Shameless (série télévisée, 2011)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la série télévisée américaine. Pour la série télévisée britannique, voir Shameless (série télévisée, 2004).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shameless.
Shameless
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original de la série.

Titre original Shameless
Autres titres
francophones
Sans regret (Drapeau : Québec Québec)
Genre Comédie dramatique
Création John Wells (Développement)
d'après la série télévisée Shameless de Paul Abbott
Production Bonanza Productions
John Wells Productions
Showtime Networks
Warner Bros. Television
Acteurs principaux William H. Macy
Emmy Rossum
Jeremy Allen White
Cameron Monaghan
Emma Kenney
Ethan Cutkosky
Shanola Hampton
Steve Howey
(liste complète)
Musique iZLER (Compositeur)
The High Strung (Générique)
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Showtime
Nb. de saisons 5
Nb. d'épisodes 60
Durée 46 à 55 minutes
Diff. originale – en production
Site web http://www.sho.com/sho/shameless/home

Shameless, ou Sans regret au Québec, est une série télévisée américaine adaptée de la série britannique du même nom de Paul Abbott, développée par John Wells et diffusée depuis le [1] sur Showtime, et au Canada, 24 heures plus tard, sur The Movie Network[2], puis rediffusée depuis le sur Citytv[3].

En France, la série est diffusée en version française depuis le sur la chaîne à péage Canal+ et en version originale sous-titré quelques jours après de sa diffusion aux États-Unis sur Canal+ Séries depuis le (depuis la cinquième saison)[4], elle est aussi rediffusée en clair depuis le sur Numéro 23[5]. En Belgique, elle est diffusée depuis le sur Be Séries. Au Québec, elle est diffusée depuis le sur AddikTV[6].

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série suit la famille de Frank Gallagher, un homme irresponsable qui passe son temps à boire et à tenter de profiter du système. Sa femme a abandonné sa famille en laissant leurs six enfants à leur père, qui sont donc livrés à eux-mêmes. Ils apprennent à se débrouiller et à subvenir à leurs besoins ensemble sous l'autorité de Fiona, l’aînée, qui apprend les difficultés de diriger une maison. Les autres enfants sont deux adolescents, Lip et Ian, deux plus jeunes, Carl et Debbie et un bébé, Liam. Fiona est aidée par ses voisins et amis Veronica et Kev. Ce dernier est barman dans le bar préféré de Frank.

La série aborde avec un certain humour des sujets sérieux comme l’alcoolisme, la drogue, la sexualité, la délinquance et la vie des classes populaires américaines, et se déroule dans le quartier industriel et résidentiel Back of the Yards, du secteur communautaire New City de Chicago.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Anciens acteurs principaux

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Note : Vu le grand nombre d'acteurs liés à cette série, seuls ceux présent tout au long de la série, au cours de plusieurs saisons et ceux ayant un rôle important sont listés ici.

Anciens acteurs récurrents

Source V. F. : Doublage Séries Database[7]
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Logo original de la série (a partir de la saison 2).
Logo original de la série (saison 1)

Développement[modifier | modifier le code]

En janvier 2009, le producteur exécutif de la série ER, John Wells, accompagné du créateur de la série originale britannique, Paul Abbott, ont proposé la série à HBO[8].

En octobre 2009, William H. Macy décroche le rôle principal et le pilote est commandé par Showtime[9], qui sera réalisé par Mark Mylod[10].

En décembre 2009 et janvier 2010, le casting continue : Emmy Rossum, Allison Janney, Justin Chatwin [11], Steve Howey, Shanola Hampton et Jeremy Allen White[12].

Le 8 avril 2010, Showtime commande la série[13] et dévoile le reste du casting. En août 2010, Joan Cusack remplace Allison Janney dans le rôle de Sheila[14].

