Henri Moline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Henry Moline
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Henri MolineVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Henry Moline est un réalisateur et un ingénieur du son français, né le à Nimes et mort le à Bagnols-sur-Cèze (Gard).

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de mathématiques supérieures à Nîmes, Henri Moline suit les cours de l’École nationale de photographie et cinématographie (section Son, promotion 1958). Il devient un technicien réputé à ce poste en France et collabore notamment avec William Klein, Michel Deville et Maurice Pialat. Il participe à la naissance du cinéma africain de l’après indépendance, tournant à plusieurs reprises avec Sembène Ousmane et Med Hondo. Il travaille également à la télévision sur de nombreuses séries en qualité d'ingénieur du son.

Créateur de l'association Cinéma occitan, il réalise plusieurs courts-métrages entre 1970 et 1990.

Son film L’aubre vielh (L'Arbre vieux), avec Marcelle Delpastre et Jan dau Melhau, produit et monté par Jean Fléchet, obtient en 1979 le César du meilleur court métrage documentaire[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Ingénieur du son
Réalisateur
  • 1970 : Luberon, mars 70
  • 1971 : Tocant l’auripa
  • 1972 : Complexes
  • 1974 : Jòrgi Reboul, a trets, un jorn que bufava lo mistral, diffusé sur le réseau national de France 3 le .
  • 1974 : Déclaration de candidature à la présidence de la république de Robert Laffont (non monté resté en archives)
  • 1975 : Nous sommes en vacances
  • 1978 : L'Arbre vieux
  • 1980 : François Marty, cardinal
  • 1986 : Tadjoura la blanche
  • 1987 : Léon Cordes
  • 1989 : Point d’interrogation
  • 1990 : Communiquer quand même

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • acte de décès no 188/2003
  1. Article de Francis Fourcou sur le site des anciens élèves de Vaugirard - Louis Lumière (17 juillet 2003) [1]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]