Four Sticks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Four Sticks est une chanson du groupe de rock britannique Led Zeppelin, apparaissant sur leur quatrième album (1971).

Le titre vient du fait que le batteur, John Bonham a joué le morceau avec deux paires de deux baguettes de batterie, au total quatre. Déçu par le résultat obtenu au cours des séances d'enregistrement à Island Studios, il décida de jouer la chanson à quatre baguettes. Après s'être muni de la deuxième paire de baguettes et joué aussi fort qu'il le pouvait, il enregistra la prise parfaite, celle qui a été conservée. Cette chanson a été particulièrement difficile à enregistrer et a exigé plus de temps que d'habitude. John Paul Jones a joué d'un synthétiseur VCS3. Le guitariste Jimmy Page a dit de la chanson : « Elle était censée être abstraite ». L'effet abstrait est également atteint par la signature de la chanson, avec des riffs dans un mélange de 5 / 8 et 6 / 8.

Après l'enregistrement, Jimmy Page a commencé à jouer un riff de guitare improvisé, lequel a été ultérieurement mis au point dans la deuxième piste de l'album, Rock and Roll. La chanson a été ré-enregistrée par Jimmy Page et Robert Plant avec l’orchestre symphonique de Bombay en 1972, au cours de leur voyage en Inde, avec une autre piste, Friends de Led Zeppelin III. Cette version comprenait aussi des tambours tabla et un sitar. Les enregistrements n'ont jamais été officiellement publiés et ne sont disponibles que sur Led Zeppelin bootleg enregistrements. Le groupe est connu pour n'avoir joué cette chanson en public qu'une seule fois, à Copenhague durant sa tournée européenne de 1971, comme en attestent des enregistrements pirates.

Le 25 août, vingt-six spectacles ont été enregistrés à Londres, au pays de Galles, et au Maroc avec une orchestration égyptienne et marocaine de plusieurs chansons de Led Zeppelin Four Sticks est l'une d'entre elles, l'arrangement caractéristique du batteur Michael Lee joue avec quatre baguettes tel Hossam Ramzy. Cette nouvelle version de Four Sticks est également incluse dans l'album No Quarter: Jimmy Page and Robert Plant Unledded. Ces spectacles ont connu un tel succès commercial et artistique que l'ensemble a suscité une tournée 1995/1996 dans le monde entier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Four Sticks » (voir la liste des auteurs).