Emmy Rossum et Justin Chatwin avaient déjà joué ensemble dans Dragonball Evolution.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Saison Épisodes Diffusion original
Début de saison Fin de saison
1 12
2 12
3 12
4 12
5 12
6 12[15] 2016 (2016)[16] TBD

Première saison (2011)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de Shameless.
  1. Les Gallagher (Pilot)
  2. Frank le branque (Frank the Plank)
  3. Trafic de vieilles (Aunt Ginger)
  4. Casey Casden (Casey Casden)
  5. Les trois font la paire (Three Boys)
  6. Carl la menace (Killer Carl)
  7. Viande froide (Frank Gallagher: Loving Husband, Devoted Father)
  8. Sobriété (It's Time to Kill the Turtle)
  9. Les indemnités de la discorde (But At Last Came a Knock)
  10. Un père et passe (Nana Gallagher Had an Affair)
  11. À la recherche du papa perdu (Daddyz Girl)
  12. Au nom des pères (Father Frank, Full of Grace)

Deuxième saison (2012)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de Shameless.

Le , Showtime a renouvelé la série pour une deuxième saison[17] dont la diffusion a débuté le [18] pour se conclure le .

  1. Voilà l'été (Summertime)
  2. Amours de vacances (Summer Loving)
  3. Bourreau du cœur (I'll Light a Candle for You Every Day)
  4. Une sublime emmerdeuse (A Beautiful Mess)
  5. Tel père, tel fils de pute (Father's Day)
  6. Le retour de la vieille (Can I Have A Mother)
  7. Le labo de meth' (A Bottle Of Jean Nate)
  8. Pas de printemps pour mamie (Parenthood)
  9. Monicataclysme (Hurricane Monica)
  10. Nettoyage de printemps (A Great Cause)
  11. Les dindons de la farce (Just Like The Pilgrims Intended)
  12. Retour à l'anormal (Fiona Interrupted)

Troisième saison (2013)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 3 de Shameless.

Le , Showtime a renouvelé la série pour une troisième saison[19] dont la diffusion a commencé le [20] et s'est terminée le .

  1. El Gran Cañon (El Gran Cañon)
  2. L'homme qui murmure à l'oreille des bébés (The American Dream)
  3. Débrousaillage (May I Trim Your Hedges ?)
  4. Aide-toi et un Gallagher t'aidera (The Helpful Gallaghers)
  5. Faut déterrer Tata (The Sins of My Caretaker)
  6. Marmaille en pagaille (Cascading Failures)
  7. Pas sortis de l'auberge (A Long Way From Home)
  8. Gallagher comme à la guerre (Where There's A Will)
  9. Hétérophobie (Frank the Plumber)
  10. L'art de retourner son pantalon (Civil Wrongs)
  11. Le jour où les poules eurent des dents (Order Room Service)
  12. La théorie des espèces de con (Survival of the Fittest)

Quatrième saison (2014)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 4 de Shameless.

Le , la série a été renouvelée pour une quatrième saison[21]. Elle a été diffusée du [22] au .

  1. Les plaisirs simples de la vie (Simple Pleasures)
  2. Il était un foie (My Oldest Daughter)
  3. Tel père, telle fille (Like Father, Like Daughter)
  4. Recherche clients désespérément (Strangers on a Train)
  5. Partie de branlette russe (There's The Rub)
  6. La maison des horreurs (Iron City)
  7. Assignée à l'indifférence (A Jailbird, Invalid, Martyr, Cutter, Retard and Parasitic Twin)
  8. Famille décomposée (Love Springs Paternal)
  9. Bonnie and Carl (The Legend of Bonnie and Carl)
  10. Il était un foie à Chicago (Liver, I Hardly Know Her)
  11. Emily (Emily)
  12. La petite prison dans la prairie (Lazarus)

Cinquième saison (2015)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 5 de Shameless.

Le , John Wells, le producteur exécutif du show, a annoncé que la série a été renouvelée pour une cinquième saison[23]. Elle a été diffusée du [24] au 5 avril 2015.

