Physical Graffiti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Physical Graffiti
Album de Led Zeppelin
Sortie
Enregistré - Londres -
(Olympic, Island)
- East Woodhay -
(studios mobiles)
Durée 82:15
Genre Hard rock, blues rock, folk rock, rock progressif
Producteur Jimmy Page
Label Swan Song Records
Critique

Albums de Led Zeppelin

Singles

  1. Trampled Under Foot
    Sortie : 2 avril 1975

Physical Graffiti est un double album du groupe britannique Led Zeppelin sorti en 1975, c'est leur sixième disque studio. Il s'agit du premier album produit sur le label créé par Led Zeppelin, Swan Song Records.

Historique de l'enregistrement[modifier | modifier le code]

Les sessions d'enregistrement pour Physical Graffiti ont d'abord eu lieu à Headley Grange situé à l'est du comté d'Hampshire en Angleterre au cours des mois de janvier et février 1974. Plusieurs des chansons de cet album sont en fait des outtakes des sessions des précédents albums de Led Zeppelin. Le titre instrumental Bron-Yr-Aur a été enregistré en juillet 1970 aux studios Island de Londres pour Led Zeppelin III. Night Flight et Boogie with Stu, enregistrées à Headley Grange et Down by the Seaside enregistrée aux studios Island, étaient prévues pour Led Zeppelin IV. The Rover et Black Country Woman ont été enregistrées durant la même session que D'yer Mak'er à Stargroves à l'aide du Studio mobile des Rolling Stones en mai 1972. Houses of the Holy a aussi été enregistrée en mai 1972, mais aux studios Olympic. L'album Houses of the Holy tient son nom de cette chanson malgré la décision de ne pas l'inclure dans cet album. À noter la présence du pianiste Ian Stewart, reconnu pour son travail avec les Rolling Stones, sur la pièce "Boogie With Stu".

Les huit autres chansons ont toutes été enregistrées au cours des sessions pour Physical Graffiti au début de l'année 1974. Des arrangements supplémentaires ont été ajoutés et le mixage final a été fait en octobre 1974 par Keith Harwood.

Pochette[modifier | modifier le code]

La jaquette originale du vinyle possédait des fenêtres découpées dans l'immeuble représenté sur la couverture. Dès que les protections intérieures des disques changeaient d'orientation, des objets ou personnages apparaissaient dans ces fenêtres, incluant entre autres les photos des membres du groupe. Les deux immeubles photographiés sur la couverture sont les 96 et 98 de la rue St. Mark's Place à New York[1],[2]. Il s'agit du même immeuble que celui utilisé pour le clip vidéo de la chanson Waiting On A Friend des Rolling Stones.

Le logo du nouveau label Swan Song figure sur la face imprimée de chaque CD. C'est une version agrandie du logo officiel. Le dessin du texte reste monochrome, mais le personnage ailé est cette fois en couleurs. L'homme a des couleurs naturelles, a les cheveux longs et bruns et est entièrement nu. Il a les bras en l'air et la tête renversée vers l'arrière. Ses ailes sont recouvertes de plumes blanches sales, et chacune des ailes a l'envergure d'environ une fois et demie le personnage. Le corps et une partie de son aile droite est coupé sur une partie du corps, au niveau du perçage du CD.

Ventes et influence[modifier | modifier le code]

Véritablement encensé par les critiques à sa sortie et connaissant un très grand succès commercial, l'album fut numéro 1 dans le Billboard 200 et a également prouvé qu'il était l'un des plus populaires réalisé par le groupe. Physical Graffiti s'est vendu à plus de 16 millions d'exemplaires rien qu'aux États-Unis.

Peu après la sortie de Physical Graffiti, tous les albums de Led Zeppelin entreront dans les charts des 200 meilleurs albums[3].

En 1998, les lecteurs du magazine Q désignent Physical Graffiti comme le 28e plus grand album de tous les temps. En 2000, Q le place à la 32e place des 100 meilleurs albums britanniques jamais sortis et en 2001 le nomme comme l'un des cinquante plus grands albums de tous les temps. En 2003, la chaîne de télévision américaine VH1 le cite comme le 71e meilleur album. Le magazine Rolling Stone le placera au 70e rang parmi les 500 meilleurs albums de tous les temps.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Disque 1[modifier | modifier le code]

Face 1
No Titre Auteur(s) date et lieu d'enregistrement Durée
1. Custard Pie Jimmy Page, Robert Plant janvier - février 1974, Headley Grange 4:20
2. The Rover (Outtake de Houses of the Holy) Page, Plant mai 1972, Stargroves 5:44
3. In My Time of Dying John Bonham, John Paul Jones, Page, Plant janvier - février 1974, Headley Grange 11:06
Face 2
No Titre Auteur(s) date et lieu d'enregistrement Durée
4. Houses of the Holy (Outtake de Houses of the Holy) Page, Plant mai 1972, Studios Olympic, Londres 4:01
5. Trampled Under Foot Jones, Page, Plant janvier - février 1974, Headley Grange 5:38
6. Kashmir Bonham, Page, Plant janvier - février 1974, Headley Grange 8:37

Disque 2[modifier | modifier le code]

