Hispano-Suiza HS-404

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
HS-404
Image illustrative de l'article Hispano-Suiza HS-404
Canon Hispano-Suiza HS-404 sur un moteur Hispano-Suiza 12Y
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Type Canon d'avion
Munitions 20 × 110 mm
Fabricant Hispano-Suiza
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 43 kg
Longueur(s) 2 052 mm
Caractéristiques techniques
Cadence de tir 600 coups par minute
Vitesse initiale 850 m/s

L'Hispano-Suiza HS-404 est un canon pour avion conçu par Hispano-Suiza dans les années 1930. Il équipe de nombreuses aviations alliées par la suite.

Historique[modifier | modifier le code]

Armée de l'air française[1][modifier | modifier le code]

Le canon 20 mm HS-9 est une adaptation réalisée par la société Hispano-Suiza du canon de 20 mm Oerlikon à un usage sur le moteur d'avion Hispano-Suiza 12Y. Il équipe les Dewoitine D-501 et 510 et tire à une cadence de 350 coups par minute.

Le canon HS-404 apparaît en 1938 et présente de larges modifications par rapport au HS-9. Par son rythme de tir et sa vitesse initiale, il surpasse son prédécesseur. Le manque de fiabilité des premiers exemplaires oblige à redescendre à un rythme de tir de 700 à 600 coups par minute. Une réserve de 60 obus est contenue dans un tambour, conçu pour équiper les versions tirant à travers la casserole d'hélice. Ce tambour, par son volume, le rend peu adapté à un emploi dans les ailes, mais l'ensemble est toutefois installé dans la voilure du Bloch MB.152.

Les chasseurs et bombardiers de l'armée de l'Air en sont équipés avant 1940.

HS.404 dans la configuration double TCM-20, exposée au musée d'aviation israélien

Utilisations internationales[2][modifier | modifier le code]

Il est adopté ensuite par les Britanniques, avec les modèles Hispano Mk I à V, puis par les Américains avec les types M1, M2, M3, M24 et Colt Mk-12[3]. Les uns comme les autres l'utilisèrent pendant la Seconde Guerre mondiale et après guerre comme canon standard d'aviation. Une alimentation par bandes de munitions remplace le tambour à obus dans les adaptations anglo-saxonnes.

Des versions de canon antiaérien sont également mises en œuvre.

Modèles d'avions équipés[modifier | modifier le code]

Argentine[modifier | modifier le code]

Australie[modifier | modifier le code]

États-Unis d'Amérique[modifier | modifier le code]

Plans du brevet déposé aux USA par M. Birkigt, 1938

France[modifier | modifier le code]

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Hispano-Suiza-HS.404-Mk.II, Malta Aviation Museum

Yougoslavie[modifier | modifier le code]

Suède[modifier | modifier le code]

Autres véhicules[modifier | modifier le code]

  • Suisse : 625 chars M113: 519 char de grenadier 63/73 et 105 chars de commandement 63, sont armés d'un canon de 20 mm 1948/73 Hispano-Suiza HS-404 (Genève) intégré dans une tourelle rotative fermée en service de 1975 à 2007.

Liens internes[modifier | modifier le code]

À voir[modifier | modifier le code]

  • Franck DEVILLERS, CANON HISPANO SUIZA TYPE 404 (L'Arsenal VG33) - [6]
  • Canon HS-404, Aéronavale & Porte-avions [7]
  • Anthony G. Williams, CANNON OR MACHINE GUN? The Second World War Aircraft Gun Controversy - [8]
  • Jean Moulin, Overblog, Les avions de la Guerre d'Algérie, 37 - Armements des aéronefs -2- : les canons de 20 mm, 14 décembre 2009 - [9]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Société d'exploitation des matériels Hispano Suiza, Bois-Colombes (Seine), Notice technique du canon Hispano Suiza type 404, notice n°113, 1939, 114 p.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Franck DEVILLERS, CANON HISPANO SUIZA TYPE 404 (L'Arsenal VG33) - [1] ; Canon HS-404, Aéronavale & Porte-avions [2]
  2. Anthony G. Williams, CANNON OR MACHINE GUN? The Second World War Aircraft Gun Controversy - [3]
  3. George M. Chinn, edited by Anthony G Williams, Amended 3 April 2009, The Hispano-Suiza HS.404 20 mm Aircraft Gun in US Service - [4] ; Canon HS-404, Aéronavale & Porte-avions [5]

Sources[modifier | modifier le code]