Igor Portniaguine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Igor Portniaguine
Image illustrative de l’article Igor Portniaguine
Igor Portniaguine en 2016.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Russie FK Nijni Novgorod
Numéro 97
Biographie
Nom Igor Igorévitch Portniaguine
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance (31 ans)
Lieu Vladivostok (URSS)
Taille 1,91 m (6 3)
Période pro. 2005
Poste Attaquant
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2005-2007Drapeau : Russie SOYOUZ-Gazprom Ijevsk 029 0(3)
2008-2016 Drapeau : Russie Rubin Kazan 071 (20)
2011 Drapeau : Russie Spartak Naltchik 018 0(1)
2012 Drapeau : Russie Tom Tomsk 008 0(0)
2012 Drapeau : Russie Neftekhimik Nijnekamsk 020 (16)
2013 Drapeau : Russie Krylia Sovetov 005 0(0)
2013-2014 Drapeau : Russie Tom Tomsk 030 0(6)
2016-2019Drapeau : Russie Lokomotiv Moscou 005 0(1)
2017-2018 Drapeau : Russie Oural Iekaterinbourg 012 0(1)
2018 Drapeau : Russie FK Khimki 013 0(3)
2019 Drapeau : Russie Baltika Kaliningrad 008 0(0)
2019-Drapeau : Russie FK Nijni Novgorod 013 0(5)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2010 Drapeau : Russie Russie espoirs 001 0(0)
2015 Drapeau : Russie Russie 001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 18 octobre 2019

Igor Igorévitch Portniaguine (en russe : Игорь Игоревич Портнягин) est un footballeur international russe né le à Vladivostok. Il évolue au poste d'attaquant au FK Nijni Novgorod.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif de Vladivostok où il commence la pratique du football, Portniaguine déménage par la suite à Ijevsk où il fait ses débuts professionnels au sein du SOYOUZ-Gazprom à l'âge de 16 ans en 2005 en troisième division[1], disputant par la suite 29 rencontres pour trois buts entre 2005 et 2007. Il rejoint en début d'année 2008 le Rubin Kazan à l'âge de 19 ans et y fait ses débuts le à l'occasion d'un match de Coupe de Russie contre le Smena Komsomolsk-sur-l'Amour. Il doit cependant attendre le pour faire ses débuts en championnat de première division contre le FK Moscou et le pour inscrire ses premiers buts avec le club, inscrivant un doublé en Coupe contre le Volga Tver tandis qu'il marque son premier but en championnat le face au Kouban Krasnodar lors de la dernière journée de la saison 2009 qui voit le Rubin terminer champion de Russie[2],[3]. Il dispute l'année suivante sa première rencontre européenne le contre le VfL Wolfsbourg dans le cadre des huitièmes de finale de la Ligue Europa mais reste peu utilisé en championnat avec seulement quatre matchs joués[4].

Il est finalement prêté au Spartak Naltchik pour le début de la saison 2011-2012, où il dispute 18 rencontres pour un but marqué, le prêt étant brièvement brièvement interrompu à l'été 2011 qui voit Portniaguine retourner au Rubin où il dispute un match avant de retourner à Naltchik dès la fin du mois d'août. Le prêt se termine définitivement à la fin de l'année 2011 et il est ensuite envoyé au Tom Tomsk pour la fin de saison[5], qui s'achève sur la relégation à la fois de Tomsk et de Naltchik de la première division[6].

Une nouvelle fois prêté à l'été 2012, cette fois au Neftekhimik Nijnekamsk en deuxième division, il y connaît sa saison la plus prolifique, marquant 16 buts en 19 rencontres de championnat lors de la deuxième partie de l'année 2012, dont cinq contre le seul Spartak Naltchik contre qui il inscrit un doublé et un triplé et quatre contre le Torpedo Moscou à la faveur de deux doublés en deux matchs, ce qui lui permet de se classer deuxième meilleur buteur du championnat au terme de l'exercice en n'ayant joué qu'une partie de la saison. Son prêt est en effet rompu en début d'année 2013 et il est finalement prêté au Krylia Sovetov Samara pour la fin de l'exercice 2012-2013 en première division[7], avec qui il dispute sept rencontres et est décisif lors des barrages de relégation qui le voient inscrit deux buts et délivrer deux passes décisives contre le Spartak Naltchik tandis que le Krylia se maintient sur le score de 7-2[8].

Connaissant un cinquième prêt lors de l'exercice 2013-2014, qui le voit faire son retour au Tom Tomsk, Portniaguine dispute 32 rencontres avec le club et marque sept buts, dont un lors des barrages de relégation face au FK Oufa, qui ne suffit cependant pas à maintenir l'équipe à la fin de la saison[9]. Il retourne finalement de manière pérenne au Rubin Kazan à l'été 2014 et y devient cette fois un titulaire régulier lors de la saison 2014-2015, où il dispute 28 matchs et marque onze buts, avec notamment deux doublés contre le FK Rostov et l'Amkar Perm tandis que le club termine cinquième du championnat[10]. Ses performances cette saison-là lui valent d'être sélectionné par Fabio Capello avec la sélection russe, pour qui il dispute la deuxième période d'un match amical contre le Kazakhstan le [11],[12].