  1. Cher Dieu (Milk of the Gods)
  2. Qui a le foie ? (I’m The Liver)
  3. Lisa et Lisa (The Two Lisas)
  4. Tout oublier (A Night to Remem-- Wait, What?)
  5. Rite de passage (Rite of Passage)
  6. Amour fou (Crazy Love)
  7. Dis moi que tu as besoin de moi (Tell Me You F...king Need Me)
  8. L'oncle Carl (Uncle Carl)
  9. Condamné (Carl First's Sentencing)
  10. Les règles du quartier sud (Southside Rules)
  11. La drogue avant l'amour (Drugs Actually)
  12. Chansons d'amour (Love Songs (in the Key of Gallagher))

Sixième saison (2016)[modifier | modifier le code]

Le , Showtime a annoncé aux TCA 2015 que la série a été renouvelée pour une sixième saison prévue pour 2016[25].

Univers de la série[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Shameless.
  • Francis « Frank » Gallagher - père des six enfants Gallagher ainsi que d'une autre fille illégitime. Il est alcoolique, égoïste et très narcissique, ne travaillant pas, l'argent qu'il touche vient de sa pension d'invalidité (touchée illégalement). Sa relation avec Sheila débute quand il découvre qu’elle reçoit une pension d'invalidité très élevée à cause de son agoraphobie. Il est le père biologique de Fiona, Lip, Debbie, Carl, Liam et Sammie mais pas de Ian.
  • Fiona Gallagher - l'aînée des enfants Gallagher (21 ans). Avec les problèmes des parents Gallagher, c'est elle qui se retrouve responsable de l'éducation de ses frères et de Debbie. Elle fait de nombreux petits boulots, souvent de nuit en discothèque, pour rapporter de l'argent à sa famille et profiter de la vie avec Veronica.
  • Phillip « Lip » Gallagher - le deuxième enfant Gallagher (17 ans) et le plus intelligent. Il utilise ses facultés dans divers boulots lui permettant de gagner de l'argent, en passant le SAT à la place de camarades de classe ou en vendant de l'alcool et de la marijuana (sans restriction d'âge) via un camion de crème glacée protégé contre la police grâce à des outils qu'il a fabriqué lui-même. Malgré son intelligence supérieure à la moyenne, il n'est pas considéré comme responsable, et il est souvent montré en train de fumer des cigarettes ou de la marijuana et buvant de l'alcool.
  • Ian Gallagher - le troisième enfant Gallagher (16 ans) et celui ressemblant le plus à leur mère (selon Frank). Il participe à des camps d'entrainement proposés par l'armée à l'école et travaille dans une épicerie locale. Il est gay, mais seulement une poignée de personnes - Fiona, Frank, Monica, Mickey, Mandy, Carl et Lip - sont au courant. Il n'est pas le fils de Frank, mais de Monica et de l'un des frères de Frank. Son deuxième prénom est Clayton.
  • Deborah « Debbie » Gallagher - Un des enfants Gallagher (11 ans), Debbie se rend utile pour ses proches et a bon cœur. Elle est prête à amener son petit frère à l'école pour un spectacle et l'applaudir quand il n'y a personne d'autre pour le regarder, placer un oreiller sous la tête de son père quand il comate par terre, et recueillir des fonds pour des œuvres de charité - en ne gardant qu'une partie de l'argent pour elle-même.
  • Carl Gallagher - le second plus jeune enfant Gallagher (10 ans). Il partage une chambre avec ses frères plus âgés Lip et Ian, qui ne partagent pas avec lui leur secrets. Carl est un élève difficile, il frappe ses camarades et apporte des animaux errants chez lui pour les tuer. Il joue aussi au football, mais là encore de façon brutale.
  • Liam Gallagher - le plus jeune des enfants Gallagher, il est métis et pourtant il est bien le fils biologique de Franck et Monica, on l'apprend lors d'un épisode de la saison 1 quand Monica revient avec sa partenaire Roberta pour "reprendre" Liam.
  • Veronica Fisher - la voisine des Gallaher. Veronica est toujours là pour donner un coup de main. Elle rêvait de poursuivre une carrière médicale mais elle a été renvoyée de l’hôpital pour avoir volé du matériel.
