Hinamatsuri (manga)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir l'article Hina matsuri.
Hinamatsuri
Image illustrative de l'article Hinamatsuri (manga)
Logo de la série
ヒナまつり
(Hinamatsuri)
Type Seinen
Genre Comédie, science-fiction, surnaturel, tranche de vie
Thèmes Quotidien, télékinésie, yakuza
Manga
Auteur Masao Ōtake
Éditeur (ja) Enterbrain (prépublication)
Kadokawa
Prépublication Drapeau du Japon Fellows! → Harta
Sortie initiale en cours
Volumes 15
Anime japonais
Réalisateur
Kei Oikawa
Scénariste
Keiichirō Ōchi
Studio d’animation feel.
Compositeur
Yasuhiro Misawa
Studio d’enregistrement Nippon Columbia
Licence (fr) Crunchyroll
Chaîne Drapeau du Japon AT-X, Tokyo MX, KBS Kyoto, TVA, BS11, SUN, TVQ
1re diffusion
Épisodes 12

Hinamatsuri (ヒナまつり?) est une série de manga écrite et dessinée par Masao Ōtake. Le manga est actuellement prépublié dans le magazine Harta d'Enterbrain, anciennement connu sous le nom de Fellows!, depuis le [1]. Quinze volumes tankōbon ont été publiés par Kadokawa en [2]. L'histoire suit celle de Yoshifumi Nitta, un yakuza, qui finit par prendre soin d'une mystérieuse fille aux pouvoirs télékinésiques nommée Hina qui est apparue inexplicablement dans son appartement.

Une adaptation en série télévisée d'animation par le studio feel. est diffusée au Japon entre le et le [3],[4],[5].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Yoshifumi Nitta est un jeune yakuza ambitieux faisant parti des Ashikawa-gumi (芦川組?). Un beau jour où il se détendait dans son appartement, un mystérieux objet métallique en forme d'ovale tombe soudainement sur sa tête. Une jeune fille, nommée Hina, se trouvait à l'intérieur; cette dernière possède des pouvoirs télékinésiques et oblige Nitta à s'occuper d'elle. Si d'un côté Nitta y voit une certaine utilité dans les pouvoirs d'Hina afin de régler ses affaires de yakuza, néanmoins celle-ci peut parfois en perdre le contrôle et détruire tout ce qui l'entoure…

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Hina (ヒナ?)
Voix japonaise : Takako Tanaka[6]
L'héroïne éponyme qui a des capacités surhumaines, qui comprennent la télékinésie et l'explosion. Elle pourrait provenir d'un autre monde ou d'une autre époque, et il est sous-entendu qu'elle a fait l'objet d'expériences ou qu'elle a été utilisée comme une arme. Elle paresse habituellement dans l'appartement de Nitta et dort à l'école. Elle est très difficile au sujet de la nourriture, même si elle manque manifestement d'un palais raffiné, et sa nourriture préférée est le caviar rouge.
Yoshifumi Nitta (新田 義史, Nitta Yoshifumi?)
Voix japonaise : Yoshiki Nakajima[6]
Le protagoniste principal qui garde Hina dans son appartement et est quelque peu contrarié de son intrusion dans son style de vie de célibataire. Il est un yakuza de l'Ashikawa-gumi, où il grimpe rapidement dans les rangs grâce aux capacités de Hina et à ses propres prouesses dans l'administration. Après la mort de son père, il a acquis des compétences en cuisine et en entretien ménager pour prendre soin de sa mère et de sa petite sœur. Son passe-temps consiste à collecter des vases et des urnes rares en porcelaine (que Hina détruit souvent). Sa famille et ses collègues yakuza sont convaincus que Hina est sa fille d'une relation passée.

