Inazuma Eleven 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Inazuma Eleven 2
Tempête de Feu / Tempête de Glace

Développeur
Level-5
Éditeur
Compositeur
Producteur

Date de sortie
JAP : 1er octobre 2009
EUR : 16 mars 2012
Genre
Mode de jeu
Solo, multijoueur et de 2 à 4 joueurs en réseau local
Plate-forme

Langue
Texte français et voix françaises.

Évaluation
PEGI 12 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Inazuma Eleven 2 (イナズマイレブン) est un jeu vidéo de rôle développé et édité par Level-5 disponible depuis le 1er octobre 2009 au Japon. C'est le deuxième épisode de la série Inazuma Eleven, faisant suite au premier épisode sorti le . Cette version a été vendue par des millions d’exemplaires à travers le monde . Au Japon a eu lieu un tournoi national sur le jeu pour désigner le meilleur joueur d’Inazuma Eleven . En Espagne le jeu a dépassé les 100,000 ventes le jour de sa sortie .

Contrairement à son prédécesseur, le jeu est disponible sous deux versions globalement similaires mais avec quelques petites différences, suivant le modèle Pokémon : la version Tempête de glace et la version Tempête de feu.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après la victoire contre l'équipe Zeus lors de la finale du Football Frontier, Mark et ses coéquipiers rentrent au collège, mais celui-ci est réduit en cendres par des personnages mystérieux, des extra-terrestres qui prétendent appartenir à l'Alius Academy, jouant au football et possédant de grands pouvoirs. Raimon joue un match face leur équipe, la Tempête des Gémeaux, qui menace de détruire tous les collèges du monde en cas de défaite. Raimon ne fait malheureusement pas le poids (10 à 0 pour la Tempête des Gémaux), et cinq joueurs seront blessés à la suite du match et doivent quitter l'équipe Raimon (Steve, Timmy, Jim, Sam, Kevin (il est blessé par la nouvelle royale académie) et Max). Mark et ses amis partent alors pour un long périple à bord de la caravane INAZUMA, afin de vaincre l'Alius Academy, et ainsi sauver le monde…En recrutant les meilleurs joueurs du Japon

Développement[modifier | modifier le code]

Le jeu a été dévoilé lors du deuxième Level-5 Vision, la conférence annuel de son éditeur, Level-5, environ un mois après la sortie du premier Inazuma Eleven. En avril 2009, le magazine Famitsu annonce la sortie du jeu pour le au Japon. En juillet de la même année, Level-5 annonce que deux versions distincte de cette épisodes seront disponibles à sa sortie, la version Blizzard et la version Fire, chacune contenant quelques petites différences comme des personnages exclusifs à l'une ou l'autre version, à la manière des Pokémon. Un mois plus tard, lors du troisième Level-5 Vision, on apprend qu'il y aura des différences significatives, comme une introduction et une séquence de fin différentes. Level-5 annonce également que le célèbre joueur de football japonais Hidetoshi Nakata sera modélisé dans le jeu en tant que personnage spécial que l'on pourra recruter dans son équipe.

Inazuma Eleven 2 Tempête de glace et Tempête de feu sont sortis le vendredi en Europe.

Voix françaises[modifier | modifier le code]

  • Pablo Hertsens : Mark Evans, le médecin
  • Cyrille Monge : Axel Blaze
  • Christophe Hespel : Jude Sharp, Erik Eagle
  • Tony Beck : Shawn, Darren, Gazelle, Caleb
  • Marie Zidi : Janus, Tori, Sue
  • Caroline Klaus : Lina Shiller, Hurley, Nathan, Mère de Mark, Torch
  • Donald Reignoux : Scotty, Xavier Foster
  • Kelyan Blanc : Sam, Jack, Dvalin
  • Jérôme Berthoud : Kevin, David Samford, Joseph King,
  • Dorothée Pousséo : Tod, Celia, Nelly
  • Stéphane Miquel : M. Hillman, Ray Dark, M. Veteran
  • Raphaëlle Valenti : Silvia, Julia
  • Francine Baudelot : Steve, Max
  • Philippe Bozo : Le Premier Ministre Vanguard, Godric Wyles
  • Emmanuel Bonami : Astram Schiller, Inspecteur Smith
  • Jeremy Rabert : Sonny Raimon

Accueil[modifier | modifier le code]

Le jeu s’est écoulé à plus de 1,150,000 millions d’exemplaires au Japon . Arrivée en Europe avec un peu de retard le jeu trouve son public comptabilisant les 1,400,000 en Europe

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]