  • Kevin « Kev » Ball est le barman de "La Chambre Alibi" (le seul bar où Frank n'a pas été interdit de séjour), il habite avec Veronica et c'est un ami de la famille. Il est un bon gars qui est prêt à donner des boissons à Frank sur crédit et à encaisser ses chèques d'invalidité pour lui.
  • Steve Wilton/Jimmy Lishman est un jeune homme poursuivant sans relâche Fiona par amour, il va faire de grands efforts pour conquérir son cœur. Il possède des choses chères et jette l'argent par les fenêtres, ce que Fiona trouve rebutant, jusqu'à ce qu'elle découvre qu'il vole des voitures pour gagner sa vie. Il est découvert plus tard que son vrai nom est Jimmy, et qu'il vient d'une famille riche. À partir de la saison 4 il ne sera plus régulier, mais apparaîtra dans seulement quelques épisodes[26], puisque l'acteur quitte la série.
  • Karen Jackson est une étudiante que Lip aide lors de tutorat chez elle. Elle rembourse Lip en lui procurant des services sexuels, amenant une relation complexe entre les deux personnages. Sa mère est agoraphobe et son père, chauffeur de bus, se suicide à la fin de la saison 1. À la fin de la saison 2 elle donne naissance à un bébé atteint du syndrome de Down. Elle s'enfuit de chez elle quand sa mère décide de prendre le bébé et retourne à mi-chemin à travers la saison 3.
  • Sheila Jackson est une agoraphobe atteinte de germaphobie, c'est pour ça que Frank est intéressé par elle. Bien qu'elle n'arrive pas à quitter sa maison, elle invite Frank chez elle, où il profite de sa pension d'invalidité et de son hospitalité pour vivre chez elle gratuitement. Peu à peu elle arrive à surmonter sa peur et à sortir de chez elle, jusqu'au jour où elle souhaite aller voir Frank à son travail et qu'une roue d'avion s'écrase à quelques centimètres d'elle. Redevenant agoraphobe, la mère de Frank (Peg Gallagher) vient habiter chez elle jusqu'à ce que Sheila la tue par asphyxie (suivant la volonté de Peg Gallagher), Sheila ouvre alors un hospice dans sa maison
  • Mickey Milkovich est un voisin des Gallagher que l'on rencontre dans la saison 1 lorsque celui-ci veut se venger de Ian. Il prendra une place plus importante au fil des saisons (il devient régulier à partir de la saison 3).
  • Sammi Slott: Une troisième fille de Franck, qui est aussi la plus âgée et qui n'est pas de Monica. Il la découvre au cours de la quatrième saison. Sammi a un fils, Chuckie. Elle est très intrusive dans la vie de la famille de Franck, détruisant même son couple avec Sheila Jackson.
  • Monica Gallagher : Elle est la mère biologique de six enfants. Elle passe son temps à revenir puis repartir de la maison où vit sa famille. Elle a refait sa vie avec une femme juste après avoir mis au monde son petit dernier. Bipolaire et depressive, elle a été internée dans un hôpital psychiatrique, de son plein gré, après avoir tenté de se suicider devant ses enfants ; mais Franck ne tarde pas à la faire évader. Franck et elle ont une relation compliquée Bien que toujours mariés, ils sont à peu près séparé et vivent leur vie chacun de leur côté. La plupart du temps, ils se séparent, se rabibochent, font un enfant et repartent dans leur vie respective en laissant Fiona se charger du nouveau-né.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Les producteurs de la série ont cherché à la distinguer des précédentes séries sur les classes populaires américaines en soulignant comment l'alcoolisme de Frank affecte sa famille. Paul Abbott, le créateur de la série originale, a déclaré : « Ce n'est pas My Name Is Earl ou Roseanne. Il y a un degré de pauvreté plus important qui s'y rattache. Il ne s'agit pas d'ouvriers ; ils ne sont rien ». Lorsque John Wells a commencé à écrire la série, il a dû faire beaucoup d'efforts pour ne pas placer la série dans le sud des États-Unis ou dans un camp de caravanes — clichés comiques de la pauvreté américaine. Il a expliqué : « Nous avons une tradition comique de nous moquer de ces gens-là. La réalité c'est que ces gens ne sont pas « l'autre ». Ce sont des gens qui vivent à quatre pâtés de maisons de chez vous et deux étages au-dessus ».

