Marc Welinski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marc Welinski et Jacques Chancel lors de la création de Mezzo en 1996

Marc Welinski, né le [1] à Paris est un homme d’audiovisuel, manager, romancier et essayiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marc Welinski est issu d'une famille juive d’origine russe, polonaise et alsacienne. Il fait ses études en banlieue parisienne et intègre l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud (philosophie) en 1980. Il complétera par la suite ses études littéraires par un MBA à l’INSEAD en .

Dans l'audiovisuel[modifier | modifier le code]

Passionné de philosophie, de musique et d’audiovisuel, il se détourne très tôt de l’enseignement et embrasse une carrière de manager à la télévision[2]. Il entre à la direction du développement de France Télévisions en 1996 et y crée avec Jacques Chancel, la chaîne musicale Mezzo (chaine de télévision), qu’il dirigera jusqu’en 2000. Il crée ensuite, au sein de France Telecom, Wanadoo audiovisuel[3], la filiale audiovisuelle destinée à alimenter en vidéo les premiers portails haut débit Wanadoo et Voilà. Sur le portail Wanadoo, il crée en 2002 avec Michel Field le concept Politique directe[4] : pour la première fois en France, les candidats à l'élection présidentielle de 2002 participent en direct à une discussion avec les internautes. Marc Welinski dirige à partir de 2005 la société CielEcran, qui initie les retransmissions en direct dans les salles de cinéma de grands événements culturels. Il diffuse ainsi en direct pour la première fois en France les opéras du Metropolitan Opera de New York[5], les ballets du Bolchoï[6], ainsi qu'un concert d'Elton John[7], et film en 3D un concert de Julien Clerc[8]. Il retransmet également des événements sportifs. La société est rachetée en 2007 par le groupe Pathé et devient Pathé live. En 2011, il devient directeur du marketing de l’opérateur satellitaire Eutelsat[9]. Entre 2014 et 2018, il se consacre à des missions de stratégie et de développement dans le domaine du marketing, du développement culturel et des nouvelles technologies dans les médias. Il enseigne au CELSA et à l' ISCOM et intervient à HEC Paris sur les thèmes : « Médias et société » et « Nouveaux modèles économiques dans les médias ». Il lance avec Ali Rebeihi et Christophe André les premières conférences de Radio France diffusées en direct dans les salles de cinéma[10]. Il produit également pour Europe1 Au cœur de l'expo, une série de visites de grandes expositions animées par Frédéric Taddeï[11] retransmises dans les salles de cinéma. En , il reprend la direction de la chaîne Mezzo. Depuis fin 2020, il se consacre à ses activités littéraires, à la production audiovisuelle, et anime une émission culture/société, Pilpoul, sur RadioRCJ[12].

Romans[modifier | modifier le code]

Très influencé par le thriller psychologique, et notamment par Alfred Hitchcock, Marc Welinski aborde dans son premier roman, Indices, le monde de la télévision, qui forme le fond de décor à des manipulations d'audience et à des passions individuelles démesurées. Ce roman crée un début de polémique, certains journalistes croyant reconnaître des personnalités du PAF ou des hommes politiques dans certains personnages[13]. En 2010, il publie Le Secret de David Sender qui évoque la résurgence aux États-Unis d’une secte vieille de 2 000 ans prête à tout pour reprendre ses droits. En 2013, dans Le Syndrome de Croyde, des crimes à répétition commis dans le métro parisien mettent au jour une affection psychologique rare récemment découverte par les scientifiques. Dans Blue Velasquez, publié en 2015, Marc Welinski décrit le monde des marchands d'art du début du XXIe siècle[14], déconnecté de toute considération artistique et corrompu par une spéculation effrénée. Dans cet univers hors-sol, un homme dont la famille a été spoliée sous l’Occupation va révéler des secrets enfouis depuis 70 ans et déclencher un enchaînement infernal.

Avec Sortie de piste, paru en 2016, Marc Welinski semble quitter l'univers du thriller pour donner une comédie picaresque sentimentale et philosophique[15]. Il y décrit les changements qui adviennent dans la vie d'un homme victime d'une EMI (expérience de mort imminente). Il adopte une écriture chorale, où toute une galerie de personnages prennent la parole et exposent un point de vue, une technique qui rappelle les romans de David Lodge[16]. Dans le Syndrome de Croyde 2 : L’État sauvage (2017), on retrouve le syndrome de Croyde, cette poussée de meurtres spontanés et inexplicables, au cœur d’un village tranquille et prospère de la région parisienne, entouré d’une forêt profonde[17]. L’angoisse qui gagne peu à peu les habitants aux prises avec ses morts mystérieuses, parallèlement à l’afflux de réfugiés et aux peurs diverses qui l’accompagne, créent une atmosphère qui devient peu à peu étouffante. Le syndrome de Croyde apparaît comme l'envers sombre et effrayant d'une humanité de plus en plus sophistiquée dont le transhumanisme contemporain chante les louanges. Dans son roman Dossier Wasselot (2018), le coaching d'une dirigeante de grande entreprise tourne au drame et sa coach se trouve malgré elle impliquée dans une intrigue politico-économique qui menace de la broyer[18]. Le président Emmanuel Macron, personnage-clé de l'intrigue, y apparaît sous les aspects d'un président-philosophe citant du Marcel Proust et du Marc Aurèle[19]. Coécrit avec la romancière Danielle Thiéry, Mourir ne suffit pas, met en scène une psychologue réputée, animatrice d'un talk-show radiophonique quotidien, dont l'émission est perturbée, un soir d'automne, par l'annonce d'une prise d'otage dans un restaurant parisien. Une auditrice terrifiée, qui s'est cachée dans une pièce du restaurant à l'arrivée des terroristes, appelle le standard de la radio pour trouver de l'aide. Une discussion dramatique et troublante s'engage alors entre les deux femmes.