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

Hitomi Mishima (三嶋 瞳, Mishima Hitomi?)
Voix japonaise : Kaede Hondo[6]
La camarade de classe de Hina au collège, elle est une personne qui se laisse faire ayant du mal à dire non lorsqu'il s'agit d'aider les gens. Son attitude l'amène indirectement à usurper la position d'Utako en tant que barmaid dans son propre bar. Puis, à travers une série de coïncidences, elle se fait passer pour une adulte et devient plus tard un membre influent de la société ayant des liens avec les hommes d'affaires, les politiciens et les yakuza. Elle finit même par embaucher son propre père pour un travail de bureau dans sa compagnie, sans qu'il se rende compte qu'elle est sa fille.
Anzu (アンズ?)
Voix japonaise : Rie Murakawa[6]
Une autre surhumaine avec des pouvoirs télékinétiques comme Hina. Elle est d'abord envoyée pour tuer Hina, mais elle perd contre elle dans un concours de force et abandonne la mission. Incapable de retourner chez ses maîtres parce que l'appareil nécessaire pour le faire a été endommagé par inadvertance, elle rejoint un camp de sans-abris à Tokyo, mais elle est ensuite accueillie par un couple qui dirige un restaurant chinois et y apprend les secrets de la fabrication de rāmen.
Mao (マオ?)
Voix japonaise : Ari Ozawa[7]
Une autre esper avec des pouvoirs télékinésiques de la même organisation que Hina et Anzu. Après avoir été envoyée pour les récupérer tous les deux, elle atterrit accidentellement sur une île déserte et reste bloquée pendant des mois sans contact humain, créant des versions de marionnettes en bois de Hina et Anzu pour éviter de devenir folle. Finalement, elle parvient à construire un radeau et finit en Chine, où elle étudie le kung-fu tout en utilisant subtilement ses pouvoirs pour s'élever à la tête de l'école.
Utako (詩子?)
Voix japonaise : Yōko Hikasa[7]
La propriétaire et barmaid originale du bar Little Song. Elle oblige Hitomi à travailler pour elle après qu'elle soit devenue très compétente en matière de bar, mais celle-ci devient rapidement inutile dans son propre bar comme ses clients préfèrent les boissons de Hitomi. Nitta était attiré par Utako, mais elle le rejette parce qu'elle le croit être un père célibataire divorcé, et ce dernier perd plus tard de l'intérêt pour elle en raison de sa personnalité égoïste.
Yoshihiko Ashikawa (芦川 良彦, Ashikawa Yoshihiko?)
Voix japonaise : Hidekatsu Shibata
Il est le oyabun (親分?, litt. « Parent ») des Ashikawa-gumi, c'est-à-dire le chef du clan de yakuza de Nitta. Il finit par se retirer de son poste en raison de son âge avancé et de sa mauvaise santé, mais conserve une grande partie de son influence. Il adore Hina agissant comme un grand-père, au point d'utiliser des ressources de yakuza pour l'assister dans des situations telles que les élections au poste de président du BDE, et encourage Nitta à s'intéresser plus activement dans son éducation.
Kiyoshi Baba (馬場 清, Baba Kiyoshi?)
Voix japonaise : Tsuyoshi Koyama[7]
Il est le waka-gashira (若頭?, litt. « lieutenant »), il s'agit du numéro deux de la famille. Il considère Nitta comme un chouchou effronté, mais respecte ses récentes actions (avec Hina) pour le groupe qui sont des réussites.
Sabu (サブ?)
Voix japonaise : Kengo Kawanishi[7]
Le subalterne de Nitta dans son groupe de yakuza. Il se montre généralement un peu incompétent dans les tâches qui lui sont assignées, comme le recouvrement des dettes, forçant Nitta à gérer les affaires personnellement.

Production et supports[modifier | modifier le code]

Manga[modifier | modifier le code]

Un nouveau manga écrit et dessiné par Masao Ōtake, intitulé Hinamatsuri, est annoncé dans les 10e numéros du magazine de prépublication de manga d'Enterbrain Fellows!, parus le [8]. Celui-ci est lancé dans le second 11e numéro du même magazine, sorti le [1],[9]. En , Enterbrain annonce la réorganisation de son magazine Fellows! et son renommage en Harta[10]. Depuis le , Kadokawa édite la série en version imprimée[11]; quinze volumes tankōbon ont été publiés à ce jour[2].

En Amérique du Nord, la version anglaise du manga est publiée par la maison d’édition One Peace Books depuis [12].

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

no  Japonais
Date de sortie ISBN
1 [MN 1] 978-4-0472-7381-8[MN 1]
2 [MN 2] 978-4-0472-7629-1[MN 2]
3 [MN 3] 978-4-0472-7878-3[MN 3]
4 [MN 4] 978-4-0472-8603-0[MN 4]
5 [MN 5] 978-4-0472-9003-7[MN 5]
6 [MN 6] 978-4-0472-9497-4[MN 6]
7 [MN 7] 978-4-0472-9918-4[MN 7]
8 [MN 8] 978-4-0473-0270-9[MN 8]
9 [MN 9] 978-4-0473-0616-5[MN 9]
10 [MN 10] 978-4-0473-0931-9[MN 10]
11 [MN 11] 978-4-0473-4246-0[MN 11]
12 [MN 12] 978-4-0473-4422-8[MN 12]
13 [MN 13] 978-4-0473-4628-4[MN 13]
14 [MN 14] 978-4-0473-4835-6[MN 14]
15 [MN 15] 978-4-0473-5136-3[MN 15]

Anime[modifier | modifier le code]

