Indice humidex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'indice humidex est une mesure utilisée par les météorologues canadiens pour intégrer les effets combinés de la chaleur et de l'humidité. Il diffère de l'indice de chaleur utilisé aux États-Unis : celui-ci utilise l'humidité relative plutôt que le point de rosée.

La formule actuelle pour déterminer l'indice humidex a été développée au Canada en 1979 par J. M. Masterton et F. A. Richardson[1] au Service de l'environnement atmosphérique, qui est maintenant le Service météorologique du Canada.

Équation[modifier | modifier le code]

La formule pour calculer l'humidex est la suivante :

Humidex = (température de l'air) + h \qquad \begin{cases} h = (0,5555)\times(e - 10,0)\\ e =  \rm pression\ partielle\ de\ vapeur\ d'eau\ en\ hPa \end{cases}

Or e = 6,11 \times e^{5417,7530 \times ( (1/273,16) - (1/T_d) ) } \begin{cases} T_d \end{cases} est le point de rosée en kelvins (le point de congélation est égal à 273,16 K)


En combinant, on obtient :

 \text{Humidex} = t_{air} + 0,5555 \times (6,11 \times e^{5417,7530 \times \left(\frac{1}{273.16} - \frac{1}{{T_d}}\right)} - 10) \begin{cases} t_{air} \end{cases} est la temperature de l'air (degré Celsius)


Indice HUMIDEX
  Température (°C)
15 20 25 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 41 42 43
Point de rosée
(°C)
10 16 21 26 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 42 43 44
15 19 24 29 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 45 46 47
20 28 33 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 49 50 51
23 35 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 51 52 53
24 36 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 52 53 54
25 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 53 54 55
26 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 54 55 56
27 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 56 57 58
28 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 57 58 59

Interprétation[modifier | modifier le code]

L'indice humidex est un nombre sans dimension, mais il utilise des valeurs qui ressemblent à une température en °C. C'est pourquoi il est souvent faussement considéré comme une température humide équivalente. D'après Environnement Canada, un indice humidex de[2] :

  • moins de 30, aucun inconfort ;
  • 30 à 39, un certain inconfort ;
  • au moins 40 cause beaucoup d'inconfort ;
  • au-dessus de 45 il y a danger un coup de chaleur est probable ;
  • au-dessus de 54, un coup de chaleur est imminent.

Un avertissement de chaleur accablante sera émis quand l'humidex est prévu à 40 ou plus. Le record d'humidex au Canada est de 53,4 le 14 juillet 1961 à Castlegar battant le précédent record de 52,1 à Windsor (Ontario) en 1953. Cependant, personne ne le savait à l'époque car l'indice n'avait pas encore été inventé et ces valeurs sont tirées de calculs a posteriori.

Limitations[modifier | modifier le code]

L'indice humidex ne tient compte que de la température de l'air et de l'humidité. Il ne tient pas compte de l'exposition de la peau au soleil, qui va augmenter sa température par rapport à l'air, et des vents qui aident à l'évaporation de la sueur et donc au rafraîchissement de la peau. Un indice plus complet est celui de la Température au thermomètre-globe mouillé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Masterson, J. et Richardson, F. A., Humidex, A Method of Quantifying Human Discomfort Due to Excessive Heat and Humidity, Downsview, Ontario, Environnement Canada,‎ 1979, 45 p.
  2. « Risques de printemsp et d'été (section Humidex) », sur Service météorologique du Canada, Environnement Canada (consulté le 26 octobre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]