Islam au Royaume-Uni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Islam au Royaume-Uni est la deuxième religion la plus répandue sur ce territoire selon les résultats du recensement national effectué en 2011, établissant la population musulmane britannique en 2011 à 2 786 635 individus, soit 4,4% de sa population totale. La majeure partie des musulmans du Royaume-Uni vit en Angleterre, ils y sont 2 660 116 résidents (soit 5,02% de la population). 76 737 musulmans vivent en Écosse (1,45%), 45 950 au Pays de Galles (1,50%), et 3 832 en Irlande du Nord (0,21%)[1],[2],[3].

Données globales[modifier | modifier le code]

La majorité des musulmans du Royaume-Uni appartient au courant sunnite[4].

Pourcentage de musulmans dans quelques villes du Royaume-Uni (recensement de 2011)[5] :

Musulmans issus de l'Empire britannique[modifier | modifier le code]

Le plus grand groupe ethnique des musulmans britanniques est pakistano-britannique à 38%[6],[7].

Ce chiffre est dû à la considérable vague d'immigration provenant de l'ancien Empire britannique depuis les années 1950 (Pakistan, Bangladesh, Inde)[8].

Conversions[modifier | modifier le code]

En 2011, une étude de la Swansea University for the charity Faith Matters estime que le Royaume-Uni pourrait compter environ 100 000 convertis à l'islam, soit 40 000 de plus qu'en 2001[9], dont 66% de femmes. Il y avait environ 5 200 conversions à l'Islam en 2011[réf. nécessaire][10]. L'islam est la deuxième confession dont la croissance est la plus rapide au Royaume-Uni après l'irréligion, et ses adhérents ont l'âge moyen le plus bas de tous les principaux groupes religieux[11]. Entre 2001 et 2009, la population musulmane a quasiment augmenté dix fois plus rapidement que la population non-musulmane[12]. En 2007, il y aurait plus de 1 500 mosquées dans ce pays[13].

Valeurs[modifier | modifier le code]

Selon une étude de l'Elliott School of International Affairs de l'Université George Washington, le Royaume-Uni se classe parmi les dix premiers pays du monde retranscrivant le mieux dans leurs lois les valeurs du Coran[14],[15].

Islam radical[modifier | modifier le code]

Concernant la place de l'islam radical, il est relevé fin 2015 que 30 % des terroristes britanniques impliqués dans des attentats islamistes ont suivi des études supérieures. Certains campus sont pointés du doigt, ayant laissé prospérer des prêcheurs radicaux opérant sous couvert d'associations confessionnelles. La féministe iranienne Maryam Namazie relève alors que ses propres conférences sur l'athéisme et le droit des femmes ont été annulées car jugées discriminantes : « c'est moi qui ait une image controversée tandis que les associations islamistes détiendraient la légitimité par défaut »[16].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « 2011 Census: KS209EW Religion, local authorities in England and Wales (Excel sheet 270Kb) » [xls], Office for National Statistics (consulté le 7 juillet 2014)
  2. « Scotland's Census 2011 - National Records of Scotland Table KS209SCa - Religion (UK harmonised) », National Records of Scotland (consulté le 7 juillet 2014)
  3. « Religion - Full Detail: QS218NI » [xls], Northern Ireland Statistics and Research Agency (consulté le 7 juillet 2014)
  4. UK Masjid Statistics Muslims In Britain (2010-08-18).
  5. (en)Some actual facts about Muslims in Birmingham
  6. Alison Shaw, « Review of Crime and Muslim Britain: Culture and the Politics of Criminology among British Pakistanis by Marta Bolognani », Journal of Islamic Studies, Oxford Journals, vol. 22, no 2,‎ , p. 288–291 (DOI 10.1093/jis/etr020, lire en ligne)
  7. Muslims in Britain: an Introduction, Cambridge: Cambridge University Press, pp.xvii + 318, ISBN 978-0-521-83006-5
  8. (en) « Born Abroad - Countries of birth », BBC Online,‎ (consulté le 16 février 2008)
  9. BBC: Converting to Islam - the white Britons becoming Muslims, 4 January 2011
  10. UK Census Results: Religion'
  11. 'UK Census: religion by age, ethnicity and country of birth' 16 May 2013, Ami Sedghi, The Guardian
  12. Muslim population 'rising 10 times faster than rest of society' 30 January 2009, Richard Kerbaj, The Sunday Times
  13. (en) Dominic Casciani, « The battle over mosque reform », BBC News,‎
  14. http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/ireland/10888707/Ireland-leads-the-world-in-Islamic-values-as-Muslim-states-lag.html
  15. « http://relooney.fatcow.com/SI_Expeditionary/0-Important_87.pdf » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  16. Florentin Collomp, « Les universités du Royaume-Uni, foyers d'agitation islamiste », Le Figaro, jeudi 31 décembre 2015, page 6.