Moins performant lors de l'exercice 2015-2016 avec seulement quatre buts marqués en championnat, il prend en parallèle part à la Ligue Europa 2015-2016 où il dispute sept rencontres et inscrit un but lors de la phase qualificative face au Sturm Kraz[13]. Il est transféré à l'été 2016 au Lokomotiv Moscou pour un montant de trois millions d'euros, et y dispute cinq matchs avant de se blesser gravement à la hanche au début du mois d' et de rater le reste de la saison[14],[15],[16]. Prêté à l'Oural Iekaterinbourg pour la saison 2017-2018, il est cependant très peu utilisé avec seulement douze rencontres jouées, dont trois en tant que titulaire, pour un seul but marqué[17]. Il fait ensuite son retour en deuxième division lors de l'exercice suivant qui le voit évoluer pour le FK Khimki lors de la première partie de saison puis au Baltika Kaliningrad pour la deuxième partie, pour un total de 21 rencontres jouées et trois buts marqués[18]. Il quitte par la suite librement le Lokomotiv Moscou à l'été 2019 pour rejoindre le FK Nijni Novgorod[19].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Igor Portniaguine au 18 octobre 2019
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
2005 Drapeau de la Russie Gazovik-Gazprom Ijevsk D3 6 1 - - - - - 6 1
2006 Drapeau de la Russie SOYOUZ-Gazprom Ijevsk D3 10 0 2 0 - - - 12 0
2007 Drapeau de la Russie SOYOUZ-Gazprom Ijevsk D3 10 2 1 0 - - - 11 2
Sous-total 26 3 3 0 - - - 29 3
2008 Drapeau de la Russie Rubin Kazan D1 - - 1 0 - - - 1 0
2009 Drapeau de la Russie Rubin Kazan D1 2 1 1 2 - - - 3 3
2010 Drapeau de la Russie Rubin Kazan D1 4 0 - - C3 1 0 5 0
2011-2012 Drapeau de la Russie Rubin Kazan D1 1 0 - - - - - 1 0
Sous-total 7 1 2 2 - 1 0 10 3
2011-2012 Drapeau de la Russie Spartak Naltchik (prêt) D1 18 1 - - - - - 18 1
2011-2012 Drapeau de la Russie Tom Tomsk (prêt) D1 8 0 - - - - - 8 0
2012-2013 Drapeau de la Russie Neftekhimik Nijnekamsk (prêt) D2 19 16 1 0 - - - 20 16
2012-2013 Drapeau de la Russie Krylia Sovetov Samara (prêt) D1 5 0 - - - - - 5 0
2013-2014 Drapeau de la Russie Tom Tomsk (prêt) D1 28 4 2 2 - - - 30 6
Sous-total 78 21 3 2 - - - 81 23
2014-2015 Drapeau de la Russie Rubin Kazan D1 26 11 2 1 - - - 28 12
2015-2016 Drapeau de la Russie Rubin Kazan D1 24 4 - - C3 7 1 31 5
2016-2017 Drapeau de la Russie Rubin Kazan D1 2 0 - - - - - 2 0
Sous-total 52 15 2 1 - 7 1 61 17
2016-2017 Drapeau de la Russie Lokomotiv Moscou D1 4 0 1 1 - - - 5 1
2017-2018 Drapeau de la Russie Oural Iekaterinbourg (prêt) D1 12 1 - - - - - 12 1
2018-2019 Drapeau de la Russie FK Khimki (prêt) D2 12 2 1 1 - - - 13 3
2018-2019 Drapeau de la Russie Baltika Kaliningrad (prêt) D2 8 0 - - - - - 8 0
2019-2020 Drapeau de la Russie FK Nijni Novgorod D2 13 5 - - - - - 13 5
Sous-total 49 8 2 2 - - - 51 10
Total sur la carrière 212 48 12 7 - 8 1 232 56

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Russie Rubin Kazan

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Игорь Портнягин. Откуда что взялось? », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 19 octobre 2019)
  2. (ru) « Performances 08/09 », sur transfermarkt.fr (consulté le 19 octobre 2019)
  3. (ru) « У чемпиона России проблемы с сердцем », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 19 octobre 2019)
  4. (ru) « Performances 09/10 », sur transfermarkt.fr (consulté le 19 octobre 2019)
  5. (ru) « Портнягин отправился на полгода в «Томь» », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 19 octobre 2019)
  6. (ru) « Performances 10/11 », sur transfermarkt.fr (consulté le 19 octobre 2019)
  7. (ru) « «Крылья Советов» арендовали Портнягина », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 19 octobre 2019)
  8. (ru) « Performances 12/13 », sur transfermarkt.fr (consulté le 19 octobre 2019)
  9. (ru) « Performances 13/14 », sur transfermarkt.fr (consulté le 19 octobre 2019)
  10. (ru) « Performances 14/15 », sur transfermarkt.fr (consulté le 19 octobre 2019)
  11. « Feuille du match Russie - Kazakhstan », sur transfermarkt.fr, (consulté le 19 octobre 2019)
  12. (ru) « Дебютанты Капелло не справились с Казахстаном », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 19 octobre 2019)
  13. (ru) « Performances 15/16 », sur transfermarkt.fr (consulté le 19 octobre 2019)
  14. (ru) « Бесполезные. 5 худших трансферов первой части сезона », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 19 octobre 2019)
  15. (ru) « Портнягин переходит из «Локомотива» в «Урал» », sur sports.ru,‎ (consulté le 19 octobre 2019)
  16. (ru) « Performances 16/17 », sur transfermarkt.fr (consulté le 19 octobre 2019)
  17. (ru) « Performances 17/18 », sur transfermarkt.fr (consulté le 19 octobre 2019)
  18. (ru) « Performances 18/19 », sur transfermarkt.fr (consulté le 19 octobre 2019)
  19. (ru) « Портнягин стал игроком «Нижнего Новгорода» », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 19 octobre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]