Accueil[modifier | modifier le code]

Audiences[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Saison Nombre
d'épisodes
Jour et heure de diffusion Drapeau des États-Unis Diffusion originale sur Showtime Année Audience moyenne
(en millions)
Début de saison Fin de saison Première Finale Moyenne
1 12 Dimanche 21h 2011 0,98[27] 1,16[28] 1,05[28]
2 12 2012 1,58[29] 1,45[30] 1,40[31]
3 12 2013 2,00[32] 1,82[33] 1,70[32]
4 12 2014 1,69[34] 1,93[35] 1.70[36]
5 12 2015 1,77[37] 1,55[38] 1,60[36]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Sorties en DVD et Blu-ray[modifier | modifier le code]

Intitulé du coffret Nombre
d'épisodes
Dates de sortie Nombre
de disques
Société de distribution
Drapeau des États-Unis États-Unis
(Zone 1)
Drapeau de la France France
(Zone 2)
(uniquement en DVD)
Shameless - L'intégrale de la saison 1 12 [39] [40] 3 (DVD)
2 (Blu-ray)
Warner Home Video
Shameless - L'intégrale de la saison 2 [41] [42]
Shameless - L'intégrale de la saison 3 [43] TBA
Shameless - L'intégrale de la saison 4 [44] TBA
Shameless - L'intégrale de la saison 5 TBA TBA