Face 3
No Titre Auteur(s) date et lieu d'enregistrement Durée
7. In the Light Jones, Page, Plant janvier - février 1974, Headley Grange 8:46
8. Bron-Yr-Aur (Outtake de Led Zeppelin III) Page juillet 1970 Studios Island, Londres 2:07
9. Down By the Seaside (Outtake de Led Zeppelin IV) Page, Plant février 1971, Studios Island, Londres 5:15
10. Ten Years Gone Page, Plant janvier - février 1974, Headley Grange 6:34
Face 4
No Titre Auteur(s) date et lieu d'enregistrement Durée
11. Night Flight (Outtake de Led Zeppelin IV) Jones, Page, Plant décembre 1970 - janvier 1971, Headley Grange 3:37
12. The Wanton Song Page, Plant janvier - février 1974, Headley Grange 4:10
13. Boogie with Stu (Outtake de Led Zeppelin IV) Bonham, Jones, Page, Plant, Stewart, Mrs. Valens décembre 1970 - janvier 1971, Headley Grange 3:45
14. Black Country Woman (Outtake de Houses of the Holy) Page, Plant mai 1972, Stargroves 4:30
15. Sick Again Page, Plant janvier - février 1974, Headley Grange 4:40

Edition Deluxe 2015[modifier | modifier le code]

Disc bonus
No Titre Auteur(s) Durée
1. Brandy & Coke (Trampled Under Foot version initiale/rough mix) Jones, Page, Plant 5:38
2. Sick Again (première version) Page, Plant 2:20
3. In My Time of Dying (version initiale/rough mix) Bonham, Jones, Page, Plant 10:45
4. Houses of the Holy (rough mix avec overdubs) Page, Plant 3:51
5. Every Makes it Through (In the Light première version) Jones, Page, Plant 6:29
6. Boogie with Stu (Sunset sound mix) Bonham, Jones, Page, Plant, Stewart, Mrs. Valens 3:36
7. Driving Through Kashmir (Kashmir rough orchestra mix) Bonham, Page, Plant 8:33

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Physical Graffiti contient les chansons les plus courte et plus longue de Led Zeppelin ; respectivement Bron-Yr-Aur (2:06) et In My Time of Dying (11:05).

Crédits[modifier | modifier le code]

Led Zeppelin
Musicien additionnel
Equipe technique et artistique

Classements[modifier | modifier le code]

Albums

Classement (1975) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[4] 17
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[5] 2
Drapeau de la Belgique Belgique (Ultratop 50)[6] 6
Drapeau du Canada Canada (RPM Top Albums)[7] 1
Drapeau de l'Espagne Espagne (AFYVE)[6] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[8] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[9] 2
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[10] 4
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[11] 3
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[12] 7
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[13] 1

Singles — États-Unis

Année Single Classement Position
1975 Kashmir Billboard Hot 100 16
1975 Trampled Underfoot Billboard Hot 100 38
1975 Black Country Woman Billboard Hot 100 38

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes Date
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[14] Disque d'or Or 250 000 + 1989
Drapeau de l'Australie Australie[15] Disque de platine 3 × Platine 210 000 + 2009
Drapeau des États-Unis États-Unis[16] Disque de platine 16 × Platine 8 000 000 + 30/01/2006
Drapeau de la France France[17] Disque d'or Or 100 000 + 1977
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[18] Disque de platine 2 × Platine 600 000 + 07/10/2005

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jen Carlson, « NYC Album Art: Physical Graffiti », sur Gothamist.com, (consulté le 15 septembre 2013)
  2. (en) « Led Zeppelin’s Physical Graffiti », sur Thenewyorkcityminute.com, (consulté le 15 septembre 2013)
  3. (en) Stephen Davis, Hammer of the Gods: The Led Zeppelin Saga, , 432 p. (ISBN 0-330-43859-X)
  4. (de) Charts.de – Led Zeppelin – Physical Graffiti. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 15 septembre 2013.
  5. (de) Austriancharts.at – Led Zeppelin – Physical Graffiti. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 14 septembre 2013.
  6. a et b (en) « Billboard 14 juin 1975 », Billboard, Nielsen Business Media, Inc., vol. 87, no 24,‎ , p. 48 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  7. (en) « Top Albums/CDs - Volume 23, No. 7, April 12 1975 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 15 septembre 2013)
  8. (en) « Physical Graffiti awards at Allmusic », sur AllMusic, Rovi Corporation (consulté le 14 septembre 2013)
  9. Dominic DURAND / InfoDisc, « Le Détail des Albums de chaque Artiste », sur InfoDisc.fr, (consulté le 15 septembre 2013)
  10. (en) Norwegiancharts.com – Led Zeppelin – Physical Graffiti. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 14 septembre 2013.
  11. (en) Charts.org.nz – Led Zeppelin – Physical Graffiti. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 14 septembre 2013.
  12. (nl) Dutchcharts.nl – Led Zeppelin – Physical Graffiti. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 14 septembre 2013.
  13. (en) Archive Chart. UK Albums Chart. The Official Charts Company. Consulté le 14 septembre 2013.
  14. musikindustrie.de/gold-platin/databank- suchen consulté le 7 novembre 2017
  15. aria.com.au/charts & accreditations/2008/albums consulté le 7 novembre 2017
  16. riaa.com/gold-platinum/search consulté le 7 novembre 2017
  17. infodisc.fr/certifications/recherche consulté le 7 novembre 2017
  18. BPI.co.uk/certified-awards/search consulté le 7 novembre 2017