J. B. Blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis J.B. Blanc)
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La traduction de cet article ou de cette section doit être revue. (janvier 2017)

Le contenu est difficilement compréhensible vu les erreurs de traduction, qui sont peut-être dues à l'utilisation d'un logiciel de traduction automatique. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou modifiez l'article.

image illustrant un acteur image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un acteur américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

J. B. Blanc
Nom de naissance Jean-Benoît Blanc
Surnom John White
Naissance (48 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Profession Acteur
Site internet jbblanc.com

J. B. Blanc, de son nom Jean-Benoît Blanc est un acteur américain né en France le à Paris.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2017).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

J. B. Blanc est né d'une mère anglaise et d'un père français. Il a déménagé avec sa mère dans le Yorkshire, en Angleterre à l'âge de quatre ans, où il a grandi et fréquenté l'école. Il a finalement été diplômé à la Royal Academy of Dramatic Art en 1990.[réf. nécessaire]

Il a beaucoup travaillé dans le théâtre en Grande-Bretagne depuis plus de 15 ans, y compris un séjour de trois ans au Royal National Theatre de Londres. Son travail de théâtre englobe tout, de l'avant-garde des troupes de théâtre physique à des tournées mondiales de pièces de Shakespeare et grec antique.[réf. nécessaire]

Sa carrière cinématographique a été essentiellement lancée par son rôle acclamé comme Luigi Vampa en 2002 dans La Vengeance de Monte Cristo et à la suite de ce succès, il s'installe à Los Angeles où il vit maintenant. Rôles du cinéma et de la télévision ont rapidement suivi et en 2006, il fait ses débuts au théâtre américain dans « iWitness » au Forum Mark Taper dans le centre de Los Angeles. J. B. prête aussi sa voix à des films, des dessins animés, des jeux vidéo et des publicités. Il a également été un coach de dialecte depuis plusieurs années[pas clair] et a travaillé sur des productions au Royaume-Uni et aux États-Unis, y compris plus récemment, History Boys au Théâtre Ahmanson de Los Angeles.[réf. nécessaire]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]