Compilations :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Showtime Announces January Premiere Schedule - Shameless, Episodes & Californication Kick Off 2011 », consulté le 12 juillet 2010
  2. (en) « Movie Central and The Movie Network Jump Into January With All New Showtime Programming Featuring Californication, Shameless and Episodes », consulté le 16 décembre 2010
  3. (en) « Gritty Dramedy Shameless Makes Its Uncensored Network Debut April 9 On Citytv », consulté le 6 mars 2012
  4. « Shameless, la saison 5 déjà sur Canal+Séries », sur DirectMatin.fr,‎ (consulté le 13 janvier 2015)
  5. « Grille de 6ter, HD1, Numéro 23, Chérie 25 > L’arrivée de Shameless », consulté le 13 mars 2013
  6. « Primeurs et nouveautés en 2012 : La Chaîne Addiktv continue sur sa lancée ! », consulté le 4 janvier 2012
  7. « Fiche de doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 10 décembre 2012, m-à-j le 20 octobre 2013
  8. (en) « Development Update: Monday, January 5 », consulté le 5 janvier 2009
  9. (en) « William H. Macy Is Shameless When It Comes to Showtime », consulté le 15 octobre 2009
  10. (en) « Development Update: Tuesday, November 3 », consulté le 3 novembre 2009
  11. (en) « Development Update: Thursday, December 17 », consulté le 17 décembre 2009
  12. (en) « Development Update: Monday, January 25 », consulté le 25 janvier 2010
  13. (en) « Showtime Greenlights Shameless to Series », consulté le 8 avril 2010
  14. (en) « Joan Cusack Takes a Shine to Showtime's Shameless », consulté le 31 août 2010
  15. (en) The Futon Critic, « Shows A-Z - shameless on showtime » (consulté le 27 janvier 2012)
  16. (en) Nellie Andreeva, « ‘Happyish’ Picked Up To Series, ‘Shameless’ Renewed For Season 6 », sur Deadline Hollywood,‎ (consulté le 12 janvier 2012)
  17. (en) « New Hit Showtime(R) Series Shameless and Episodes Get Second Season Pick-Ups », consulté le 28 février 2011
  18. (en) « Nevins: House of Lies to Launch Sunday, January 8 Alongside New Seasons of Shameless, Californication », consulté le 4 août 2011
  19. (en) « Showtime(R) Picks Up New Seasons of "Shameless," "House of Lies" and "Californication" », consulté le 1er février 2012
  20. (en) « Get Ready for Sinful Sundays January 13th on Showtime(R) - Hit Favorites "Shameless," "House of Lies" and "Californication" Return With All-New Seasons », consulté le 17 septembre 2012
  21. (en) « Showtime(R) Orders Another Round of "Shameless," "House of Lies" & "Californication" », consulté le 29 janvier 2013.
  22. (en) « Showtime(R) Announces January 2014 Premiere Schedule », consulté le 30 juillet 2013.
  23. « Shameless US : la série renouvelée pour une saison 5 ! [EXCLU] », consulté le 15 février 2014.
  24. « "Shameless", "House of Lies" et "Episodes" de retour en janvier sur Showtime », sur BrainDamaged.com,‎ (consulté le 3 décembre 2014)
  25. « Showtime renews 'Shameless,' sets premieres for 'Nurse Jackie,' 'Penny Dreadful' and 'Happyish' », sur EntertainmentWeekly.com,‎ (consulté le 13 janvier 2015)
  26. http://www.ozap.com/actu/-shameless-us-justin-chatwin-quitte-la-serie/447421
  27. « Bon retour pour Californication, Shameless et Episodes commencent bien », sur Audiencesusa.com,‎ (consulté en )
  28. a et b « Shameless détrône Queer As Folk et réalise son meilleur score historique pour son season finale », sur Audiencesusa.com,‎ (consulté en )
  29. « Audiences Showtime : Shameless revient en hausse ; bon début pour House of Lies », sur Audiencesusa.com,‎ (consulté en )
  30. « Fin de saison en hausse pour Shameless et Californication sur Showtime », sur Audiencesusa.com,‎ (consulté en )
  31. http://www.allocine.fr/series/ficheserie-7634/audiences/
  32. a et b « Audiences Câble Dimanche 7/04 : retour réussi pour Mad Men ; bilan positif pour Shameless et House of Lies ; Vikings étonne ; Army Wives et The Client List en forme », sur Audiencesusa.com,‎ (consulté en )
  33. « Retour en forte hausse pour Shameless, House of Lies et Californication sur Showtime », sur Audiencesusa.com,‎ (consulté en )
  34. « Audiences câble US des dimanche 12 et lundi 13 janvier : Shameless, Episodes, True Detective, Girls, Switched, Bitten… », sur It's TV News.com,‎ (consulté en )
  35. Excellente conclusion pour "Shameless" et "House of Lies" sur Showtime sur Audiencesusa.com, consulté le 7 avril 2014.
  36. a et b "Shameless" : Audiences moyenne de Shameless sur Spin-off.fr, consulté le 8 avril 2015.
  37. « Audiences câble US du vendredi 9 au lundi 12 janvier : Des retours en baisse sauf pour Shameless », sur seriesTVnews,‎
  38. « Audiences câble US du vendredi 3 au lundi 6 avril : Outlander revient en forme, Better Call Saul s’achève en hausse », sur SeriesTVNews.com,‎ (consulté le 8 avril 2015)
  39. (en) « Shameless: Season 1 », sur Amazon.com,‎ 2011.
  40. « Shameless - Saison 1 », sur Amazon.fr,‎ 2013
  41. (en) « Shameless: Season 2 », sur Amazon.com,‎ 2012.
  42. « Shameless - Saison 2 », sur Amazon.fr,‎ 2014
  43. (en) « Shameless: Season 3 », sur Amazon.com,‎ 2013.
  44. (en) « Shameless: Season 4 », sur Amazon.com,‎ 2014.
  45. « Shameless: Saison 1 & 2 », sur Amazon.fr,‎ 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]