Essai[modifier | modifier le code]

Dans Comment bien vivre la fin de ce monde, paru en mars 2021, il interroge 15 personnalités du monde scientifique et intellectuel sur leur vision de l'avenir, et notamment leur attitude vis-à-vis de la Collapsologie et des thèses relatives à l'effondrement de notre civilisation. Le livre, écrit sous la forme de dialogues, se présente comme une quête, à partir de l'angoisse de la fin du monde ressentie par l'auteur, de différents points de vue, appuyés sur différents savoirs scientifiques. Les protagonistes de cet ouvrage sont : Sophie Péters, Franck Ferrand, Anne Dambricourt-Malassé, Étienne Klein, Marc Halévy, Alain Minc, Isaac Getz, Joël de Rosnay, Frédéric Taddeï, Marc Luyckx Ghisi, Françoise Russo-Marie, Annick de Souzenelle, Michel Maffesoli, Philippe Guillemant, et Catherine Bensaïd. Commençant par une sorte de psychothérapie consécutive à une crise d'angoisse face à l'avenir, la confrontation des différents points de vue laissent apparaitre un avenir peut-être moins sombre qu'il n'y parait[20].

Livres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Autres livres et publications[modifier | modifier le code]

Adaptations à l'écran[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « http://viaf.org/processed/BNF%7C16022619 », sur viaf.org (consulté le )
  2. « Biographie Marc Welinski Directeur de société », sur www.whoswho.fr (consulté le )
  3. « Wanadoo, filiale internet de France Télécom va lancer "courant 2001" "un portail... » (consulté le )
  4. « Sur Wanadoo.fr, Michel Field anime le débat de "Politique Directe" », sur Clubic.com, (consulté le )
  5. Alain DUAULT, Dictionnaire amoureux de l'Opéra, Place des éditeurs, , 738 p. (ISBN 978-2-259-21978-5, lire en ligne)
  6. Lena Lutaud, « Marc Welinski: «Le sentiment de vivre des émotions collectives» », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  7. Léna Lutaud, « Les cinémas jouent la carte du spectacle en direct », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  8. Léna Lutaud, « Julien Clerc,pionnier du concert en 3D », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  9. « MARC WELINSKI JOINS EUTELSAT AS DIRECTOR OF MARKETING AND COMMERCIAL STRATEGY », sur www.eutelsat.com (consulté le )
  10. « Conférences Inter - Lundi 16 octobre 2017 - 20h00 Maison de la radio - Studio 104 », sur www.maisondelaradio.fr (consulté le )
  11. Le Zapping du PAF, « Frédéric Taddeï sera " Au cœur de l'expo" le 6 décembre en direct dans les cinémas », sur Le Zapping du PAF (consulté le )
  12. Yohan Ziri, « PILPOUL / Dialogues sur le présent et sur l’avenir - Marc Welinski », sur RCJ (consulté le )
  13. « Dominique de Villepin et Michel Drucker pris pour cible dans un roman ? », sur www.purepeople.com (consulté le )
  14. « Blue Velasquez de Marc Welinski - L'Alu des livres », sur laludeslivres.canalblog.com, (consulté le )
  15. Sophie Masson, « « Sortie de piste », le nouveau roman de Marc Welinski » (consulté le )
  16. « Marc Welinski - Sortie de piste » (consulté le )
  17. Nanou, « Le syndrome de Croyde 2: l'état sauvage de Marc Welinski », sur Le syndrome de Croyde 2, (consulté le )
  18. « [LIVRE] LA CHRONIQUE DE GERARD COLLARD - LE DOSSIER WASSELOT » (consulté le )
  19. « Le coup de cœur de Franck Ferrand : Dossier Wasselot - 22/06/18 », sur Europe 1, (consulté le )
  20. « Comment bien vivre la fin du monde ? », sur France Bleu (consulté le )
  21. Comment bien vivre la fin de ce monde. Les points de vue éclairants de 15 personnalités - Marc Welinski (lire en ligne)
  22. « Audiences TV Prime du 07 Novembre : "Les ombres du passé" (France 2) leader devant "Esprits Criminels" (TF1) - News Actual », News Actual,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]