Henri d'Attilio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Henri d'Attilio
Illustration.
Fonctions
Député
Élection
Réélection ,
Groupe politique Socialiste
Sénateur
Élection
Groupe politique Socialiste
Maire de Châteauneuf-les-Martigues
Élection
Réélection ,,
,
Prédécesseur Armand Audibert
Successeur Vincent Burroni
Conseiller Général du Canton de Châteauneuf-Côte-Bleue
Successeur Vincent Burroni
Biographie
Nom de naissance Henri d'Attilio
Date de naissance
Lieu de naissance Châteauneuf-les-Martigues (Bouches-du-Rhône)
Date de décès (à 81 ans)
Lieu de décès Marseille (Bouches-du-Rhône)
Nature du décès Maladie d'Alzheimer
Nationalité Française
Parti politique Parti Socialiste (PS)

Henri d'Attilio, né le à Châteauneuf-les-Martigues et mort le à Marseille, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il avait été député socialiste de la douzième circonscription des Bouches-du-Rhône entre 1988 et 1998, battant successivement les frontistes Jean-Pierre Stirbois et Bruno Mégret par deux fois[1]. Il avait ensuite été élu sénateur des Bouches-du-Rhône le 27 septembre 1998. Il fut déchu par le Conseil constitutionnel pour cause de maladie le 23 décembre 2004[2]. Ancien cadre d'Eurocopter[3], il siégeait au groupe socialiste. Il militait notamment pour la sauvegarde la Côte Bleue et de l'étang de Berre. Il a été remplacé par Jacques Siffre.

Henri d'Attilio a également été maire de Châteauneuf-les-Martigues de 1970 à 2003 et conseiller général du canton de Châteauneuf-Côte-Bleue.

Il meurt le , atteint par la maladie d'Alzheimer[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]