En , il a été annoncé que le manga recevait une adaptation en une série télévisée d'animation[13],[14],[15]. La série est réalisée par Kei Oikawa au studio d'animation feel. avec Keiichirō Ōchi s'occupant des scripts, Katsura Matsubara en tant qu'assistant réalisateur, Kanetoshi Kamimoto y est à la fois le réalisateur en chef de l’animation et le character designer tandis que Yasuhiro Misawa compose la musique chez Nippon Columbia[16],[17],[18]. Celle-ci est diffusée pour la première fois au Japon entre le et le sur AT-X, Tokyo MX et KBS Kyoto, et un peu plus tard sur TVA, BS11, SUN, TVQ[3],[4],[5]. Douze épisodes composent la série d'animation, répartis dans six coffrets Blu-ray/DVD[19],[20]. Crunchyroll détient les droits de diffusion en streaming de la série dans différents pays dont la France et les États-Unis[21],[22]. Funimation, grâce à son partenariat avec Crunchyroll, diffuse parallèlement une version anglaise de la série[23].

Rie Murakawa interprète la chanson de l’opening de la série intitulée Distance tandis que celle de l'ending de la série, intitulée Sake to ikura to 893 to musume (鮭とイクラと893と娘?), est chantée par Yoshiki Nakajima sous les traits de son personnage, Yoshifumi Nitta[24],[25].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
1 La fille esper entre en scène ! 超能力少女現る! Chō-nōryoku shōjo arawaru! 6 avril 2018
2 Les duels d’espers, ça se passe comme ça ! 超能力勝負はこうやんだよ! Chō-nōryoku shōbu wa kō yanda yo! 13 avril 2018
3 Vie de SDF, initiation ホームレス生活入門編 Hōmuresu seikatsu nyūmon-hen 20 avril 2018
4 Rock’n’roll fever de l’expulsion 勘当ロックンロールフィーバー Kandō rokku n rōru fībā 27 avril 2018
5 Mieux vaut réfléchir à trois que seul 三人集まれば文殊の知恵を打ち破れ San-nin atsumareba monju no chie o uchiyabure 4 mai 2018
6 Le père de Nitta est un dandy 新田さんの父親はダンディ Nitta-san no chichioya wa dandi 11 mai 2018
7 Anzu devient serveuse mascotte 看板娘アンズ始めました Kanbanmusume Anzu hajimemashita 18 mai 2018
8 Et Hina ne change pas d'un poil そしてヒナはいつも通り Soshite Hina wa itsumodōri 25 mai 2018
9 La vie est synonyme de survivalisme 人生はサバイバル Jinsei wa sabaibaru 1er juin 2018
10 Comme le courant d'une rivière 川の流れのように Kawa no nagare no yōni 8 juin 2018
11 L'homme assoiffé de sang, de violence et d'argent 血と暴力と金に餓えた男 Chi to bōryoku to kane ni ueta otoko 15 juin 2018
12 Le Festival de la neige 雪まつり Yuki matsuri 22 juin 2018

