Houses of the Holy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour la chanson de Led Zeppelin, voir Houses of the Holy (chanson).

Houses of the Holy est le cinquième album de Led Zeppelin, sorti sur le label Atlantic Records en 1973. Il contient les succès Over the Hills and Far Away, No Quarter, D'yer Mak'er et The Song Remains the Same.

Historique[modifier | modifier le code]

L'enregistrement[modifier | modifier le code]

La plupart des titres de cet album furent enregistrés à Stargroves, un manoir situé à East Woodhay dans le Hampshire avec l'aide du Studio mobile Rolling Stones. Le manoir appartenait à cette époque au chanteur des Rolling Stones, Mick Jagger[1]. Seuls, The Grunge, enregistré à Headley Grange et No Quarter enregistré aux Island Studios ne proviennent pas des sessions de Stargroves. Trois titres supplémentaires y furent enregistrés, Black Country Woman et The Rover qui figureront sur plus tard sur l'album Physical Graffiti et Walter's Walk qui sortira sur l'album de compilation de titres inédits issu en 1982 Coda[1]. Le groupe demanda à l'ingénieur du son américain Eddie Kramer de venir travailler sur l'album pour l'enregistrement et une partie du mixage (seul No Quarter fut enregistré et mixé par Andy Johns, Keith Harwood mixant les deux premiers titres de l'album).

Réception[modifier | modifier le code]

L'album reçu un accueil mitigé de la presse, Guy Fletcher du magazine Rolling Stone trouva l'album terne et confus[2] tandis que le critique musical américain Robert Christgau lui attribua un A - [3]. Stephen Thomas Erlewine critique musical sur le site Allmusic lui donna 5 étoiles sur 5.

Pour le public, l'album fut un succès, se classant à la première place des charts en Australie, États-Unis, Canada et Grande-Bretagne. En France il se classa à la 3e place des ventes de disques et sera certifié double disque d'or pour plus de 200 000 albums vendus.

La pochette[modifier | modifier le code]

Initialement prévu en 1972, ce disque ne sort qu'un an plus tard pour des problèmes concernant la pochette de l'album. En effet, Jimmy Page s'oppose à la pochette d'origine, création de Storm Thorgerson, qui représente une raquette de tennis sur un court vert (en anglais, un des sens du mot racket est « vacarme, tintamarre »). Avec raison semble-t-il, puisque la pochette définitive est nommée aux 16e Grammy Awards en 1974 dans la catégorie « meilleure pochette d'album » (l'élue étant celle de Tommy des Who).

Les enfants apparaissant sur la pochette sont un frère (Stefan Gates, aujourd'hui animateur d'émission culinaire à la télévision) et sa sœur, Julia Garnet, démultipliés par le graphiste. L'illustration aurait été inspirée par le roman d'Arthur C. Clarke Les Enfants d'Icare. Le paysage constitué de pierres étranges dans lequel ils ont été photographiés est une curiosité géologique de la côte irlandaise appréciée des touristes, la Chaussée des Géants.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Face A
No Titre Auteur(s) Durée
1. The Song Remains the Same Page, Plant 5:28
2. The Rain Song Page, Plant 7:39
3. Over the Hills and Far Away Page, Plant 4:47
4. The Crunge Bonham, Jones, Page, Plant 3:13
Face B
No Titre Auteur(s) Durée
5. Dancing Days Page, Plant 3:41
6. D'yer Mak'er Page, Plant, Jones, Bonham 4:22
7. No Quarter Page, Plant, Jones 6:59
8. The Ocean Page, Plant, Jones, Bonham 4:30
Deluxe edition disc bonus
No Titre Auteur(s) Durée
1. The Song Remains the Same (Guitar overdub reference mix)
  • Page
  • Plant
5:29
2. The Rain Song (Mix minus piano)
  • Page
  • Plant
7:45
3. Over the Hills and Far Away (Guitar mix backing track)
  • Page
  • Plant
4:22
4. The Crunge (Rough mix - Keys up)
  • Bonham
  • Jones
  • Page
  • Plant
3:16
5. Dancing Days (Rough mix with vocal)
  • Page
  • Plant
3:46
6. No Quarter (Rough mix with JPJ keyboard overdubs - No vocal)
  • Jones
  • Page
  • Plant
7:03
7. The Ocean (Working mix)
  • Bonham
  • Jones
  • Page
  • Plant
4:26

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • John Bonham : batterie, chœurs
  • John Paul Jones : orgue, Mellotron, piano, synthétiseurs, clavecin, basse, chœurs
  • Jimmy Page : guitare acoustique, guitare électrique, guitare pedal steel, thérémine sur No quarter
  • Robert Plant : chant, chœurs, harmonica

Charts et certifications[modifier | modifier le code]

Charts album
Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[4] 10 semaines 8e
Drapeau de l'Australie Australie[5] - 1er
Drapeau de l'Autriche Autriche[4] 13 semaines 3e
Drapeau de la Belgique Belgique (W)[4] 18 semaines 20e
Drapeau de la Belgique Belgique (V)[4] 13 semaines 37e
Drapeau du Canada Canada[6] 38 semaines 1er
Drapeau du Danemark Danemark[4] 1 semaine 24e
Drapeau des États-Unis États-Unis[7] 106 semaines 1er
Drapeau de la Finlande Finlande[4] 2 semaines 11e
Drapeau de la France France[8] 18 semaines 3e
Drapeau de l'Italie Italie[4] 4 semaines 17e
Drapeau de la Norvège Norvège[4] 12 semaines 4e
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[4] 2 semaines 9e
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[4] 8 semaines 3e
Drapeau du Portugal Portugal[4] 1 semaine 12e
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni [9] 16 semaines 1er
Drapeau de la Suède Suède[4] 1 semaine 15e
Drapeau de la Suisse Suisse[4] 2 semaines 20e
Certifications
Pays Certification Ventes Date
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[10] Disque d'or Or 250 000 + 1993
Drapeau des États-Unis États-Unis[11] Disque de platine 11 × Platine 11 000 000 + 15/11/1999
Drapeau de la France France[12] Disque d'or 2 × Or 200 000 + 2001
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[13] Disque de platine Platine 300 000 + 24/11/1988

Références[modifier | modifier le code]