Côte Bleue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue sur le port de Grand-Méjean sur la commune d'Ensuès-la-Redonne, traversé par la ligne de la Côte Bleue.

La Côte Bleue désigne la portion de côte méditerranéenne située à l’ouest de Marseille, jusqu'à l'embouchure de l'étang de Berre. C'est la bordure maritime des communes du Rove, d'Ensuès-la-Redonne, de Carry-le-Rouet, de Sausset-les-Pins et enfin de Martigues. Le nom de « Côte Bleue » fait référence à la couleur de l'eau qui entoure le massif. Celui-ci est appelé « chaîne de la Nerthe », ou bien « chaîne de l'Estaque », du mot provençal "nerto" qui signifie myrte, arbrisseau à baies, dont le massif était couvert

Présentation[modifier | modifier le code]

Moins réputées, et moins spectaculaires que les calanques situées entre Marseille et Cassis, les petites criques de la Côte Bleue, entre L'Estaque (dernier quartier de Marseille) et le Martigues, sont elles aussi des calanques calcaires, abritant de petits ports et des plages agréables bien que difficilement accessibles.

Port de Niolon avec sa gare sur les hauteurs

D’est en ouest, on trouve :

Niolon, vers le sentier de la Côte Bleue

De la sortie de Marseille (l'Estaque) jusqu'à Carry-le-Rouet, aucune route ne suit la côte, dont les rochers tombent à pic dans la mer, laissant à peine la place aux petits ports blottis dans leurs calanques. Mais une voie ferrée y a été construite au tout début du XXe siècle, qui s'accroche aux rochers du bord de mer, et donne aux voyageurs une vue exceptionnelle sur la rade de Marseille.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]