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ja) « Fellows! 2010-JUNE volume 11B », sur Enterbrain (consulté le 7 mai 2018)
  2. a et b (en) « アニメ「ヒナまつり」展が本日より原宿で、最新15巻ではヒナたちの謎が明らかに », sur natalie.mu,‎ (consulté le 20 septembre 2018)
  3. a et b (en) Egan Loo, « Hinamatsuri TV Anime Reveals Theme Songs, April 6 Debut, New Video : Rie Murakawa, Yoshiki Nakajima sing theme songs », sur Anime News Network, (consulté le 7 mai 2018)
  4. a et b (en) Paul Chapman, « Psychics Make Strange Roommates in "Hinamatsuri" TV Anime Trailer : Adaptation based on comedy manga by Masao Ohtake hits Tokyo MX and AT-X on April 06, 2018 », sur Crunchyroll, (consulté le 7 mai 2018)
  5. a et b (ja) « On Air », sur Site officiel (consulté le 7 mai 2018)
  6. a, b, c et d (en) Rafael Antonio Pineda, « Hinamatsuri Anime's 1st Promo Video Reveals Cast, April Debut : Takako Tanaka, Yoshiki Nakajima, Rie Murakawa, Kaede Hondo star in super-powered yakuza comedy », sur Anime News Network, (consulté le 7 mai 2018)
  7. a, b, c et d (en) Egan Loo, « Hinamatsuri Anime Casts Yōko Hikasa, Ari Ozawa, Tsuyoshi Koyama, Kengo Kawanishi : Takako Tanaka, Yoshiki Nakajima, Rie Murakawa, Kaede Hondo also in super-powered yakuza comedy », sur Anime News Network, (consulté le 7 mai 2018)
  8. (ja) « フェローズ育って細胞分裂!森薫シャーリー&福島新連載 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 7 mai 2018)
  9. (ja) « フェローズは今号も細胞分裂&森薫シャーリーもふたたび », sur natalie.mu,‎ (consulté le 7 mai 2018)
  10. (en) Egan Loo, « Fellows! Manga Magazine Renamed as harta », sur Anime News Network, (consulté le 7 mai 2018)
  11. (ja) « 【7 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 7 mai 2018)
  12. (en) Karen Ressler, « One Peace Books Licenses Hinamatsuri, I Hear the Sunspot: Limit Manga, Reprise of the Spear Hero Novels : 3 series to debut in North America this fall », sur Anime News Network, (consulté le 7 mai 2018)
  13. (ja) « 大武政夫「ヒナまつり」がテレビアニメ化、ヤクザと超能力少女の同居コメディ », sur natalie.mu,‎ (consulté le 7 mai 2018)
  14. (en) Egan Loo, « Hinamatsuri Super-Powered Yakuza Comedy Manga Gets TV Anime Next Spring : Masao Ohtake's story of super-powered girl living with young yakuza member », sur Anime News Network, (consulté le 7 mai 2018)
  15. (en) Mikikazu Komatsu, « "Hinamatsuri" Psychic Comedy Manga Gets TV Anime Adaptation Next Spring : Latest 13th tankobon volume will be available this Friday », sur Crunchyroll, (consulté le 7 mai 2018)
  16. (en) Crystalyn Hodgkins, « Hinamatsuri TV Anime Reveals Visual, Staff : Comedy anime about super-powered girl living with young yakuza premieres in spring 2018 », sur Anime News Network, (consulté le 7 mai 2018)
  17. (en) Paul Chapman, « "Hinamatsuri" TV Anime is Over the Moon in New Key Visual : Main staff also listed for upcoming adaptation based on psychic / yakuza / comedy manga by Masao Ohtake », sur Crunchyroll, (consulté le 7 mai 2018)
  18. (ja) « Staff&Cast », sur Site officiel (consulté le 7 mai 2018)
  19. (en) Crystalyn Hodgkins, « Hinamatsuri Anime Listed With 12 Episodes », sur Anime News Network, (consulté le 7 mai 2018)
  20. (ja) « BD&DVD : ヒナまつり 6 », sur Site officiel (consulté le 7 mai 2018)
  21. GoToon, « ANNONCE : HINAMATSURI en simulcast sur Crunchyroll : Un hors-la-loi et une fille bizarre », sur Crunchyroll, (consulté le 7 mai 2018)
  22. (en) Humberto Saabedra, « Crunchyroll Adds "HINAMATSURI" To Spring Simulcast Lineup : Series premieres soon », sur Crunchyroll, (consulté le 7 mai 2018)
  23. (en) Karen Ressler, « Crunchyroll, Funimation Add Hinamatsuri Anime for Spring Season : Comedy anime premieres April 6 in Japan », sur Anime News Network, (consulté le 7 mai 2018)
  24. (ja) « MUSIC : OPテーマ », sur Site officiel (consulté le 7 mai 2018)
  25. (ja) « MUSIC : EDテーマ », sur Site officiel (consulté le 7 mai 2018)

Œuvres[modifier | modifier le code]

Édition japonaise
  1. a et b (ja) « ヒナまつり 1 », sur Kadokawa (consulté le 7 mai 2018)
  2. a et b (ja) « ヒナまつり 2 », sur Kadokawa (consulté le 7 mai 2018)
  3. a et b (ja) « ヒナまつり 3 », sur Kadokawa (consulté le 7 mai 2018)
  4. a et b (ja) « ヒナまつり 4 », sur Kadokawa (consulté le 7 mai 2018)
  5. a et b (ja) « ヒナまつり 5 », sur Kadokawa (consulté le 7 mai 2018)
  6. a et b (ja) « ヒナまつり 6 », sur Kadokawa (consulté le 7 mai 2018)
  7. a et b (ja) « ヒナまつり 7 », sur Kadokawa (consulté le 7 mai 2018)
  8. a et b (ja) « ヒナまつり 8 », sur Kadokawa (consulté le 7 mai 2018)
  9. a et b (ja) « ヒナまつり 9 », sur Kadokawa (consulté le 7 mai 2018)
  10. a et b (ja) « ヒナまつり 10 », sur Kadokawa (consulté le 7 mai 2018)
  11. a et b (ja) « ヒナまつり 11 », sur Kadokawa (consulté le 7 mai 2018)
  12. a et b (ja) « ヒナまつり 12 », sur Kadokawa (consulté le 7 mai 2018)
  13. a et b (ja) « ヒナまつり 13 », sur Kadokawa (consulté le 7 mai 2018)
  14. a et b (ja) « ヒナまつり 14 », sur Kadokawa (consulté le 7 mai 2018)
  15. a et b (ja) « ヒナまつり 15 », sur Kadokawa (consulté le 22 août 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]