Hesperosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hesperosaurus
Description de cette image, également commentée ci-après
Squelette ré-assemblé de Hesperosaurus mjosi, appelé aussi Stegosaurus mjosi.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Sauropsida
Sous-classe Diapsida
Infra-classe Archosauromorpha
Super-ordre Dinosauria
Ordre  Ornithischia
Sous-ordre  Thyreophora
Infra-ordre  Stegosauria
Famille  Stegosauridae
Sous-famille  Stegosaurinae

Genre

 Hesperosaurus
Carpenter, Miles & Cloward, 2001

Nom binominal

 Hesperosaurus mjosi
Carpenter, Miles & Cloward, 2001

Hesperosaurus (qui signifie « lézard de l'ouest », du grec classique, ἕσπερο-/hespero- « de l'ouest » et σαυρος/saurus « lézard ») est un genre éteint de dinosaures herbivores stégosauriens ayant vécu du Kimméridgien au Tithonien, deux étages du Jurassique supérieur, il y a environ 155,7 à 150,8 millions d'années et dont les fossiles ont été trouvés dans l'état du Wyoming aux États-Unis. Ils proviennent de la partie inférieure de la formation de Morrison, et par conséquent un âge un peu plus ancien que les stégosaures « classiques » de Morrison.

La validité du genre est remise en cause par plusieurs paléontologues qui le considèrent comme un Stegosaurus : Stegosaurus mjosi[1],[2],[3].

Découverte et espèce[modifier | modifier le code]

Vue d'artiste de Hesperosaurus mjosi, appelé aussi Stegosaurus mjosi.

Il fut décrit en 2001 par Kenneth Carpenter et ses collègues, qui choisirent le nom du fait de sa localisation, l'Ouest des États-Unis. Un crâne pratiquement complet et la plupart du squelette furent découverts. La seule espèce connue est Hesperosaurus mjosi. Il est présent dans la zone stratigraphique 1 de la formation de Morrison[4].

Susannah Maidment et ses collègues ont proposé en 2008 que Hesperosaurus devrait être considéré comme un synonyme de Stegosaurus ; Hesperosaurus mjosi devenant Stegosaurus mjosi[1].

Description[modifier | modifier le code]

Hesperosaurus est un genre de stégosauridés, qui possédait des plaques alternées sur le dos et des pointes sur sa queue. Les plaques sur son dos n'étaient pas aussi hautes, mais plus larges que celle de son cousin le Stegosaurus. Il possédait un crâne plus court et plus large que celui du stégosaure et semble plus proche de Dacentrurus. Hesperosaurus mjosi mesurait 6 mètres de long et pesait 2,5 tonnes.

Classification[modifier | modifier le code]

Les analyses cladistiques réalisées en 2009 et 2010, respectivement par O. Mateus et al.[2] et S. Maidment et al.[3] montrent des résultats similaires et aboutissent à un cladogramme simplifié des stégosauriens.

Pour ces auteurs Hesperosaurus mjosi est une nouvelle espèce de Stegosaurus qui prend alors le nom binominal de Stegosaurus mjosi et, avec les deux autres espèces de Stegosaurus, forment la sous-famille des Stegosaurinae :

Stegosauria

Tuojiangosaurus



Paranthodon



Gigantspinosaurus


Huayangosauridae

Huayangosaurus



Chungkingosaurus



Stegosauridae


Kentrosaurus




Loricatosaurus



Dacentrurinae

Dacentrurus



Miragaia



Stegosaurinae

Stegosaurus armatus




Stegosaurus homheni



Hesperosaurus = Stegosaurus mjosi









Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • (en) Carpenter K, Miles CA, Cloward K, The Armored Dinosaurs, Indiana University Press, , 55–75 p. (ISBN 0-253-33964-2), « New Primitive Stegosaur from the Morrison Formation, Wyoming »
  1. a et b (en) Susannah C.R. Maidment, « Systematics and phylogeny of Stegosauria (Dinosauria: Ornithischia) », Journal of Systematic Palaeontology, vol. 6, no 4,‎ , p. 367–407 (DOI 10.1017/S1477201908002459)
  2. a et b (en) Octávio Mateus, Susannah C. R. Maidment et Nicolai A. Christiansen, « A new long-necked ‘sauropod-mimic’ stegosaur and the evolution of the plated dinosaurs », Proceedings of the Royal Society of London B: Biological Sciences, vol. 276, no 1663,‎ , p. 1815–1821 (ISSN 0962-8452, PMID 19324778, PMCID 2674496, DOI 10.1098/rspb.2008.1909, lire en ligne)
  3. a et b (en) Susannah C. R. Maidment, « Stegosauria: a historical review of the body fossil record and phylogenetic relationships », Swiss Journal of Geosciences, vol. 103, no 2,‎ , p. 199–210 (ISSN 1661-8726, DOI 10.1007/s00015-010-0023-3, lire en ligne)
  4. (en) Foster, J. (2007). "Appendix." Jurassic West: The Dinosaurs of the Morrison Formation and Their World. Indiana University Press. p. 327–329