Islam en Andorre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant Andorre image illustrant l’islam
Cet article est une ébauche concernant Andorre et l’islam.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L’Andorre compte environ 2 000 habitants de confession musulmane, principalement d'origine nord-africaine, divisés en deux groupes, l'un étant d'obédience sunnite traditionnelle, et l'autre salafiste[1], représentant 2 à 3 % de la population[2]. Il n'existe pas de mosquée proprement dite, mais un centre culturel islamique et plusieurs salles de prière. En 2003, le gouvernement andorran a refusé d'allouer un terrain à la communauté musulmane, ne disposant pas de terrain à bas prix ; l'imam andorran Mohamed Raguig a alors sollicité de l'évêque Joan Martí i Alanis la mise à disposition d'un terrain appartenant à l'Église, ou la possibilité de prier à l'intérieur d'un lieu de culte catholique[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Andorra », in International Religious Freedom Report, Département d'État des États-Unis, 2009
  2. (en) « Andorra », in International Religious Freedom Report, Département d'État des États-Unis, 2009
  3. (en) « Muslims in Andorra ask for Bishop help to build mosque », ArabicNews.com, le 29-04-2003