d'or, après avoir perdu quelques courses. Ce n'est qu'en 1936 qu'il remporte la médaille d'or sur 1 500 m lors des Jeux de Berlin, avec le nouveau record du monde en 3 min 47 s 8.

Il est tué lors d'une chute dans le métro à New York, suite à un malaise, en 1949.

Bibliographie (en anglais)[modifier | modifier le code]

  • The Legend of Lovelock, Norman Harris, A.H. & A.W. Reed, Wellington, New Zealand, 1964
  • Lovelock: New Zealand's Olympic gold miler, Christopher Tobin, Dunedin, 1984
  • Jack Lovelock - Athlete & Doctor, Dr Graeme Woodfield, Wellington, 2007
  • As If Running on Air: The Journals of Jack Lovelock édité par David Colquhoun, Wellington 2008

Liens[modifier | modifier le code]